Agression d'un journaliste de "Quotidien" : Le coup de gueule de Thomas Sotto sur Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
Agression d'un journaliste de "Quotidien" : Le coup de gueule de Thomas Sotto sur Europe 1
Thomas Sotto © Europe 1
Ce matin, le présentateur d'Europe 1 a tenu à prendre la parole à la suite de l'incident d'hier après-midi au Salon des Entrepreneurs.

En colère. Ce matin, Thomas Sotto a profité du passage de relais avec Samuel Etienne, pour pousser un coup de gueule sur l'antenne d'Europe 1, après l'agression hier de Paul Larrouturou, un journaliste de "Quotidien". En effet, ce mercredi après-midi, alors que le reporter voulait poser une question à Marine Le Pen, en visite au Salon des Entrepreneurs, deux agents de sécurité l'ont attrapé par le col et l'ont jeté violemment à l'extérieur de la salle, sans raison apparente.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Ce n'est jamais le signe d'une démocratie en bonne santé"

"Je suis sans doute le journaliste le moins corporatiste qui existe, vous ne m'entendrez jamais brandir ma carte de presse, me draper dans mon indignation de journaliste, non merci. Bien sûr, vous avez le droit, le devoir même de nous critiquer, bien sûr que nous sommes loin d'être tous irréprochables", a-t-il tenu à préciser, avant d'exprimer sa colère : "Mais là, ça fait des mois que des hommes politiques de tous bords, de droite comme de gauche, tapent verbalement, régulièrement et violemment sur les journalistes."

L'ancien présentateur de "Capital" a ajouté que certaines personnalités politiques "chauffent leurs militants", faisant des journalistes "des cibles". "D'ailleurs, les incidents se multiplient dans les meetings, il y en a encore eu un à BFMTV l'autre jour. Une chose est sûre, s'en prendre physiquement à un journaliste n'est jamais le signe d'une démocratie en bonne santé", a conclu Thomas Sotto, remonté. puremedias.com vous propose de revoir la séquence de ce matin.

 

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
mac-whitegamish

1 - vs avez le droit de dire que je dis d'énorme conneries. Ce n'est pas 1 pb, je peux y répondre.Mais je ne me couche pas devant 1 argument d'autorité du type, c'est factuel

2 - je crois qu'il ne faut pas mélanger insulte et susceptibilité; Pour bien savoir de quoi vs me parlez, le mot insultant qui soulève tant votre colère, c'est autiste ou muppetshow ? Est-il selon vs comparable à fasciste, révisionniste, pédophile ?

3 - Si je vs traite de pédo, donc vs ne me demandez pas de cpte ?!? C'est bien sûr une blague

Révisionnisme c'est la remise en question de faits appartenant à l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, tendant à nier ou à minimiser le génocide des Juifs par les nazis.

C'est donc très précis et cela n'a rien a voir avec le fascisme qui était l'insulte que j'avais essuyé d'1 crétin appelé comiquement laliberté; pour ce qui est du nazisme, je rappelais que le mot était composé de national et de socialisme; ça pique les yeux, mais j'y peux rien, c'est comme ça

L'histoire du papa, je ne sais pas, c'est venu comme ça



Mr Red

1- c'est parce qu'on vous insulte qu'il faut succomber à l'insulte ?

2- Cet exemple m'est arrivé avec un membre ici que je ne nommerais pas car il ne mérite aucune attention et pour rester dans l'exemple je ne lui ai pas répondu et ne me suis pas acharné à expliquer à d'autres et compagnie. Néanmoins je pense en effet que c'est un procédé minable. Je n'ai pas tout suivi, tout lu, je ne juges ou réagis que à ce que je vois à un endroit et un moment donné.

Un petit mot pour ce qui est du révisionnime et je crois que c'est pour cela que je disais que vous racontez de grosses conneries : le nazisme n'est pas inspiré plus du socialisme que du nationalisme, dire l'inverse est une forme de révision de l'histoire. C'est factuel. Après je ne vous traite pas de révisionniste.

Sinon toujours aucun réponse sur le commentaire "je crois que vous avez perdu votre papa", un mot là dessus ?



mac-whitegamish

Tt d'abord, merci pour "verbe sympa de temps à autre", j'apprécie d'autant plus que je ne m'y attendais pas du tt de votre part.
Compte tenu du caractère sincère de votre présente réponse, je vais, pour une fois, me départir de tte forme d'ironie facile à votre égard.

Vs fustigez ma réponse, insultante à vos yeux, que j'ai adressée à quelqu'un qui désormais quand il parle de moi, fonctionne comme si je n'existais plus.

1 - il n'y a aucune commune mesure entre, approuver qq'1 qui vs traite de RÉVISIONNISTE, et répondre malicieusement au propos de qq'1 qui s'est introduit par effraction ds 1 conversation entre antispseudo et moi. Dire de qq'1 qu'il est autiste, n'est pas de même nature que traiter qq'1 de révisio.

2 - Prenons cet exemple : admettons que je vs ai banné, que qq'1 vs traite de pédophile sur un fil, et que je vienne en douce, liker ce com. Qu'allez-vs penser d'1 procédé aussi déloyal, sachant que je me suis mis à l'abri de ttes les formes de réponses que vs pourriez légitimement vouloir m'adresser ?

Je ne confonds cet espace avec rien d'autre qu'un espace d'échange, et de confrontation aimable, ... tant que je ne suis pas gravement insulté.

