Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice

Partager l'article
Vous lisez:
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
Catherine Barma
Catherine Barma © Tout sur l'écran
Le différend entre les deux parties est d'ordre financier.

Une productrice en colère. Alors que "On n'est pas couché" a tiré sa révérence samedi soir sur France 2 après 14 ans de diffusion, Catherine Barma, la patronne de Tout sur l'écran, qui produisait le programme, compte bien demander des comptes à son animateur Laurent Ruquier. Et pour cause, comme elle l'a évoqué dimanche dans "Le Parisien", elle considère que, en tant que co-producteur du talk-show du week-end, il doit prendre à sa charge une partie des indemnités de licenciement de la quinzaine de salariés qui vont être remerciés ce mois-ci suite à l'arrêt de l'émission. Une perspective que Laurent Ruquier, en froid avec la professionnelle, se refuse à envisager pour l'heure.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

"Elle n'a pas eu beaucoup de chance dans ses procès"

L'affaire pourrait donc se régler à terme devant la justice, même si comme le souligne Laurent Ruquier, cité par nos confrères : "Elle n'a pas eu beaucoup de chance dans ses procès". En effet, le procès intenté par Catherine Barma contre Thierry Ardisson pour récupérer une partie des recettes issues des adaptations étrangères de "Tout le monde en parle", notamment la version québécoise, s'est soldée par un échec le mois dernier lorsqu'elle a été déboutée par le tribunal de grande instance de Paris.

Outre l'aspect financier lié à l'arrêt d'"On n'est pas couché", Catherine Barma menace également d'intenter une action pour plagiat si la future émission de son ex-partenaire, baptisée "On est en direct", qui verra le jour cet automne le samedi soir sur France 2, ressemble trop au défunt talk-show. Produit par ADLTV, ce nouveau programme promet selon France Télévisions "des surprises" et "de l'humour".

Catherine Barma
Catherine Barma
Catherine Barma invitée de #QHM demain
"Code Promo" : France 2 a-t-elle sacrifié l'émission de Stéphane Bern ?
Catherine Barma : "Vanessa Burggraf a eu du mal à prendre ses marques"
Voir toute l'actualité sur Catherine Barma
Sur le même thème
l'info en continu
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire devant les prud'hommes
Sport
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire...
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
Vidéos Puremedias