Affaire Benalla : "Mediapart" s'oppose à une perquisition de ses locaux

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Benalla : "Mediapart" s'oppose à une perquisition de ses locaux
Alexandre Benalla devant la commission d'enquête du Sénat
Alexandre Benalla devant la commission d'enquête du Sénat © Abaca
La justice a ouvert une enquête suite à la publication d'un article de "Mediapart" consacré à l'ex-collaborateur du président de la République.

Des enregistrements qui dérangent. Le 31 janvier dernier, dans une longue enquête intitulée "Affaire Macron-Benalla : les enregistrements qui changent tout", "Mediapart" avait publié plusieurs extraits sonores compromettants pour Alexandre Benalla, l'ex-chef adjoint du cabinet d'Emmanuel Macron, mis en examen à deux reprises, pour des violences commises à l'encontre de manifestants le 1er mai à Paris, mais aussi suite à l'usage abusif de ses passeports diplomatiques.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Un acte inédit et particulièrement grave"

Sur Twitter ce lundi, le site d'Edwy Plenel a indiqué avoir reçu peu après 11h la visite de deux procureurs, accompagnés de trois policiers, en vue d'une perquisition des locaux du site, "dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet pour (notamment) atteinte à la vie privée de M.Benalla suite à nos révélations de la semaine dernière".

Une perquisition à laquelle s'est opposée le pure player au nom de la protection des sources. "Cette enquête, qui vise les enregistrements révélés par 'Mediapart', est susceptible d'atteindre le secret des sources de notre journal. C'est pourquoi nous avons refusé cette perquisition, un acte inédit - et particulièrement grave - dans l'histoire de 'Mediapart'", dénonce le site d'information dans un second tweet, promettant des articles à venir sur le sujet.

Une enquête débutée l'été dernier

Dans son enquête débutée au mois d'août dernier, "Mediapart" révélait qu'Alexandre Benalla aurait violé le contrôle judiciaire qui lui interdit tout contact avec Vincent Crase, l'ex-responsable de la sécurité de La République en marche, avec lequel il se trouvait lors de la fameuse manifestation du 1er mai. Dans les enregistrements mis en ligne, l'homme de 27 ans se vantait d'avoir le soutien du président de la République dans cette affaire. Il était également question du contrat de sécurité qui aurait été négocié par Alexandre Benalla avec un oligarque russe proche de Vladimir Poutine et de la mafia, alors qu'il travaillait encore à l'Elysée. Autant d'éléments compromettants sur lesquels la justice entend faire la lumière désormais.

Mediapart
Mediapart
"Mediapart" revendique désormais près de 170.000 abonnés
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Enquête sur "Mediapart" : Marlène Schiappa et Bernard de La Villardière se lâchent dans "Valeurs actuelles"
"Mediapart" modifie sa gouvernance pour rendre son indépendance "éternelle"
Voir toute l'actualité sur Mediapart
Sur le même thème
l'info en continu
Attaque à Nice : Séquence surréaliste à l'Assemblée où une minute de silence succède à une standing ovation
TV
Attaque à Nice : Séquence surréaliste à l'Assemblée où une minute de silence...
Audiences : 32,70 millions de téléspectateurs devant l'allocution d'Emmanuel Macron (màj)
Audiences
Audiences : 32,70 millions de téléspectateurs devant l'allocution d'Emmanuel...
"Quotidien" : Un médecin appelle ses confrères à "arrêter de dire n'importe quoi sur les plateaux de télévision"
TV
"Quotidien" : Un médecin appelle ses confrères à "arrêter de dire n'importe quoi...
Audiences access 20h : Les "20 Heures" de TF1 et France 2 boostées, les talks en souffrance face à l'allocution
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" de TF1 et France 2 boostées, les talks en...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "C à vous" au plus haut domine les talks, "Quotidien" au million
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "C à vous" au plus haut domine les talks,...
Audiences : "Dix pour cent" leader devant "Le Meilleur Pâtissier", "Grey's Anatomy" en hausse, succès pour TMC
Audiences
Audiences : "Dix pour cent" leader devant "Le Meilleur Pâtissier", "Grey's...
Vidéos Puremedias