Si cette ligne rouge est franchie, je sors l'artillerie et je module avec discernement la force de ma riposte, selon le coup porté par mon adversaire

Je connais quelques ficelles pour faire sortir de leurs gonds, mes contradicteurs, qui n'ont pas l'air de supporter autre chose que le politiquement correct propagé par les médias. Tant pis pour eux, car je ne lâche jamais sur les questions d'Histoire ou de manipulation de l'information



Mr Red

Ne confondez pas réaction isolée et porte parole. Ma seule réaction est de vous dire que vous êtes minable à vous plaindre d'une insulte et à la pratiquer dans la foulée. Point barre. Quand à "vous avez perdu votre papa" qu'est ce que ça fout là ? Quel est le rapport ?
Comme souvent avec certains vous confondez cet espace de discussion avec un espace ou évacuer le surplus de venin que votre vie vous procure.
Vous avez un verbe sympa de temps à autre mais sur le fond vous êtes minable, je le regrette.
Bonne continuation.



mac-whitegamish

Si vs êtes le porte parole officiel du résistant planqué, faites-le moi savoir clairement, je vs prie.

Quelle insulte ? autiste ?!?
Il me bloque (son droit le plus strict), puis vient liker un crétin qui vient m'insulter (ça c'est déjà plus discutable)
L'impétrant, ne doutant de rien, intervient ensuite ds un échange que j'ai avec antipseudo0, souffrez que je m'autorise à donner un coup de pelle pour reboucher sa taupinière



Mr Red

Vous êtes en mode "c'est celui qui dit qui l'est" c'est minable. La poutre, l'oeil tout ça. Crier à l'insulte puis l'appliquer derrière... Mais après c'est les autres les grosses buses, médiocre et minable vous êtes donc dénué de tout intérêt en plus de raconter d'énormes conneries.



mac-whitegamish

Si vs vouliez des réponses sur le fond, il fallait le faire en temps et en heures. Vs en avez eu suffisamment l'occasion.
Aprés, fallait pas activer votre mode Grosse Buse



Mr Red

Sur le fond vous vous rendez compte de la bêtise du commentaire et de votre attitude ?
Quand à ce dernier commentaire, pardon mais je ne le comprends pas.



mac-whitegamish

Je crois que vs avez perdu votre papa



pupuce

TG



DG 6909

Oui ça j'ai bien compris qu'ici la parole de gauche prévaut...



Mr Red

Je crois que nous tenons un nouveau troll en fin de puberté...



Mr Red

Le forum ozap tient un nouveau champion on dirait bien ! Tu balances des trucs totalement farfelues gratuitement et quand des contributeurs te demandent précision, d'aller sur le fond tu n'es plus là.
T'es un genre de Fillon du forum ozap quoi ;-))



Mr Red

Le troll pupuce en action, toujours savoureux.



Mr Red

C'est qui "on" ? En tous les cas ici vous n'êtes que le porte parole de vous même..



Mr Red

Dit-il à celui à qui il repproche d'avoir liké un commentaire insultant à son égard....
Tu es drôle, ce serait dommage que tu deviennes mauvais..



mac-whitegamish

... répond l'autiste du muppetshow



Furious Angel

Ce qui est le cas dans tous les milieux qui se côtoient...



A French

Visiblement une simple question atteint le FN au point de dégager l'intervieweur comme un chien (justement).. On ne parle même pas de combattre un courant de pensée sur ce type d'interview mais d'avoir une réponse sur des faits présumés de la part de l'intéressée. Certains journalistes relayent juste les paroles des politiques, d'autres, en plus de ça, les analysent et les décryptent. C'est le cas de Quotidien. Evidemment, un décryptage des paroles par rapport aux faits sera toujours considéré comme une opinion ou un courant de pensée pour certains, surtout s'il va à l'encontre des dits politiques...



Sanmibor

J'aimerais tellement que face à ces politiques qui n'arrêtent pas de cracher sur les journalistes (c'est vraiment la mode, pour cacher leurs vrais problèmes et inefficacité) que les journalistes arrêtent d'inviter les politiques, disons pendant une semaine.
Une semaine sans politique. Ça serait génial. Et on les entendrait moins cracher sur les journalistes, comme par magie.



Laliberté

Encore faut être crédible quand on argumente .. il avait son accréditation, les journalistes dans le salon ont leur accréditation et peuvent aller dans tout le salon !



prof2tout

Les "musclés" lobotomisés du FN , j'ai eu a faire a eux autrefois lors
de diverses campagnes électorales , le moins que l'on puissent dire ,
c'est que le QI n'est pas le premier critère de recrutement !
(Et c'est sans parler des armes illégales portées sur eux a l'époque)



ragnard

je ne vais pas porter de jugement sur votre definition du journalisme,chacun met le curseur où il veut, mais depuis qq temps 2 professions sont galvaudées et usurpées: le journalisme et la politique,ce n'est pas pour rien d'ailleurs si tout ce beau petit monde se connait bien , meme souvent jusqu'à se marier et faire des enfants :))



ragnard

ce que vous dites est paradoxal, on ne peut pas esperer que les journaleux soient autre chose que des portes paroles et dans la meme phrase, defendre leur non neutralité, dès lors qu'un journaliste n'est plus neutre il devient de fait le porte parole d'un courant de pensée, apres on parle des journalistes, pas de ces pseudos reporters de quotidien, c'est decevant car ils ont bien d'autres moyens et outils dans cette emission pour atteindre le fn plutot que de se comporter en chiens errants avec la meute,ce qu'on a vu etait pathetique dans les 2 sens ,quotidien vaut mieux que ça



DG 6909

T'inquiète, mon candidat est toujours en course. Largement.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Radio
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir amené un lionceau en plateau
TV
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir...
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Programme TV
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
SVOD
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
Programme TV
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma à partir du 3 décembre
TV
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma...
Vidéos Puremedias