Altice voudrait céder SFR Presse, son kiosque à journaux numérique

Partager l'article
Vous lisez:
Altice voudrait céder SFR Presse, son kiosque à journaux numérique
SFR Presse (Logo)
SFR Presse (Logo) © SFR
L'opérateur continuerait ainsi son désengagement du secteur de la presse.

La cure d'amaigrissement continue chez Altice. Après avoir cédé "L'Express", fait savoir son intention de se séparer de "Libération", et annoncé un plan d'économies passant notamment par une réduction des investissements dans le sport et des suppressions de postes, le groupe de Patrick Drahi entend poursuivre son désengagement des médias, et particulièrement du secteur de la presse.

À lire aussi
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de Sébastien Thoen
TV
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de...
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

Selon "Le Figaro", Altice serait ainsi sur le point de se séparer de son kiosque à journaux numérique, SFR Presse. Le groupe devrait le céder à l'un des leaders de ce marché, Cafeyn, ex-LeKiosk, qui reprendrait la gestion de l'offre SFR Presse mais également Milibris, la plateforme de numérisation de journaux qu'Altice avait acquise en août 2017. La transaction s'élèverait à 5 millions d'euros selon nos confrères.

Lancée en 2016, l'offre SFR Presse était présentée comme un nouvel usage de la presse pouvant enrayer son déclin. La formule regroupait près de 80 titres de presse et était initialement inclue dans les packs d'abonnements aux services télécom de l'opérateur. Ce pack permettait notamment à l'opérateur de bénéficier partiellement du taux de TVA réduit à 2,1% s'appliquant à la presse, contre 20,1 % pour internet et la téléphonie.

Moins rentable

Bercy ayant finalement mis fin à cette situation, la formule du kiosque numérique est devenue moins rentables, d'autant plus que les éditeurs de presse ont renégocié à la hausse leur rémunération. Pour faire face, Altice a d'ailleurs rendu payant son kiosque, avec un prix autour de 5 euros par mois. En 2019 en France, on estimait à près de 7 millions le nombre d'abonnés directs ou indirects (via un forfait) à des kiosques numériques.

Contacté par puremedias.com, le groupe Altice n'a pas souhaité faire de commentaires.

Sur le même thème
l'info en continu
Le feuilleton "OPJ Pacifique Sud" bientôt en prime sur France 3
Séries
Le feuilleton "OPJ Pacifique Sud" bientôt en prime sur France 3
"Affaire du siècle" : François de Rugy dénonce des "associations purement médiatiques"
Politique
"Affaire du siècle" : François de Rugy dénonce des "associations purement...
Michel Cymès dézingue "les tarés" qui l'accusent d'avoir fait un faux vaccin à la télévision
TV
Michel Cymès dézingue "les tarés" qui l'accusent d'avoir fait un faux vaccin à la...
Audiences samedi : Nagui en forme, Laurent Delahousse réduit l'écart, Alex Goude au plus bas
TV
Audiences samedi : Nagui en forme, Laurent Delahousse réduit l'écart, Alex Goude...
Audiences : "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, bon retour pour "La lettre"
TV
Audiences : "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
Audiences Youtube : Squeezie leader avec André The Giant, succès pour la chanson de Julien Doré et McFly et Carlito
Audiences
Audiences Youtube : Squeezie leader avec André The Giant, succès pour la chanson...
Vidéos Puremedias