"Si on m'avait dit que je quitterai Franceinfo sur du Larusso" : Marc Fauvelle fait ses adieux, Salhia Brakhlia essuie une larme

Partager l'article
Vous lisez:
"Si on m'avait dit que je quitterai Franceinfo sur du Larusso" : Marc Fauvelle fait ses adieux, Salhia Brakhlia essuie une larme
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Marc Fauvelle fait ses adieux à France Info le mercredi 28 juin 2023.
Le matinalier de Franceinfo et co-présentateur du "8.30 de Franceinfo" avec Salhia Brakhlia prendra la direction de l'information de France Inter à la rentrée. Il sera remplacé par Jérôme Chapuis sur la station tout info.

"Habituellement, Renaud Dély, c'est l'heure où je lance le deuxième débat des 'Informés' mais la feuille est vide". La rédaction de Franceinfo a rendu hommage, ce mercredi 28 juin 2023, à Marc Fauvelle, le matinalier de la station depuis août 2018. Historique de Radio France, il s'était livré au même exercice sur la radio tout info du groupe entre 2007 et 2011.

À lire aussi
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...

"À la rentrée, il n'y aura pas de réveil à 2h39"

"La feuille est vide mais le studio est plein", a rebondi Renaud Dély. "On va aborder un deuxième sujet d'actualité aujourd'hui et quel sujet puisque c'est vous, Marc Fauvelle. Nous allons donc vous dire au revoir ici avec toute votre équipe", a-t-il planté le décor avant de céder la parole à la journaliste Marie Dupin, "qui a accepté de se glisser dans votre peau". "Dans la peau de l'info" est le nom de la chronique assurée à 7h26 dans la matinale par la journaliste.

Marie Dupin a alors réservé aux auditeurs "quelques informations exclusives". "Saviez-vous, par exemple, que moi, Marc Fauvelle, quand je ne suis pas en train de siffler en écrivant ma matinale, je pousse la sérénade à quatre heures du matin au milieu de la rédaction", a-t-elle révélé avant de lancer un extrait de Marc Fauvelle en train de chanter (faux) à tue-tête le tube de Larusso, "Tu m'oublieras".

"Jamais de la vie, on va dévoiler ça", a ironisé la journaliste avant de reprendre sa chronique. "Moi, Marc Fauvelle, je peux faire confiance à mon équipe, qui en cinq ans, n'a jamais dévoilé mes petits ni mes grands secrets, ceux que je veux absolument garder pour moi au nom de la neutralité journalistique. Par exemple, le nom de mon équipe de foot préférée : le Paris Saint-Germain. Oui maintenant, on s'en fout, on balance".

"Je vous embrasse, on se voit à la cafét' !"

Avant de conclure : "Chaque année, je décale mon réveil d'une minute (2h38 cette saison, ndlr). À la rentrée, il n'y aura pas de réveil à 2h39 et ça c'est de l'information mais aussi un peu d'émotion parce que ce matin, moi Marc Fauvelle, je dis au revoir à Franceinfo mais aussi au micro (...) Même si je resterai, c'est sûr, un éternel gamin parce que la radio, ce n'est pas terminé et la radio, citons du Marc Fauvelle, ce n'est pas l'enfance, c'est l'état de l'enfance, celui où on ferme les yeux pour se laisser emporter, celui de l'ouverture au monde et à la liberté".

En guise de clin d'oeil, l'hommage de Marie Dupin s'est ainsi refermé sur le tube "Tu m'oublieras" et sous les applaudissements. "Si on m'avait dit qu'un jour, je quitterai Franceinfo sur du Larusso", a plaisanté Marc Fauvelle sous les yeux embués de sa complice de l'interview matinale, la journaliste Salhia Brakhlia.

À LIRE AUSSI : "Bonjour Marine Le Pen" : puremedias dans les coulisses des "Matins présidentiels" de franceinfo:

"À mon tour de vous dire à toutes et à tous dans ce studio un immense merci pour ces cinq très belles années. J'ai pris quelques cheveux blancs mais je n'ai pas vu le temps passer. Je voudrais aussi remercier les auditrices et les auditeurs de Franceinfo qui ont été nombreux à nous rejoindre ces dernières années. Merci pour la confiance que vous m'avez accordée. Vous serez entre de bonnes mains à la rentrée (celles de Jérôme Chapuis, ndlr). Un immense pro va me remplacer à ce micro. Je vous embrasse, on se voit à la cafét' ! À très vite, je vous embrasse tous", a salué Marc Fauvelle. puremedias.com vous propose d'écouter la séquence.

La nomination de Marc Fauvelle à Inter contestée en interne

Après cinq saisons consécutives à la matinale de Franceinfo, Marc Fauvelle quitte donc l'antenne et remonte au 5e étage de la Maison de la radio. Il succèdera à la rentrée à Catherine Nayl au poste de directeur de l'information à France Inter, radio sur laquelle il a notamment de 2015 à 2018 été le journaliste le plus écouté du pays à 8 heures. Cette nomination actée en mai 2023 par Adèle Van Reeth, patronne de la première radio de France, a été contestée en interne et provoqué un certain malaise dans les couloirs de Radio France.

À LIRE AUSSI : "Prises de paroles autoritaires voire brutales" : Marc Fauvelle sous le feu des critiques depuis sa nomination à Inter

À la rentrée, plusieurs médias ont procédé à un changement d'incarnation. Comme Franceinfo, qui cédera les clefs de sa matinale à Jérôme Chapuis – après avoir un temps pensé à Patrick CohenFranceinfo, canal 27, cherche un successeur à Samuel Étienne, qui aspire à un rythme de vie différent. Jean-Baptiste Marteau est l'un des journalistes pressentis pour le remplacer. LCI, elle, a fait son choix : Jean-Baptiste Boursier, transfuge de BFMTV, prendra le relais de Stefan Etcheverry dans "Les matins LCI". Sur France 2, enfin, Marie Portolano remplacera Julia Vignali aux côtés de Thomas Sotto dans "Télématin".

Marc Fauvelle
Marc Fauvelle
"Les radios qui remettent en cause Médiametrie ne marchent pas très bien" : Marc Fauvelle (France Inter) tacle ses concurrents sur France 5
"Prises de paroles autoritaires voire brutales" : Marc Fauvelle sous le feu des critiques depuis sa nomination à Inter
Marc Fauvelle quitte France Info et devient directeur de l'information de France Inter
Voir toute l'actualité sur Marc Fauvelle
l'info en continu
"La honte absolue !" : La France insoumise appelle au boycott de l'interview de Benyamin Netanyahou sur LCI
Politique
"La honte absolue !" : La France insoumise appelle au boycott de l'interview de...
"J'ai besoin de réfléchir sérieusement" : Inès Vandamme émet des doutes sur son avenir à "Danse avec les stars" sur TF1
TV
"J'ai besoin de réfléchir sérieusement" : Inès Vandamme émet des doutes sur son...
"Ils sont libres de venir à tout instant" : Laurence Ferrari incite Raphaël Glucksmann et Marie Toussaint à participer au débat de CNews
TV
"Ils sont libres de venir à tout instant" : Laurence Ferrari incite Raphaël...
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius Rochebin sur LCI ce soir
TV
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius...
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de 28 millions de vues
SVOD
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de...