"Sexe non simulé" au cinéma : Fin de l'interdiction systématique aux mineurs

Partager l'article
Vous lisez:
"Sexe non simulé" au cinéma : Fin de l'interdiction systématique aux mineurs
Charlotte Gainsbourg et Shia LaBeouf dans "Nymphomaniac"
Charlotte Gainsbourg et Shia LaBeouf dans "Nymphomaniac" © Christian Geisnaes
Les critères de classification des longs métrages viennent d'être modifiés par un décret d'Audrey Azoulay, ministre de la Culture.

Un an et demi après le pataquès "Love" de Gaspar Noé, les règles de classification des films vont changer, comme le rapporte Le Monde. Selon le quotidien, la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, publie ainsi jeudi 9 février un décret faisant disparaître la notion de "scènes de sexe non simulé". Cette dernière était auparavant prise en compte pour décider de l'interdiction ou non d'un long métrage aux mineurs ou de sa classification en film "X", limitant ainsi sa diffusion aux seules salles spécialisées.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

Suivant les préconisations d'un rapport commandé par Fleur Pellerin, sa prédécesseur rue de Valois, la ministre de la Culture souhaite ainsi redonner plus de liberté d'appréciation à la commission de classification des films du Centre national du cinéma (CNC). Cet établissement public est chargé de donner des avis sur les films qui sortent, avant que le ministère de la Culture ne leur délivre leur visa d'exploitation.

La classification d'une oeuvre devra désormais être "proportionnée aux exigences tenant à la protection de l'enfance et de la jeunesse, au regard de la sensibilité et du développement de la personnalité propres à chaque âge, et au respect de la dignité humaine", précise le nouveau décret. Ce dernier prévoit que le visa d'exploitation d'un film doive s'accompagner d'une interdiction aux moins de 18 ans "lorsque l'oeuvre ou le document comporte des scènes qui sont de nature, en particulier par leur accumulation, à troubler gravement la sensibilité des mineurs, à présenter la violence sous un jour favorable ou à la banaliser".

Plusieurs polémiques autour de films récents

Ces nouvelles dispositions réglementaires font suite à plusieurs polémiques ayant entouré la sortie de plusieurs films récents. En 2015 par exemple, le tribunal administratif de Paris avait ainsi jugé que "Love" devait être interdit aux moins de 18 ans en raison de ses scènes de sexe non-simulées. Saisie par l'association catholique "Promouvoir", la justice s'opposait ainsi à la décision de la commission de classification du CNC qui avait décidé d'attribuer au film une interdiction aux moins de 16 ans.

Depuis, l'association Promouvoir a aussi obtenu en décembre 2015 le réexamen de l'interdiction aux moins de 12 ans de "La Vie d'Adèle (2013)", le film d'Abdellatif Kechiche, mais aussi l'annulation du visa d'exploitation d'"Antichrist" (2009), de Lars von Trier.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Greengan

J'adore parler avec les gens qui sont d'un avis différent du mien, parce qu'on échange des arguments.
Ce n'est pas vous qui allez m'apprendre à respecter une opinion différente de la mienne.. Par contre vous devriez peut être apprendre à votre estimé collègue à utiliser des arguments et non à plaquer des images et des phrases slogan qui font jolis..



La Sardine

Ce n'est pas parceque vous n'êtes pas d'accord que votre interlocuteur est un idiot. Vous n'êtes pas d'accord, c'est tout, acceptez le.



mac-whitegamish

Ok, je vs laisse caresser du regard l'esthétisme du plug anal et souhaite au coprophage, décoincé du cul que vs êtes, une excellente soirée



La Sardine

Je dois probablement être rétrograde pour ne pas aller avec mon ado voir LOVE au cinéma.

Mais j'aime beaucoup votre paradoxe : d'un coté vous dites que le porno sur le web est désastreux pour l'éducation amoureuse et de l'autre vous approuvez de laisser voir une ou deux scène de sexe non simulée à un ado de 15 ans...

Je trouve dommage que l'ion cède avec autant d'aisance à des lobbys libertaires. D'autant que les règles actuelles me semblaient équilibrées, claires et logiques avec la pointe d'hypocrisie nécessaire à toute règle.

Ça veut donc dire que j'ai le droit de montrer une scène de cul (de cul artistique) à un mineur désormais ? C'est Jean Marc qui va être content !

Décidément nous n'arriverons pas à nous mettre d'accord mais je m'incline puisque nous sommes en démocratie.



Greengan

Bon ben je crois que vous êtes idiot en fait. Bonne soirée.



RomainL

Restons dans la poésie !



mac-whitegamish

Bonjour, je voudrais m'adresser au poète qui s'extasie devant ce si beau sapin et dont la verdeur se dresse si fièrement, au côté de la colonne, que l'on croirait en sentir la sève alpine

Alors désolé, sapin ou sap...e*, si je ne ressens rien du tout, l'intromission par la porte de derrière ne faisant pas non plus partie de mes loisirs favoris.

