Assa Traoré condamnée pour atteinte à la présomption d'innocence de gendarmes après des messages Facebook

Partager l'article
Vous lisez:
Assa Traoré condamnée pour atteinte à la présomption d'innocence de gendarmes après des messages Facebook
Assa Traoré © Abaca
La jeune femme avait accusé sur le réseau social trois gendarmes d'être responsables de la mort de son frère.

Assa Traoré condamnée. Selon une information de "Marianne", Assa Traoré, soeur d'Adama Traoré, un jeune homme décédé au cours d'une interpellation dans le Val d'Oise en juillet 2016, a été condamnée le 26 février dernier au civil pour avoir porté atteinte sur Facebook à la présomption d'innocence des trois gendarmes qui ont procédé à cette arrestation. En cause, plusieurs messages postés sur la page "La vérité pour Adama".

À lire aussi
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec constitution de partie civile
Justice
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec...
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour "viol" et "agression sexuelle"
Justice
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour...
Eric Zemmour porte plainte contre "Closer" pour violation de la vie privée
Justice
Eric Zemmour porte plainte contre "Closer" pour violation de la vie privée
Affaire Tapie : Condamné en appel, Stéphane Richard quittera Orange au plus tard fin janvier
Justice
Affaire Tapie : Condamné en appel, Stéphane Richard quittera Orange au plus tard...

Conséquence de cette condamnation, Assa Traoré devra verser la somme globale de 4.000 euros aux trois gendarmes mais aussi supprimer deux publications et faire figurer pendant 15 jours sur la page Facebook la mention de cette décision de justice. Chaque jour de retard lui coûtera 100 euros supplémentaires. Les trois gendarmes avaient fait assigner la jeune femme en décembre 2019, après la publication de messages sur Facebook les accusant d'avoir entraîné la mort d'Adama Traoré. En première instance, les gendarmes n'avaient pas obtenu gain de cause et avaient fait appel.

Plainte contre Jean-Jacques Bourdin

En juin 2020, le collectif "La vérité pour Adama" a porté plainte pour diffamation contre les journalistes de RMC Jean-Jacques Bourdin et Nicolas Poincaré. "Ils ont attribué des faits de viol pour lesquels Adama Traoré n'a pourtant jamais été poursuivi et (...) accusent Assa Traoré d'avoir exercé des pressions contre une victime pour qu'elle retire sa plainte. Assa Traoré n'a jamais été poursuivie ou même auditionnée sur ces faits. Nous souhaitons que ces racistes soient lourdement condamnés en raison des accusations graves qu'ils portent à la famille Traoré", avait justifié à l'époque le collectif, qualifiant en conclusion Jean-Jacques Bourdin d'"ancien colleur d'affiches pour un candidat d'extrême-droite aux côtés de Jean-Marie Le Pen".

l'info en continu
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec constitution de partie civile
Justice
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec...
Fusion TF1-M6 : Alain Weill candidat pour racheter une de leurs chaînes et créer "L'Express TV"
TV
Fusion TF1-M6 : Alain Weill candidat pour racheter une de leurs chaînes et créer...
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour "viol" et "agression sexuelle"
Justice
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour...
Elise Lucet : "Il n'y a pas de prescription dans le journalisme"
TV
Elise Lucet : "Il n'y a pas de prescription dans le journalisme"
Ecran noir : "Quotidien" victime d'un problème technique sur TMC
TV
Ecran noir : "Quotidien" victime d'un problème technique sur TMC
"Angèle" : La chanteuse belge au centre d'un documentaire sur Netflix
Netflix
"Angèle" : La chanteuse belge au centre d'un documentaire sur Netflix