Amende record de 3,5 millions d'euros pour le groupe Amaury ("L'Equipe")

Partager l'article
Vous lisez:
Amende record de 3,5 millions d'euros pour le groupe Amaury ("L'Equipe")
L'Equipe
L'Equipe © DR
Le groupe de presse avait évincé un concurrent dans le secteur de la presse sportive en 2008.

Carton rouge pour le groupe Amaury ! Ce mercredi, la Cour de cassation a confirmé la sanction record infligé en 2014 au groupe médias qui détient le quotidien "L'Equipe", pour avoir "évincé" un journal concurrent et ainsi préservé son monopole dans la presse sportive quotidienne. Ainsi, l'entreprise de presse va devoir payer la somme conséquente de 3,5 millions d'euros, réclamée par l'Autorité de la concurrence, afin de sanctionner les manoeuvres "anticoncurrentielles".

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

"Évincé"

Fin 2008, le groupe Amaury avait lancé un nouveau titre sportif, baptisé "Aujourd'hui Sport", afin de répliquer au lancement d'un quotidien à bas coût, "Le 10 Sport", aujourd'hui disparu. Pour l'Autorité de la concurrence, ainsi que pour la Cour d'appel de Paris, cette initiative de l'ancien groupe du "Parisien" de lancer un quotidien le même jour que son concurrent, sur le même créneau, contrevenait aux règles de la concurrence.

En difficultés financières, "Le 10 Sport" avait décidé de cesser sa parution quotidienne afin de passer à une diffusion hebdomadaire. Trois mois plus tard, en 2009, "Aujourd'hui Sport" n'était plus en kiosque. Ainsi, la Cour de cassation a constaté dans son arrêt que le journal d'Amaury avait retrouvé "une situation de monopole". Il s'agissait là d'une "pratique qui ne s'inscrivait pas dans le cadre d'une concurrence par les mérites et qui excédait ce qu'autorise le droit de riposte d'une entreprise en position dominante", avaient précisé les juges en 2015.

"Un projet à court terme, sans se préoccuper de la rentabilité"

"Les conséquences de cette éviction sont importantes puisqu'elle a eu pour effet de réduire l'offre disponible pour les consommateurs finaux", déclare la haute juridiction, expliquant de ce fait avoir rejeté le pourvoi formé par le groupe Amaury contre la décision de la Cour d'appel de Paris. Le lancement d'"Aujourd'hui Sport" avait eu "pour unique objet de contrer l'arrivée d'un concurrent sur le marché d'information sportive, dans un projet à court terme, sans se préoccuper de la rentabilité (...) et tout en se réservant la possibilité de se retirer du marché en cas de réussite de l'objectif ainsi poursuivi".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Alexis Desbois

comme quoi mème un programmes a petit prix peux nous faire payer pus cher en amende :/



greints

C'etait une grosse bouse.



Vadordu013

C'est une décision juste et raisonnable. D'autant que le 10 Sport était un quotidien sympa et de bonne facture !



Nicolas Popy

Décision stupide mais ... "La France est plus grande que mes erreurs".



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Paradiso : Le co-fondateur de Studio Bagel crée son studio de production de podcast
Internet
Paradiso : Le co-fondateur de Studio Bagel crée son studio de production de podcast
Youtube France : Le nombre de vidéos vues en forte hausse au premier semestre 2019
Internet
Youtube France : Le nombre de vidéos vues en forte hausse au premier semestre 2019
"Les Sauvages" : Canal+ lance sa nouvelle création originale avec Marina Foïs et Roschdy Zem ce soir
Programme TV
"Les Sauvages" : Canal+ lance sa nouvelle création originale avec Marina Foïs et...
Laurence Haïm s'excuse après avoir annoncé par erreur la mort de Clint Eastwood
TV
Laurence Haïm s'excuse après avoir annoncé par erreur la mort de Clint Eastwood
Pancarte "Macron dégage" retouchée : France Télévisions mis en demeure par le CSA
TV
Pancarte "Macron dégage" retouchée : France Télévisions mis en demeure par le CSA
E-sport : Plus de 3,5 millions d'euros de dons récoltés par des streamers français ce week-end
Internet
E-sport : Plus de 3,5 millions d'euros de dons récoltés par des streamers français...
Vidéos Puremedias