*EDIT (40 min plus tard) : on me souffle, que certains à l'esprit mal tourné, auraient eu une mauvaise interprétation : à ts ceux-là, je lève l'ambiguïté, il fallait bien sûr comprendre sapinière ;)



mac-whitegamish

Expliquer le plug annal ?!?
Grimpez-lui dessus, vs verrez Montmartre et accessoirement ce que signifie 'Art financier', aka 'Art comptant pour rien'
https://uploads.disquscdn.c...



norbertgabriel

Faut revenir dans le monde actuel, avec le web, c'est le pire du porno que voient les mômes à 12 ou 13 ans, et pour beaucoup, c'est désastreux sur le plan éducation amoureuse... Mais si on cherche à faire du Rocco Siffrédi, c'est quand même mal barré pour la majorité... Le cinéma transgressif sur ce plan, c'est loin d'être le plus gros problème d'éducation.



norbertgabriel

Faudrait quand même être un peu lucide, c'est vers 11 ou 12 ans, parfois avant que les mômes voient des pornos sur le web... et c'est le pire... Alors s'offusquer parce que plus ou moins de 15 ans, c'est être à côté du sujet. Il y a eu des précédents rigolos avant 74, des couples mariés de 20 ans ne pouvaient par aller voir certains films, "interdits aux mineurs"...



ElRom16

La moyenne d'age du premier visionnage d'un porno est de ... 13 ans !



RomainL

Je sens surtout une digression par rapport à un sujet initial que vous ne maîtrisez pas, sauf pour déverser votre bile habituelle!


Greengan

Et moi qui attendait une explication rationnelle sur cette critique artistique.. J'imagine que je devrais attendre plutôt des blagues minables.



mac-whitegamish

L'origine du monde, saucisses ds l'pain de mie... je sens que vs triangulez quek'chose



mac-whitegamish

Ouille ouille ouille je compatis ... c'est douloureux



Greengan

Mon pauvre ami.



RomainL

Va savoir... l'enfant du pays n'a pas réussi à éveiller ton esprit!



Il n'y en a qu'une

Entre «Love» et les productions Dorcel, il y a un monde qui les sépare. Cette mesure reconnaît enfin ce fameux écart qualitatif.



Il n'y en a qu'une

N'est-ce pas un moyen désespéré de vouloir montrer aux adolescents une autre représentation de l'acte sexuel, plus romancée et délicate, face aux démonstrations mécanique limite réifiant véhiculés à travers les sites de streaming spécialisés, en particulier ceux promus par le groupe Mindgeek ?

Bref, un pragmatisme à la saveur tout à fait particulière.



Il n'y en a qu'une

Et encore, tu n'as pas tout vu !
Admire cet étalage de phallus maffesoliens en érection , que des millions de gosses admirent chaque jour !
Et ça, ce n'est pas l'oeuvre de Clinton mais de centaines de pédérastes, dont certains accrédités par Rockefeller. https://uploads.disquscdn.c...



Il n'y en a qu'une

Entre les deux plus tôt : une interdiction aux moins de seize ans, comme pour le simulé.



La Sardine

La France exsangue se paie le plus gros Plugg du monde, pour tous ceux qui n'ont pas compris qu'on se fesait enculer grave depuis des décennies.



mac-whitegamish

Ma famille est d'Ornans. Que dois-je comprendre que je ne sache pas déjà ?



La Sardine

Oui et ils vont bientôt pouvoir tourner des films pornographique. C'est Jean Marc qui va être content !

Je pense que ce décret est une véritable connerie à titre personnel.



La Sardine

Le Parti Socialiste dans toute sa splendeur !

Chacun appréciera la bordélisation généralisée des règles qui jusque la étaient "relativement" simple. Et pourquoi ne considère t-on pas les films de Marc Dorcel comme des œuvres d'art de part leur "performances" hors du commun et ainsi les laisser à voir aux mineurs ? Je trouve cela très intéressant qu'une ministre de la Culture prenne la décision d'autoriser le visionnage de scène se sexe non simulé aux mineurs.

Mais il va se poser pour les cinéastes la question de la promotion de leurs "films". En effet jusque la lorsqu'un film était mauvais et pour assurer la promo, on y glissait une scène de cul et hop, comme par hasard le CNC refusait le vison tout public et hop, on criait à la censure et par le buzz, on se fesait de la publicité inespérée par voie de presse. Par ce décret, ces mauvais films risquent de ne plus trouver de salle faute de publicité gratuite.

Bref, moi ça me gave ce type de décret qui ne sont la que pour assurer l'auto promotion d'un ministre qui j'en suis certain aura beaucoup de plaisir à accompagner des adolescents voir "Love" ! Vive la Culture !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Vous avez la parole" : Découvrez le plateau de la nouvelle émission politique de France 2
TV
"Vous avez la parole" : Découvrez le plateau de la nouvelle émission politique de...
Premières séances : "Ad Astra" démarre fort avec un record pour James Gray, déception pour "Le Chardonneret"
Cinéma
Premières séances : "Ad Astra" démarre fort avec un record pour James Gray,...
Football : Faute de diffuseur, la LFP supprime la Coupe de la Ligue
Sport
Football : Faute de diffuseur, la LFP supprime la Coupe de la Ligue
"Retour à l'instinct primaire" : La saison 2 dès le 5 octobre sur RMC Découverte
Programme TV
"Retour à l'instinct primaire" : La saison 2 dès le 5 octobre sur RMC Découverte
"La Carte aux trésors" de Cyril Féraud revient le 9 octobre sur France 3
Programme TV
"La Carte aux trésors" de Cyril Féraud revient le 9 octobre sur France 3
"La France a un incroyable talent" : M6 prépare une saison avec d'anciens candidats
TV
"La France a un incroyable talent" : M6 prépare une saison avec d'anciens candidats
Vidéos Puremedias