Audiences avril : TF1 et M6 en forme, France 2 stable, France 5 5e mais en baisse, BFMTV agrandit l'écart avec CNews

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences avril : TF1 et M6 en forme, France 2 stable, France 5 5e mais en baisse, BFMTV agrandit l'écart avec CNews
"Capitaine Marleau" arrive sur France 2 © Photo PASSION FILM / FTV
Les deux principaux groupes audiovisuels privés ont connu de belles performances sur l'ensemble du public et sur la cible commerciale.

Emmanuel Macron confirme son statut de roi des audiences. Son allocution diffusée le 31 mars dernier - mais intégrée dans le Médiamat mensuel d'avril - a signé la plus forte audience du mois écoulé et s'est inscrite dans la lignée de ses précédentes interventions. C'est sur TF1 que les propos du chef de l'Etat ont été le plus suivis, avec une moyenne de 12,6 millions de Français (37,0% du public) selon Médiamétrie. Juste derrière, France 2 a rassemblé au même moment 9,9 millions d'individus (29,1% des 4+), s'arrogeant la deuxième place.

À lire aussi
Audiences : Quel score pour la finale de "The Artist" sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la finale de "The Artist" sur France 2 ?
Audiences Youtube : Qui de Michou, Mastu, McFly et Carlito ou Squeezie arrive en tête ?
Audiences
Audiences Youtube : Qui de Michou, Mastu, McFly et Carlito ou Squeezie arrive en...
Audiences access 20h : Delahousse réduit l'écart avec TF1, le "19.45" en forme, Barthès en tête des talks
Audiences
Audiences access 20h : Delahousse réduit l'écart avec TF1, le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "DNA" en baisse, "C à vous" et "Objectif Top Chef" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "DNA" en baisse, "C à vous" et...

Le tout dans un contexte où la durée d'écoute globale a chuté sur un an. En avril 2020, alors que la France était en plein confinement strict, les Français avaient passé 4h40 devant leur écran de télévision. Un an plus tard, la durée moyenne s'est établie cette fois à 3h59.

Le groupe TF1 à un bon niveau auprès de l'ensemble du public comme des FRDA-50

Du côté des audiences des groupes de télévision, c'est le service public qui continue à tenir le haut du pavé. France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et franceinfo) a rassemblé en moyenne 28,0% du public en avril contre 27,4% pour le groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI). Si le groupe dirigé par Delphine Ernotte perd 0,1 point de part de marché sur un an, celui de Gilles Pélisson affiche la plus forte progression sur le même période (+0,9 point). A 15,3%, le groupe M6 (M6, W9, 6ter et Gulli) gagne 0,7 point sur un an comme sur un mois, pour une part de marché de 15,3% auprès de l'ensemble du public. Suit le groupe Canal+ (Canal+, C8, CStar et CNews), qui avec 6,7% de part de marché, signe lui aussi une belle progression, de l'ordre de 0,7 point. Le groupe Next Radio TV (BFM, RMC Découverte et RMC Story) essuie le plus fort recul sur un an (-0,9 point) à 6,4% de part de marché.

Sur la cible commerciale des femmes responsables des achats âgées de moins de cinquante ans (FRDA-50), le groupe TF1 se frotte de nouveau les mains avec la plus forte progression vis-à-vis de la concurrence sur cet indicateur clé. Avec une progression de 2,1 points sur un an, le groupe privé a été suivi par 33,3% des ménagères le mois dernier, suivi par le groupe M6 (23,7% de PDA, +1,2 point sur un an, son meilleur mois historique en saison) et par le service public, qui est à 15,6% sur cet indicateur (+0,3 point).

Si on s'intéresse au détail chaîne par chaîne à présent, TF1 affiche une part de marché de 20,0% sur les individus âgés de 4 ans et plus, avec une belle progression de 1,1 point comparé à avril 2020. Sur les FRDA-50, même constat, avec une PDA de 22,4%, soit une hausse de 0,7 point. L'information et la fiction ont permis à la chaîne de tenir son rang. On peut citer à ce titre un mois d'avril record pour le "13 Heures" de Marie-Sophie Lacarrau et de Jacques Legros, au plus haut depuis 2014 - hors période de confinement - avec une moyenne de 5,7 millions de Français chaque jour. Le "20 Heures" fait même mieux avec le meilleur mois d'avril pour cette édition depuis 2008 - hors période de confinement là-aussi - et 6,8 millions de personnes au rendez-vous chaque soir en moyenne.

Succès confirmé pour "Ici tout commence"

La fiction a affolé les compteurs sur la chaîne. Au premier rang, évidemment, "HPI" a marqué un lancement record jeudi dernier avec Audrey Fleurot et une moyenne de 9,78 millions de Français. Du jamais vu depuis la série "Clem" en 2010. "Le remplaçant" avec JoeyStarr a signé un essai concluant avec une moyenne de 7,6 millions de curieux à J+7. En quotidienne, le feuilleton "Ici tout commence" a signé son meilleur mois auprès de l'ensemble du public depuis son lancement en novembre avec une part de marché de 22,7%.

