2012 : Le PS présente son programme pour les médias

Partager l'article
Vous lisez:
2012 : Le PS présente son programme pour les médias
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Le PS propose d'abroger l'actuelle loi qui permet au Chef de l'Etat de nommer les présidents de l'audiovisuel public.
Le PS propose d'abroger l'actuelle loi qui permet au Chef de l'Etat de nommer les présidents de l'audiovisuel public. © Crédits : Abaca
Plus d'indépendance, une meilleure protection des sources et une loi sur le pluralisme sont au programme.

Le PS a des idées, la preuve ! Patrick Bloche, député socialite, a rédigé le projet du parti pour les médias en 2012. Un projet très ambitieux que Le Point s'est procuré et adopté par le bureau national du parti mardi.

Mesure emblématique de ce programme, l'abrogation de la loi très contestée permettant au Chef de l'Etat de nommer lui-même les présidents de l'audiovisuel public. « Le pouvoir de nomination des P-DG serait confié à chaque conseil d'administration, dont la composition serait largement amendée; >> expliquent nos confrères. L'idée est qu'il soit représenté de manière neutre, à égale participation entre la gauche et la droite.

Antitrust et réforme du CSA



Autre pan du projet, la réévaluation de l'actuel dispositif antitrust dans les médias. Le PS propose de limiter la part d'audience des grandes chaînes à 30%, chaque groupe (TF1 et M6 sont bien sûr visés) ne pouvant avoir plus de quatre chaînes gratuites. Les radios seraient aussi visées par un dispositif équivalent sur la part d'audience (le plafond concerne actuellement le bassin d'auditeurs). Le CSA serait également largement réformé, de façon à obtenir un meilleur équilibre de ses représentants. « En un mot, le PS joue la carte du consensus droite-gauche au sein du CSA » note LePoint.fr.

Fin de la publicité sur France 4, nouveau financement



Le PS ne compte pas toucher à la loi interdisant la publicité après 20 heures. En revanche, il suggère une antenne sans publicité pour France 4. Le projet porté par Bloche vise aussi à modifier le système de financement de France Télévisions, dont le budget est aujourd'hui voté par le Parlement. Demain, le PS veut remettre la redevance au centre du budget de l'audiovisuel public (hors audiovisuel extérieur). Elle serait notamment étendue aux résidences secondaires de façon à engranger 200 millions d'euros de recettes supplémentaires. La taxe sur la publicité des chaînes privées serait revalorisée, des synergies entre toutes les antennes publiques permettraient aussi de dégager des économies.

Indépendance des journalistes et rédactions



Enfin, le PS veut ancrer l'indépendance des rédactions et la protection des sources journalistiques dans la loi, au travers de différents dispositifs. Un comité d'éthique et de déontologie serait même créé. Ce projet du PS, très ambitieux pour les médias en général, sera-t-il pour autant celui du candidat socialiste pour 2012 ? La question restera en suspens jusqu'au début de la campagne. Mais la majorité ne pourra plus reprocher au PS de ne pas avoir d'idées sur ce sujet très emblématique.

>> Lire l'article du Point.fr

Patrick Bloche
Patrick Bloche
Patrick Bloche : "Je dis 'Résistez' à la rédaction d'iTELE"
Une loi pour renforcer l'indépendance des médias à l'ère Bolloré-Drahi
Patrick Bloche (PS) veut étendre la redevance télé aux résidences secondaires
Le socialiste Patrick Bloche nommé au conseil d'administration de France Télévisions
Voir toute l'actualité sur Patrick Bloche
l'info en continu
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur Paris Première
TV
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur...
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Radio
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de vapotage
Justice
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de...
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
TV
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
Paco Rabanne est mort
Personnalités
Paco Rabanne est mort
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux sur TF1 que sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux...