Affaire Bettencourt : Cinq journalistes devant la justice pour "atteinte à l'intimité de la vie privée"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Bettencourt : Cinq journalistes devant la justice pour "atteinte à l'intimité de la vie privée"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Fabrice Arfi © WAT
Ils sont poursuivis pour avoir publié des enregistrements clandestins de Liliane Bettencourt.

Cinq journalistes de "Médiapart" et du "Point" devant la justice. Aujourd'hui s'ouvre à Bordeaux le cinquième et dernier procès de la tentaculaire affaire Bettencourt. Comme le rapporte Le Monde, le majordome de la milliardaire, Pascal Bonnefoy, est jugé à partir du mardi 3 novembre pour avoir placé un dictaphone pendant près d'un an au domicile de sa cliente. Sont également poursuivis dans ce procès cinq journalistes pour "détention et diffusion de documents portant atteinte à l'intimité de la vie privée".

À lire aussi
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de vapotage
Justice
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de...
"Zone interdite" sur l'islam radical : Deux témoins déposent plainte contre M6 un an après la diffusion de l'enquête
Justice
"Zone interdite" sur l'islam radical : Deux témoins déposent plainte contre M6 un...
"Reflets" finalement autorisé par la justice à publier des enquêtes sur Patrick Drahi et Altice
Justice
"Reflets" finalement autorisé par la justice à publier des enquêtes sur Patrick...
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Éric Zemmour condamné par le tribunal correctionnel de Paris
Justice
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Éric Zemmour condamné par le tribunal...

Les enregistrements réalisés par le majordome ont en effet en partie été publiés dans la presse en 2010. Sur le site Médiapart par les journalistes Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme mais aussi dans "Le Point" par le journaliste Hervé Gattegno. Ces trois hommes sont jugés en compagnie de leur directeur de la publication de l'époque, Edwy Plenel pour Médiapart et Franz-Olivier Giesbert pour "Le Point". Les cinq journalistes risquent un an de prison et 45.000 euros d'amende.

"Une grave atteinte au droit à l'information"

Pour leur défense, les journalistes mettent en avant l'intérêt public de ces révélations qui ont marqué le coup d'envoi judiciaire de la tentaculaire affaire Bettencourt. "Nous sommes poursuivis pour des informations vérifiées qui ont été utilisés par la justice pour entrer en voie de condamnation", a ainsi dénoncé Edwy Plenel lors d'une conférence de presse le 2 novembre, évoquant "une grave atteinte au droit à l'information".

"L'enjeu n'est ni la défense de nos intérêts, ni celle d'une corporation. C'est l'essence du journalisme qui est en question", a pour sa part estimé Fabrice Arfi lors de la même conférence de presse, soulignant qu'il s'était employé dans ses articles à écarter tout ce qui lui semblait relever de l'atteinte à la vie privée.

l'info en continu
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de visionnage dans le monde
Audiences
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de...
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du 25 février au 3 mars 2023
Programme TV
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du...
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les feuilletons en avance ?
Plateforme
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...