Accrochage entre Stéphane Guillon et Sonia Devillers sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Accrochage entre Stéphane Guillon et Sonia Devillers sur France Inter
Echange tendu en fin d'interview entre Sonia Devillers et Stéphane Guillon. © France Inter
L'ancien chroniqueur de C8 était en promotion dans "L'instant M" pour la sortie de son ouvrage "Journal d'un infréquentable".

Une journée agitée pour Stéphane Guillon. Invité de "L'instant M" sur France Inter, l'ancien chroniqueur de C8 s'est accroché ce matin avec Sonia Devillers au sujet de sa critique de Thierry Ardisson dans son livre "Journal d'un infréquentable" (Grasset). Le comique avait déjà égratigné hier soir l'homme en noir sur le plateau de "C à vous". L'animateur de "Salut les Terriens !" a d'ailleurs riposté ce mercredi à travers une lettre ouverte très cash.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

"J'ai fait mon travail de résistant dans la chaîne"

"Quand vous retournez chez Thierry Ardisson en courant, vous connaissez ses 'Salut, ma poule', son bronzage, son surpoids... Quand vous racontez son invité de P4 avec qui il faut une histoire épouvantable, il faut faire chialer Thierry Ardisson au bon moment, il faut faire raconter l'histoire deux fois. Vous connaissez Ardisson...", a lancé Sonia Devillers. "Je suis l'invité quand même, laissez-moi répondre", a coupé Stéphane Guillon, avant de retracer à nouveau son passage à Canal+ jusqu'à son éviction.

Il a poursuivi : "J'ai fait mon travail de résistant dans la chaîne, à l'antenne tous les samedis. Moi, j'ai été manifester avec mes confrères journalistes d'iTELE et j'étais le seul. Les Ardisson, tout ça, ils n'étaient pas là". Le comique a ajouté qu'aujourd'hui Thierry Ardisson "a accepté les dérives de Bolloré", "la violence de Bolloré", et "n'a rien dit" et "a mangé son chapeau". "Moi ce qui me surprend, c'est que vous dîtes que le portrait est vulgaire et agressif. Je me dis qu'on n'a peut-être pas lu le même livre !", a lancé Stéphane Guillon.

"Je suis la très grande copine de Thierry Ardisson"

"Moi, j'aurais aimé de la part de vous, Sonia, journaliste, qui n'avez pas votre langue dans votre poche, que vous me disiez : 'Ouais, vous avez été à la grève d'iTELE. Ouais, vous avez résisté' Comment ça se fait que... Laissez-moi terminer !", a-t-il lâché, tandis que Sonia Devillers a tenté de reprendre la parole : "Oui, vous l'avez fait... Oui, ça a été médiatisé... Non, l'émission est terminée !". L'humoriste a enchaîné sa critique contre son intervieweuse : "Ca devrait vous choquer ! Quand je parlais tout à l'heure de l'entre-soi et du copinage, vous venez en faisant l'avocat de Thierry Ardisson de m'en donner une preuve flagrante."

Souhaitant mettre un terme à l'entretien, l'animatrice de France Inter a ironisé : "Je suis la très grande copine de Thierry Ardisson. Vous n'avez qu'à réécouter les émissions que j'ai faites". "Oui, je le sais. Il vous a reçu", a glissé Stéphane Guillon, avant d'être coupé par Sonia Devillers : "Moi j'ai été invitée chez Thierry Ardisson ? Bah non, pas du tout... L'émission est archi terminée."

"Vous travestissez gravement le livre, Sonia"

"Quand vous l'avez reçu, votre ton a été doucereux. Vous ne lui avez rien dit. Vous ne lui avez pas posé la question ! Pourquoi moi vous avez posé la question par rapport à mon rôle d'humoriste chez Bolloré et pourquoi Ardisson vous ne lui avez pas posé la question d'être dans la télé de Vincent Bolloré ? Vous n'avez rien dit", a surenchéri l'invité. "Vos attaques valent mieux qu'une description sur le physique", a glissé la présentatrice, alors que Stéphane Guillon a conclu : "Je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas le physique, vous n'êtes pas honnête. Ce n'est pas bien de faire ça (...) Ce n'est pas le livre. Vous travestissez gravement le livre, Sonia". puremedias.com vous propose de visionner la séquence à partir de 16'30.

France Inter
France Inter
Sintès, Goumarre, Sigrist, Eric et Quentin... : La grille d'été 2020 de France Inter se dévoile
France Inter : Emus aux larmes, Nicolas Demorand et Léa Salamé rendent hommage à un pilier de la matinale
Un auditeur accuse France Inter de racisme, Ali Rebeihi dénonce "une prise à partie inadmissible"
Chanson polémique sur Jésus : La patronne de France Inter et l'humoriste présentent leurs excuses
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Jean-Luc Hees
  • Charline Vanhoenacker
  • Sophia Aram
  • Philippe Vandel
  • Philippe Val
  • François Morel
  • Isabelle Giordano
Sur le même thème
l'info en continu
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Programme TV
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
Programme TV
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
Programme TV
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de Netflix
SVOD
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de...
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
TV
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
Vidéos Puremedias