"Zone interdite" sur l'islam radical : Pas de manquement de M6 selon l'ARCOM

Partager l'article
Vous lisez:
"Zone interdite" sur l'islam radical : Pas de manquement de M6 selon l'ARCOM
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Nicolas de Tavernost, auditionné au Sénat, vendredi 28 janvier 2022. © Benjamin DECOIN/M6
La présentatrice du magazine, Ophélie Meunier, avait reçu des menaces de mort après la diffusion de l'émission le 23 janvier dernier.

L'Arcom s'est penchée sur l'émission. Dans une décision prise en Assemblée plénière le 10 mai et publiée hier, l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique n'a pas relevé de manquement de la part de M6 avec la diffusion le 23 janvier dernier du magazine "Zone interdite". L'émission présentée par Ophélie Meunier, avait pour thème "Face au danger de l'Islam radical, les réponses de l'Etat".

À lire aussi
Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en colère contre Delphine Ernotte
TV
Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en...
La BBC pourrait arrêter de diffuser ses programmes à la TV d'ici 10 ans
TV
La BBC pourrait arrêter de diffuser ses programmes à la TV d'ici 10 ans
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de la dernière chance
TV
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de...
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale chaîne par chaîne
TV
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale...

Ophélie Meunier menacée de mort après la diffusion

Lors de sa diffusion, "Zone interdite" avait fait énormément de bruit en pointant des "dangers de l'islam radical" en France, de Roubaix à Marseille. La préfecture du Nord avait d'ailleurs décidé de fermer un restaurant roubaisien montré dans l'émission présentée par Ophélie Meunier. Baptisé "Le familial", ce restaurant était présenté par les équipes de "Zone interdite" comme mettant à disposition des femmes des box séparés du reste du restaurant par des rideaux.

Les jours suivants la diffusion sur M6, Ophélie Meunier avait reçu de nombreuses menaces de mort qui avaient conduit le parquet de Nanterre à ouvrir une enquête. Une ouverture d'enquête félicitée par Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, sur BFMTV le 8 février : "Il est évidemment inacceptable qu'on soit menacé de mort pour son travail démocratique de journaliste". Invitée dans "Quotidien" le 16 février, l'animatrice était sortie du silence, estimant que "c'est un sujet qui est dans l'actualité et qui mérite d'être soulevé" : "Nous, journalistes, on ne doit pas être coincé entre l'extrême droite, qui s'approprie totalement le sujet, et des islamistes radicaux, qui nous empêchent carrément d'en parler".

"Pas d'incitation à la haine en raison de la religion"

Près de six mois plus tard, saisie par des téléspectateurs, l'Arcom a rendu sa décision concernant l'émission. "Elle a constaté, au vu de l'ensemble des échanges, que les propos tenus n'avaient pas constitué un encouragement à des comportements discriminatoires ou une incitation à la haine en raison de la religion", a-t-elle déclaré. Et de relever qu'il "avait été rappelé à plusieurs reprises que l'ensemble des personnes de confession musulmane n'était pas visé par les propos dénonçant la radicalisation".

"L'autorité n'a pas davantage constaté de manquement de l'éditeur à ses obligations en matière de respect des droits et libertés, notamment au regard du respect des droits de la personne", a poursuivi l'Arcom. Et de conclure : "Il apparaît en effet que les personnes qui s'exprimaient à visage découvert l'ont fait librement tandis que celles filmées en caméra cachée n'étaient pas identifiables".

Zone interdite
Zone interdite
Ce soir à la télé : Ophélie Meunier dans la peau de Julien Courbet
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré dans l'émission de M6 dimanche
"Zone interdite" : Ophélie Meunier remplacée à la présentation dès le dimanche 29 août sur M6
Voir toute l'actualité sur Zone interdite
Autour de Zone interdite
l'info en continu
Audiences access 20h : "Quotidien" a-t-il profité de l'absence de "Touche pas à mon poste" ?
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" a-t-il profité de l'absence de "Touche pas à...
Audiences access 19h : Coup de mou pour "Tous en cuisine" sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Coup de mou pour "Tous en cuisine" sur M6
Audiences : Record pour le match Pays-Bas/Argentine sur TF1
Audiences
Audiences : Record pour le match Pays-Bas/Argentine sur TF1
Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en colère contre Delphine Ernotte
TV
Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en...
La BBC pourrait arrêter de diffuser ses programmes à la TV d'ici 10 ans
TV
La BBC pourrait arrêter de diffuser ses programmes à la TV d'ici 10 ans
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de la dernière chance
TV
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de...