"William à midi" à la peine sur C8 : "Nous lui laisserons du temps", assure Franck Appietto

Partager l'article
Vous lisez:
"William à midi" à la peine sur C8 : "Nous lui laisserons du temps", assure Franck Appietto
William Leymergie
William Leymergie © DARMIGNY/C8
Transfuge de "Télématin", William Leymergie a du mal à fédérer avec "William à midi" sur la chaîne gratuite du groupe Canal+.

Le feuilleton a duré quinze jours : partirait-il ou non ? Finalement, William Leymergie a mis fin au suspense en juin dernier en annonçant son départ de France 2 pour C8. Dragué par Vincent Bolloré, l'animateur historique de "Télématin" a décidé, à 70 ans, de se lancer un nouveau défi en reprenant la case du midi sur la chaîne gratuite du groupe Canal+, remplaçant ainsi "La Nouvelle édition" de Daphné Burki.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Mais le public ne s'est pas franchement précipité pour découvrir "William à midi". Lancée le 11 septembre 2017, l'émission a fédéré 216.000 téléspectateurs seulement, selon Médiamétrie, pour une part d'audience de 1,8% sur les individus de quatre ans et plus. Et depuis, malgré un découpage en deux parties et plusieurs ajustements, les scores ne sont pas vraiment plus enthousiasmants. Depuis le début du mois, la première partie réunit en moyenne 111.000 téléspectateurs pour 0,9% de part d'audience, tandis que la deuxième affiche une moyenne de 215.000 fidèles pour 2,0% de PDA.

"Une case difficile à conquérir"

Mais du côté de C8, on se montre confiant. Interrogé par nos confrères de "Média+", Franck Appietto, président de la chaîne, assure ainsi qu'il n'est pas inquiet. "Nous sommes conscients de la difficulté de la case du midi qui est historiquement l'une des cases les plus difficiles à conquérir", rappelle-t-il d'abord, avant d'évoquer quelques "signes positifs" du côté des audiences "en 4+ et quand on se positionne leader TNT sur les CSP+".

Par ailleurs, le travail continue pour tenter d'améliorer l'émission et de fidéliser le public. "William Leymergie est un grand professionnel et nous adaptons et retravaillons le conducteur au fil des semaines", assure ainsi Franck Appietto. "Nous lui laisserons du temps", promet-il ainsi, rappelant au passage que le démarrage du "Grand huit", l'émission présentée par Laurence Ferrari au lancement de la chaîne "avait également été très long".

William Leymergie
William Leymergie
Audiences : Nouveau record pour "William à midi", "Balance ton post !" sans éclat dans sa nouvelle case
Audiences : Faible retour de "William à Midi" sur C8, "Les Z'Amours" au plus haut
Audiences : "William à midi" s'offre un double record sur C8
Voir toute l'actualité sur William Leymergie
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias