Audiences décembre : TF1 et M6 au plus haut en 2020, Arte et TMC à égalité, CNews en hausse, France 4 chute

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences décembre : TF1 et M6 au plus haut en 2020, Arte et TMC à égalité, CNews en hausse, France 4 chute
Teaser de "La Grande Incruste" avec Camille Combal © TF1
La première chaîne est au-dessus des 20% tandis que CNews reste la deuxième chaîne d'information et que France 4 poursuit son long chemin de croix.

Dernier mois de l'année, dernière vague mensuelle d'audiences pour Médiamétrie*. Une année qui se termine mieux qu'elle n'avait débuté pour certaines chaînes et inversement. En décembre, le groupe France Télévisions a signé une part de marché auprès de l'ensemble du public (4+) de 28,2% grâce à ses cinq chaînes (France 2, France 3, France 4, France 5 et franceinfo), quasi stable sur un an (+0,1 point). Le service public devance de peu le groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI), à 27,9%, soit une progression de 0,2 point par rapport à décembre 2019 pour ce dernier.

À lire aussi
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde, BFMTV tient en respect CNews
Audiences
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde,...
Audiences dimanche : Les JO toujours très puissants, l'info de la mi-journée à la peine, "Enquête exclusive" en hausse
Audiences
Audiences dimanche : Les JO toujours très puissants, l'info de la mi-journée à la...
Audiences : Kad Merad leader sur TF1 devant Lambert Wilson sur F2, "Capital" en hausse, succès pour F5
Audiences
Audiences : Kad Merad leader sur TF1 devant Lambert Wilson sur F2, "Capital" en...
Comment sont mesurées les audiences radio ?
Audiences
Comment sont mesurées les audiences radio ?

C'est le groupe M6 (M6, W9, 6ter et Gulli) qui, avec une part de marché à 14,9%, signe la plus forte hausse groupe sur un an (+1,1 point). Suivent le groupe Canal+ (Canal+, C9, CStar et CNews) en bonne forme à 6,7% (+0,5 point sur un an) et les groupes Next Radio TV (BFM, RMC Découverte, RMC Story), et NRJ (NRJ 12 et Chérie 25) à respectivement 6,4% (+0,1 point) et 2,4% (-0,2 point).

Sur la cible commerciale des femmes responsables des achats âgées de moins de cinquante ans (FRDA-50), le groupe TF1 signe une part de marché à 34,7% (+0,6 point sur un an) contre 22,9% pour les chaînes du groupe M6, son concurrent direct, qui peut se targuer là-aussi d'une nette hausse, à 1,5 point comparé à l'année dernière.

TF1 au-dessus des 20%

Dans le détail, TF1 affiche son deuxième mois consécutif au-dessus de la barre symbolique des 20 points de part de marché, à 20,3%, ce qui représente une hausse de 0,5 point sur un an et le meilleur mois de l'année pour la chaîne. Elle a été portée ce mois-ci par des primes performants : la finale de "Koh-Lanta", dont la saison s'est achevée le 4 décembre devant 6,32 millions de fidèles (28,5% du public et 44,0% des FRDA-50), mais aussi par le lancement réussi de "District Z", le nouveau jeu ambitieux produit par Arthur, qui a réuni 5,36 millions de curieux (26,1% des 4+ et 46,7% des FRDA-50) le 11 décembre ou encore par la cérémonie de l'élection de Miss France 2021, qui a rassemblé 8,60 millions de Français le 19 décembre. Un score au plus haut depuis... 2006. Et Camille Combal n'a pas démérité avec sa nouvelle émission "La Grande Incruste" samedi dernier avec un excellent 38,9% sur la cible commerciale.

"I Love You Coiffure"
"I Love You Coiffure" © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Muriel Robin sauve le lundi soir de TF1

La chaîne a même renoué temporairement avec le succès dans sa case fiction du lundi grâce à Muriel Robin et à "I Love You Coiffure" le 21 décembre qui, en audience consolidée est devenue la 2e fiction la plus regardée de l'année, toute chaînes confondues, avec 8,30 millions de curieux pour sa première partie, juste derrière la première partie de "Pourquoi je vis", le téléfilm consacré à Grégory Lemarchal (8,34 millions à J+7). Côté fictions toujours, la série "Balthazar" avec Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles a enregistré une saison 3 record depuis sa création, avec 7,2 millions de téléspectateurs en moyenne à J+7.

