"Twin Peaks" : Kyle MacLachlan non plus n'a pas compris la fin

Partager l'article
Vous lisez:
"Twin Peaks" : Kyle MacLachlan non plus n'a pas compris la fin
Bande-annonce de "Twin Peaks" sur Canal+ © Canal+
Le dénouement de la 3e saison de la célèbre série de David Lynch a laissé de nombreux fans perplexes. Attention, spoilers !

Rassurez-vous, vous n'êtes pas les seuls à n'avoir rien compris. Diffusé dimanche aux Etats-Unis sur Showtime, le final de "Twin Peaks", la célèbre série de David Lynch portée par Kyle MacLachlan , n'a pas manqué de laisser les fans perplexes. Attention, la suite de cet article contient d'importants spoilers.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

Dans ce dénouement en deux parties, l'agent spécial Dale Cooper (Kyle MacLachlan) voyage ainsi dans le temps le soir du meurtre de Laura Palmer (Sheryl Lee), donnant l'impression d'empêcher sa mort. Un peu plus tard, dans un univers temporel inconnu, Cooper rencontre une femme appelée Carrie Page ressemblant comme deux gouttes d'eau à la fameuse Laura. Mais est-ce elle ? Tout se complique encore dans les plans suivants très "lynchéens" . A tel point que les fans de la série se perdent en conjectures depuis la diffusion des deux épisodes.

"Je n'ai pas d'autre réponse"

"J'ai exactement les mêmes questions que n'importe qui", a confié avec humour Kyle MacLachlan dans un entretien au Hollywood Reporter. L'acteur principal de la série n'a ainsi pas plus d'idée que les téléspectateurs sur ce qu'a voulu signifier David Lynch avec la fin de cette troisième saison de "Twin Peaks", également diffusée sur Canal+.

Constatant comme le public que celle-ci n'avait pas vraiment de fin, l'acteur ne sait d'ailleurs pas si elle aura une suite. "Je n'ai eu aucune discussion sur la suite de ce qu'on a vu à l'écran. Voilà où on en est. Je n'ai pas d'autre réponse", a-t-il confié, interrogé à ce sujet. Lueur d'espoir toutefois pour les fans, Kyle MacLachlan a ajouté : "J'aimerais joué Cooper pour l'éternité. C'est un personnage qui me sied parfaitement (...) Je l'adore. Je déteste dire au revoir. Je déteste ne pas le voir chaque semaine à la télévision."

Des audience faibles aux Etats-Unis

Lancée devant plus de 34 millions d'Américains en avril 1990 sur la chaîne ABC, "Twin Peaks" avait été un véritable phénomène outre-Atlantique. Créée par David Lynch et Mark Frost, la série suivait les habitants de la petite ville fictive de Twin Peaks, où la reine de promo du lycée, Laura Palmer, était assassinée. Un agent du FBI venait alors assister le sheriff local dans la recherche du meurtrier, et les secrets des habitants très mystérieux étaient révélés petit à petit. La première saison de 7 épisodes avait été suivie quelques mois plus tard par une seconde plus longue (22 épisodes) puis par un film, sorti en 1992, qui retraçait les sept derniers jours de la vie de Laura Palmer.

En 2017, Showtime a diffusé la troisième saison de "Twin Peaks". Lancée le 22 mai dernier sur la chaîne câblée américaine, la série aux 217 acteurs n'avait pas fait d'étincelles, fédérant, en audience veille, à peine 500.000 curieux. À titre indicatif, le lancement de la saison 7 de "Game of Thrones" avait attiré cette semaine-là plus de 10 millions de personnes - en linéaire uniquement - sur HBO, autre chaîne à péage qui compte deux fois plus d'abonnés.

Le nombre de téléspectateurs de "Twin Peaks" s'était ensuite inexorablement tassé au fil des longues semaines de diffusion des dix huit épisodes. Avant la diffusion du final dimanche, la moyenne de la série était ainsi passée sous la barre 300.000 curieux. Un score faible même pour une chaîne à péage comme Showtime qui compte près de 25 millions de clients.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jazzy

Je ne cois pas que MacLachlan n ai rien compris, tous les acteurs ont eu des consignes par Lynch de rien dire au media meme maintenant que la saison est fini.
Et il faut etre attentif et faire attention à l agent Cooper, il donne des pistes.
(je veux pas spoiler)



Winston Smith

Moi c'est toute la série que je n'ai pas compris.



Box office story

Ne surtout pas chercher à comprendre Twin Peaks, il faut regarder et ressentir c'est tout.
En passant Narcos sur Netflix est un excellent



nick5975

1) Y a pas de pub chez Showtime.
2 ) "Quand on voit les scénars assez simplistes de la plupart des séries US" : si tu parviens à décrypter ce qu'a fait Lynch avec Twin Peaks: The Return, bon courage !
3) ""Quand on voit les scénars assez simplistes de la plupart des séries US" : tu t'appuies sur quelles séries pour en arriver à ce constat ? Parce qu'entre des séries exigeantes et d'autres plus triviales, il y a un gap. Par ailleurs, il y a entre 450 et 500 séries produites par an aux US. Difficile de généraliser si on ne regarde par exemple que The Walking Dead (que j'apprécie au passage) et quelques séries de networks.



NorbertGabriel

Quand on voit les scénars assez simplistes de la plupart des séries US, faites pour être saucissonnée par la pub, c'est pas tellement surprenant;.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
La France insoumise boycottera CNews tant qu'Eric Zemmour sera à l'antenne
Politique
La France insoumise boycottera CNews tant qu'Eric Zemmour sera à l'antenne
"Escape : 21 jours pour disparaître" bascule sur RMC Story pour sa saison 2 dès le 14 novembre
Programme TV
"Escape : 21 jours pour disparaître" bascule sur RMC Story pour sa saison 2 dès le...
"J'espère qu'il écoute Europe 1" : Le lapsus de Thomas Sotto sur RTL
Radio
"J'espère qu'il écoute Europe 1" : Le lapsus de Thomas Sotto sur RTL
"Wheeler Dealers France" : La saison 4 arrive le 14 novembre sur RMC Découverte
Programme TV
"Wheeler Dealers France" : La saison 4 arrive le 14 novembre sur RMC Découverte
Hervé Gattegno nommé à la tête de "Paris Match"
Presse
Hervé Gattegno nommé à la tête de "Paris Match"
Jarry ému aux larmes sur Europe 1
Radio
Jarry ému aux larmes sur Europe 1
Vidéos Puremedias