Au titre des déceptions du mois écoulé, "Demain nous appartient" a été tenu en respect de nombreuses fois auprès de l'ensemble du public par "N'oubliez pas les paroles". Plus alarmant, le jeu de Nagui a doublé à quelques reprises le feuilleton quotidien sur la cible commerciale.

Même si elle s'est classée leader auprès de l'ensemble du public, la saison 8 de "Léo Mattéi" a signé une faible performance le jeudi auprès des FRDA-50 avec une moyenne de 16,9%. Et après un bon retour le 19 avril dernier pour une saison 11, "Clem" a perdu 770.000 fidèles et a cédé le leadership. Le vendredi soir, face à la concurrence inédite de "Capitaine Marleau" sur France 2, Denis Brogniart et "Koh-Lanta" ont perdu leur duel après de l'ensemble du public à quatre reprises, sur les cinq soirées proposées par le service public.

Le phénomène "Marleau" profite à France 2

Avec 14,3% de part de marché sur le mois d'avril, France 2 est stable sur un an. En prime time, le lundi soir, le début de la 10e saison de "Meurtres au paradis" a fait le job, avec une moyenne de 4,5 millions de fidèles pour les cinq premiers inédits (16,7% de part de marché). La greffe "Capitaine Marleau" le vendredi soir a été une réussite, comme évoqué ci-dessus. Corinne Masiero a même offert un record historique pour cette case avec un lancement suivi à J+7 par 7,3 millions de téléspectateurs (27,0% de PDA) pour l'épisode du 2 avril.

Mais, toujours en prime time, la deuxième chaîne a essuyé une sévère déconvenue avec le plus bas historique atteint par son émission "Le grand oral", présentée pour la première fois le 31 mars par Leïla Kaddour et battue par TMC ou encore le plus bas historique enregistré pour le rendez-vous politique de Léa Salamé et Thomas Sotto, "Vous avez la parole", regardé par seulement 1,04 million de Français (4,5% de PDA) le 15 avril dernier.

En matinée, "Télématin" - qui connaîtra la rentrée prochaine un changement de présentation - revendique toujours le statut d'émission matinale la plus regardée de France avec une moyenne de 750.000 lève-tôt (23,8% de PDA 4+). Le jeu de Laurence Boccolini, "Un mot peut en cacher un autre", a enregistré de bonnes performances avec un record pour la case depuis juillet 2019 pour le numéro diffusé le 21 avril dernier.

M6 au top sur ses deux principaux indicateurs

Pour le troisième mois consécutif, M6 s'impose sur la troisième marche du podium. La chaîne mise en vente par son actionnaire principal Bertelsmann est au plus haut pour un mois d'avril depuis deux ans et demi tant sur l'ensemble du public (9,8%, en hausse de 0,8 point) que sur la cible commerciale (15,8%). Avec +1,8 point sur ce dernier indicateur, M6 connaît la plus forte progression des chaînes. Parmi les événements marquants du mois écoulé, en access, "La meilleure boulangerie de France" a connu sa meilleure saison historique en audience.

Le lundi soir, "Mariés au premier regard" connait en ce moment sa meilleure saison auprès des FRDA-50 avec une moyenne à date de 27,0% sur cette cible stratégique. Diffusé à sa suite en deuxième partie de soirée, le nouveau rendez-vous "Et si on se rencontrait ?" a réuni jusqu'à 30,0% des ménagères le 12 avril dernier.

M6 a connu son record de saison pour un prime time à l'occasion de la diffusion du match France/Bosnie, encouragé par 5,40 millions de supporters le 31 mars dernier (21,3% des 4 ans et plus).

Les autres marques historiques telles que "Top Chef" ou "Pékin Express", toutes deux présentées par Stéphane Rotenberg, n'ont pas non plus démérité : meilleure saison historique à date pour "Top Chef" sur les FRDA-50 (30,0%) et deuxième meilleure saison historique sur ce même indicateur pour le jeu d'aventures (27,0%). "Pékin Express" est même au plus haut depuis neuf ans en audience globale.

Le lancement de "Show Me Your Voice" avec Issa Doumbia a signé un début timide auprès de l'ensemble du public mais s'est placé leader sur les ménagères avec une part de marché de 20,0%. La partie s'annonce plus compliquée le 13 mai prochain puisque le second numéro aura pour principal concurrent un certain "HPI" sur TF1... Enfin, le dimanche soir, "Zone Interdite" a connu un mois d'avril timide avec moins de 2 millions de téléspectateurs au rendez-vous, loin de son record de saison observé au mois de mars devant 2,55 millions de curieux.