Les journaux de la première chaîne ont de nouveau rassemblé un large public, avec en point d'orgue les adieux de Jean-Pierre Pernaut le 18 décembre dernier, synonymes de record pour le "13 Heures", devant 8,13 millions de téléspectateurs (59,0% du public et 52,6% sur la cible commerciale).

Au rang des déceptions figurent la baisse enregistrée pour les deuxième et troisième numéros de "District Z", qui est même passé sous la barre des 3 millions de fidèles vendredi dernier, en restant solide malgré tout sur les FRDA-50. Le mardi soir, TF1 est arrivée trois mardis d'affilée quatrième des audiences en prime time, plombée par l'échec de la série américaine "Manifest" et avec les scores modestes enregistrés par les deux premiers volets de la franchise "Retour vers le futur".

De son côté, France 2 termine l'année avec une part de marché de 13,7%, en hausse de 0,4 point sur un an, mais repasse donc symboliquement en-dessous des 14 points de PDA. Ses rendez-vous en journée se sont démarqués avec par exemple un record de saison en nombre de téléspectateurs pour Laurence Boccolini à la tête du jeu "Un mot peut en cacher un autre", suivi le 14 décembre par 572.000 téléspectateurs (15,1% du public), au plus haut depuis septembre 2019 et l'arrêt de "Motus".

L'après-midi du 10 décembre, Faustine Bollaert a battu son record d'audience historique en part de marché, à 16,5% pour "Ca commence aujourd'hui". Même constat enfin pour "Tout le monde a son mot à dire", le jeu présenté par Sidonnie Bonnec et Olivier Minne. Tous deux ont réuni 1,97 million de fidèles le 23 décembre en fin de journée. Du jamais vu depuis le lancement du programme en 2017.

En prime time, "Cash Investigation" a signé un retour en hausse le 10 décembre devant 2,30 millions de Français, après un plus bas historique atteint lors de sa précédente diffusion. Le mardi soir, si la saison 7 de "Prodiges" n'a pas démérité avec Marie-Sophie Lacarrau, le concours de talents a connu une finale en baisse (3,1 points de PDA en moins) pâtissant d'une programmation plus précoce, au début du mois, alors que les saisons précédentes avaient accompagné les téléspectateurs pendant les fêtes de fin d'année.

Toujours en première partie de soirée, les vendredis soirs de la chaîne ont été marqués par la montée en puissance de la série française "César Wagner", menée par Gil Alma avec 4,90 millions de téléspectateurs le 4 décembre puis 5,43 millions une semaine plus tard. Le retour des Bouley et des Lepic pour un épisode spécial de "Fais pas ci, fais pas ça" a également été synonyme de succès avec près de 5,5 millions de fans le 18 décembre (23,3% des 4+ et 20,6% des FRDA-50) se classant premier des audiences de la soirée. Une euphorie qui a connu un coup d'arrêt brutal une semaine plus tard avec la fiction "Big Five", seulement quatrième des audiences.

"La France a un incroyable talent"
"La France a un incroyable talent" © Lou Breton/M6

Les marques historiques cartonnent sur M6

M6 complète le trio de tête et repasse donc pour le troisième mois consécutif devant France 3. La chaîne de Nicolas de Tavernost réalise la plus forte progression du média tv sur un an (+ 1 point) et frôle les 10 points de part de marché, à 9,8%, au plus haut cette année. Il faut dire que le mois de décembre a été auréolé de nombreux succès pour la chaîne grâce à la présence de ses marques historiques en prime time. Le lundi soir, "L'amour est dans le pré" a franchi pour la deuxième fois de la saison la barre des 4 millions d'aficionados avec le numéro diffusé le 7 décembre dernier devant 4,17 millions de téléspectateurs, suivi d'un plus haut sur la cible commerciale avec la dernière partie du bilan, à 28,7%.

Sur cet indicateur clé, M6 a d'ailleurs égalé son meilleur mois de l'année, avec une part de marché de 15,4% en décembre (+1,5 point sur un an, soit la plus forte progression de l'ensemble des chaînes).

Le mardi, "La France a un incroyable talent" a atteint des sommets avec une finale au plus haut depuis 2008 le 15 décembre et un record historique sur les FRDA-50 : 29,9%. La saison 9 du "Meilleur pâtissier" a elle aussi fait fort avec un record depuis quatre ans pour la première partie de la finale, suivie par 3,38 millions d'amateurs le 23 décembre, soit 15,2% du public et 28,0% des FRDA-50, malgré une diffusion exceptionnelle un mardi. Enfin, le lancement de "Lego Masters" a été très suivi : Eric Antoine a réuni 4,06 millions de curieux mercredi dernier. Du jamais vu pour une nouveauté sur la chaîne depuis 14 ans auprès de l'ensemble du public.

En access prime time, "Objectif Top Chef" a attiré les foules, avec un plus haut historique atteint le 4 décembre dernier devant 2,61 millions de fidèles, soit 13,5% de part de marché. Si Cyril Lignac et Jérôme Anthony ont pris le relais de Philippe Etchebest dans la case depuis le 21 décembre dernier avec le retour de "Tous en cuisine", ils peinent cependant à faire aussi bien.

En matinée, Julien Courbet connait toujours de timides audiences avec la déclinaison télé de son émission de RTL "Ca peut vous arriver". Mais l'animateur est cependant sur une pente ascendante avec cinq semaines de hausse consécutive avant la trêve des confiseurs le 21 décembre.

France 3 souffre le lundi soir

France 3 est donc au pied du podium avec une part d'audience de 9,4% en décembre (+0,3 point sur un an). La chaîne est toujours portée par des fictions étrangères puissantes le dimanche soir tout comme leur équivalentes françaises, que ce soit le samedi ou le mardi en prime time et ce même avec des rediffusions. Ce fut le cas par exemple le 8 décembre pour "Le Pont des oubliés", qui a tenu la dragée haute à "La France a un incroyable talent" sur M6 avec 4,67 millions de curieux. En revanche, toujours le mardi soir, le prime de "Plus belle la vie" a connu une contre-performance historique devant seulement 3,01 millions d'habitués (12,7%).

Parmi les autres échecs, la troisième chaîne a connu des lundis soirs compliqués, finissant en septième position des audiences en prime time avec le film "120 battements par minute" le 30 novembre ou le documentaire "Signoret et Montand, Monroe et Miller : Deux couples à Hollywood", diffusé la semaine suivante. Le jeudi soir, la mini-série française "Black and White" a été boudée par le public, avec un final suivi par moins d'un million de curieux le 17 décembre.

Comme le mois dernier, France 5 porte bien son nom puisqu'elle est cinquième chaîne de France, malgré un recul de 0,2 point, sur un mois comme sur un an. Si "C à vous" a fait le job chaque soir en access prime avec un record de saison atteint en part de marché le 4 décembre dernier (8,2%), "C dans l'air", programmé juste avant, a fait le yo-yo, atteignant son plus bas niveau depuis la rentrée le 10 décembre avec seulement 909.000 fidèles, soit 5,2% du public, souffrant de la conférence de presse de Jean Castex diffusée au même moment. En prime time, la chaîne peut se féliciter du bon retour de "La guerre des trônes", dont la saison 4 est diffusée depuis le 18 décembre avec une moyenne ce soir-là de 1,04 million de passionnés d'Histoire (4,2% du public).

Le cinéma au top sur Arte

Arte et TMC signent toutes deux une part de marché à 3,1% en décembre, même si la chaîne franco-allemande peut se réjouir de signer son meilleur mois de l'année en 2020 et de progresser de 0,3 point sur un an, contrairement à la chaîne du groupe TF1, en recul de 0,3 point par rapport à décembre 2019.