France 3 fait le plein chaque mardi soir

Distancée d'un point par M6, France 3 est au pied du podium avec une part de marché de 8,8% (+0,2 point sur un an). Samedi dernier, le retour de la série "Cassandre" s'est offert un record historique en part de marché à 20,8%. Le rendez-vous fiction du mardi soir a permis à la troisième chaîne de s'emparer du leadership des audiences à chaque fois, que ce soit avec "La stagiaire" ou "Tandem". Un point d'alerte se situe cependant le lundi soir, case dans laquelle les inédits de "Secrets d'histoire" présentés par Stéphane Bern ne font plus recette. Le sujet consacré par Marie de Bourgogne le 26 avril dernier a ainsi été battu par du cinéma sur Arte avec une moyenne de seulement 1,64 million de Français (6,8% des 4+).

France 5 confirme son statut de cinquième chaîne de France avec une part de marché de 3,2% en léger recul sur un an (-0,2 point) comme sur un mois (-0,1 point). La chaîne du service public a connu son meilleur prime de la saison à l'occasion d'une soirée consacrée à Elisabeth II, suivie par 1,77 million de fans de la monarchie britannique (7,0% du public) le 18 avril.

TMC est à 3,0% (+0,3 point sur un an) avec notamment le carton réalisé par le premier numéro de "Canap 95" en prime time : Etienne Carbonnier a été suivi par 1,76 million de curieux (7,6% des 4+ et 15,4% des FRDA-50). La chaîne du groupe TF1 est toujours la plus regardée des chaînes de la TNT sur la cible des FRDA-50 avec une moyenne de 4,5% en avril (+0,9 point sur un an).

BFMTV septième chaîne de France

Avec une part de marché de 2,9% pour le mois écoulé, BFMTV est donc la septième chaîne de France, malgré un recul de 0,5 point sur un an. Sa matinale présentée par Adeline François et Christophe Delay est la deuxième la plus suivie toutes chaînes confondues derrière France 2 et "Télématin" avec une moyenne de 518.000 téléspectateurs (19,8% de PDA), son plus haut niveau historique selon la chaîne.

Contrairement au mois dernier, un peu plus d'un point sépare la chaîne du groupe Altice de sa rivale CNews. Après avoir égalé son record historique, la chaîne du groupe Canal+ est en léger recul sur un mois, avec une PDA de 1,8%, mais progresse par rapport à avril 2020 (+0,4 point).

Parmi les autres chaînes, C8 est à 2,5% (+0,1 point sur un an) avec une arrivée réussie pour Patrick Sébastien le samedi soir en prime time. L'ancien trublion du service public a réuni en moyenne 735.000 téléspectateurs (3,4% du public) pour les premiers numéros de "Samedi Sébastien". Le vendredi soir, avec "M comme Maison", le nouveau rendez-vous déco de la chaîne, Stéphane Thebaut est pour l'heure très éloigné des scores réalisés sur France 5 par "La Maison France 5" avec une moyenne pour les trois premiers numéros de 506.000 personnes (2,1% de PDA).

RMC Story signe son meilleur mois d'avril, à 1,5% de PDA. Troisième chaîne info de France avec une part de marché de 1,1% (-0,5 point sur un an), LCI a marqué un joli un coup avec la diffusion de ses documentaires d'actualité en prime time. Les enquêtes sur la famille royale britannique se sont ainsi classées leader des chaînes info. Dernière chaîne avec 0,7% de part de marché, franceinfo est cependant avec CNews la seule chaîne info à progresser sur un an (+0,1 point).

Les audiences des chaînes du mois d'avril 2021

Mon image

l'info en continu
Courbet déchaîné, Macron footballeur, les larmes de Jarry : Le zapping Pure Médias
TV
Courbet déchaîné, Macron footballeur, les larmes de Jarry : Le zapping Pure...
Audiences : Quel score pour la finale de "The Artist" sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la finale de "The Artist" sur France 2 ?
"Danse avec les stars" : Emue, Aurélie Pons rend hommage à son père décédé
TV
"Danse avec les stars" : Emue, Aurélie Pons rend hommage à son père décédé
Audiences Youtube : Qui de Michou, Mastu, McFly et Carlito ou Squeezie arrive en tête ?
Audiences
Audiences Youtube : Qui de Michou, Mastu, McFly et Carlito ou Squeezie arrive en...
Audiences access 20h : Delahousse réduit l'écart avec TF1, le "19.45" en forme, Barthès en tête des talks
Audiences
Audiences access 20h : Delahousse réduit l'écart avec TF1, le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "DNA" en baisse, "C à vous" et "Objectif Top Chef" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "DNA" en baisse, "C à vous" et...