Arte a réalisé d'excellents scores en prime time grâce au cinéma : le 30 novembre, le film français "Tandem", avec Jean Rochefort et Gérard Jugnot a ainsi été plus suivi que le cinquième volet de "Star Wars" sur TMC ! Le 13 décembre, la diffusion du long-métrage américain "Les Sept Mercenaires" a réalisé la troisième meilleure audience pour un film cette année sur Arte, avec 1,97 million de téléspectateurs (8,2% de part de marché). En avant-soirée, le magazine "28 minutes", présenté en semaine par Elisabeth Quin et le samedi par Renaud Dély, n'a pas démérité. Le rendez-vous a franchi pour la deuxième fois de son histoire la barre du million de téléspectateurs le 16 décembre.

"Quotidien"
"Quotidien" © DR

"Quotidien", la valeur sûre de TMC

Sur TMC, "Quotidien" a survolé la concurrence et notamment "Touche pas à mon poste", diffusé au même moment sur C8. La deuxième partie du talk-show présenté par Yann Barthès a quasi systématiquement enregistré une audience au-dessus des deux millions de fidèles chaque soir.

Le lundi soir en prime time, la diffusion de "Star Wars" s'est poursuivie au-dessus du million de nostalgiques de la saga de George Lucas. Et le 14 décembre, le premier volet de "Harry Potter" a ensorcelé les téléspectateurs avec un carton plein sur la cible commerciale : à 17,1%, soit la deuxième meilleure performance historique pour un film sur la TNT. Et bien plus que TF1 qui n'a réuni au même moment que 12,9% des ménagères devant une fiction en rediffusion...

Deux nouveautés ont enregistré de bonnes performances : "L'année du silence" le 15 décembre avec une moyenne de 708.000 personnes (2,9% de PDA / 6,2% des FRDA-50) et "Rétroscopie" le lendemain, toujours en prime time avec Hélène Mannarino et Jean-Paul Rouve, qui ont pu compter sur 926.000 téléspectateurs (4,0% des 4+ et 7,9% des FRDA-50).

BFMTV en recul sur un mois, à égalité avec C8

BFMTV fait jeu égal avec C8, à 2,7%. Si la chaîne du groupe Canal+ enregistre un léger recul sur un an (-0,1 point), la chaîne d'information en continu progresse dans le même temps de 0,2 point. Le canal 15 est cependant en recul sur un mois, à 0,6 point. Sur C8, Cyril Hanouna a connu son record de saison avec "Touche pas à mon poste" le 7 décembre dernier devant 1,56 million de fanzouzes (5,9% des 4+). La présence de l'animateur le vendredi soir lui a permis de dépasser le million d'habitués les 4 et 11 décembre derniers pour sa dernière demi-heure.

Cependant, en voulant surfer sur des programmes phare de TF1 tels que "Koh-Lanta" ou "Miss France", la chaîne de la TNT a essuyé deux mauvais scores les 1er et 11 décembre. Le documentaire "La vraie vie de vos aventuriers" n'a ainsi été suivi que par 231.000 personnes (1,1% de PDA 4+) en prime time, reléguant C8 en bas de tableau au début du mois. La tendance s'est inversée le 18 décembre avec un documentaire consacré à Jean-Pierre Pernaut, le jour de ses adieux, regardé par 1,33 million de fans (5,6% 4+ / 3,9% FRDA-50).

Des "Princes" qui doivent encore faire leurs preuves sur W9

Comme le mois dernier, W9 est donc derrière C8 avec 2,6% de part de marché mais est en hausse de 0,3 point sur un an. Lancée le 30 novembre en access prime time, la nouvelle saison des "Princes et des princesses de l'amour" a réalisé ce mois-ci des scores inférieurs à ceux des "Marseillais vs le reste du monde", avec un record à 667.000 aficionados le 15 décembre, là où les anciens locataires de la case étaient parvenu à franchir le million le 18 novembre.

A noter deux beaux succès en prime time pour la chaîne : grâce au football féminin le 1er décembre - 1,15 million de sportifs pour 4,9% de part de marché et suite à la diffusion inédite du film "Ghost in the Shell" six jours plus tard avec 1,25 million adeptes de science-fiction (5,4% sur les 4+ et 6,5% sur la cible commerciale).

RMC Découverte occupe la 11e position, à 2,2% et recule de 0,3 point en comparaison avec décembre 2019. Un épisode de la saison 5 de "Wheeler Dealers France", proposé le jeudi soir en prime time, a connu un record d'audience historique grâce au J+7. Il s'agit de l'épisode diffusé le 10 décembre, regardé par 738.000 fans d'automobiles.

"Face à l'info"
"Face à l'info" © CNews

Derrière, on retrouve CNews, à 1,7%. La chaîne du groupe Canal+ connaît une forte hausse sur un an, à 0,8 point et se positionne donc comme deuxième chaîne d'information de France, portée notamment par les solides scores en avant-soirée de "Face à l'info" avec Christine Kelly et Eric Zemmour.

TF1 Séries Films et TFX réalisent une part de marché identique à celle de CNews et sont stables par rapport à la même période l'année dernière (-0,1 point pour TF1 Séries Films). TFX a connu son record de l'année en prime time auprès des 4+ avec la diffusion le 17 décembre du "Seigneur des anneaux : Le retour du roi", fort de 1,0 million de fans pour une part de marché de 6,0%.

LCI est à 1,1% en décembre (+0,1 point) et franceinfo, après un mois de novembre au plus haut en 2020 à 0,8% retombe à 0,7% de part de marché, mais réalise une progression de l'ordre de 0,2 point sur un an. Avec franceinfo, France 4 est la seule chaîne de la TNT à réaliser une audience en-dessous du point de PDA. Si la chaîne du groupe France Télévisions limite la casse sur un mois (-0,1 point), la chute est en revanche plus sévère sur un an puisqu'en décembre 2019, le canal 14 de la TNT avait réalisé une part d'audience à 1,7%. Un lointain souvenir désormais avec un maigre 0,9% pour ce mois de décembre...

Les audiences du mois de décembre 2020

Légende : Chaîne/ PDA/ écart sur un mois/ écart sur un an

1. TF1 / 20,3% / +0,2 / +0,5
2. France 2 / 13,7% / -0,4/ + 0,4
3. M6 / 9,8% / +0,3 / +1,0
4. France 3 / 9,4% / +0,1 / +0,3
5. France 5 / 3,5% / -0,2 / -0,2
6. Arte / 3,1% / +0,2 / +0,3
7. TMC / 3,1% / -0,2 / -0,3
8. BFMTV / 2,7% / -0,6 / +0,2
9. C8 / 2,7% / = / -0,1
10. W9 / 2,6% / = / +0,3
11. RMC Découverte / 2,2 / +0,1 / -0,3
12. CNews / 1,7% / -0,1 / +0,8
13. TF1 Séries Films / 1,7% / = / +0,1
14. TFX / 1,7% / +0,2 / =
15. RMC Story / 1,5% / +0,1 / +0,2
16. L'Equipe / 1,5% / +0,2 / =
17. 6ter / 1,4% / -0,1 / =
18. NRJ 12 / 1,3% / = / -0,2
19. CStar / 1,2% / = / +0,1
20. LCI / 1,1% / -0,1 / +0,1
21. Chérie 25 / 1,1% / +0,1 / =
22. Gulli / 1,1% / = / -0,2
23. Canal+ / 1,1% / -0,1 / -0,3
24. France 4 / 0,9% / +0,1 / -0,6
25. franceinfo / 0,7% / -0,1 / +0,2

* Chiffres Médiamétrie arrêtés au 27 décembre au soir

l'info en continu
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde, BFMTV tient en respect CNews
Audiences
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde,...
Box-office US : "Jungle Cruise" largement en tête, "Old" glisse à la troisième place, "Black Widow" tient le coup
Cinéma
Box-office US : "Jungle Cruise" largement en tête, "Old" glisse à la troisième...
Europe 1 : Michaël Darmon quitte à son tour la station
Radio
Europe 1 : Michaël Darmon quitte à son tour la station
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
SVOD
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
Vaccination : Emmanuel Macron veut répondre aux interrogations des Français sur les réseaux sociaux
Internet
Vaccination : Emmanuel Macron veut répondre aux interrogations des Français sur...
"Surprise sur prise" ne reviendra pas à la rentrée sur France 2
TV
"Surprise sur prise" ne reviendra pas à la rentrée sur France 2