Audiences novembre : TF1 leader au-dessus des 20%, M6 stable, les chaînes info au top, France 4 s'enfonce

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences novembre : TF1 leader au-dessus des 20%, M6 stable, les chaînes info au top, France 4 s'enfonce
Bande-annonce de la saison 3 de "Balthazar" © TF1
La forte actualité liée au confinement a joué à plein pour les chaînes d'information en continu.

Comme un air de déjà-vu. A l'instar d'avril dernier, le mois de novembre a été entièrement placé sous le signe du confinement en France. Un reconfinement certes plus léger que la fois précédente, mais qui n'a pas empêché les Français, passage à l'heure d'hiver aidant, de regarder massivement la télévision avec une durée d'écoute en nette progression sur un an selon Médiamétrie, à 4h23 contre 3h54. Novembre signe ainsi la 2e plus grande consommation télé de l'année derrière le mois de mars (le confinement avait alors débuté le 17 du mois) et ses 4h29.

À lire aussi
Audiences dimanche : Ruquier au plus haut, records pour le "CFC", "Auto Moto" et "Enquête exclusive"
Audiences
Audiences dimanche : Ruquier au plus haut, records pour le "CFC", "Auto Moto" et...
Audiences : "Alita" leader devant "Rabbi Jacob", Capital" et Arte au top, bon lancement pour "McDonald & Dodds"
Audiences
Audiences : "Alita" leader devant "Rabbi Jacob", Capital" et Arte au top, bon...
Audiences Youtube : Qui de Cyprien, Squeezie, Seb ou Amixem arrive en tête ?
Audiences
Audiences Youtube : Qui de Cyprien, Squeezie, Seb ou Amixem arrive en tête ?
Audiences access 20h : Barthès et Hanouna au million, "C à vous" bien suivi, "Un si grand soleil" en grande forme
Audiences
Audiences access 20h : Barthès et Hanouna au million, "C à vous" bien suivi, "Un...

Du côté des audiences de groupes, la tendance est aussi à la stabilité avec 28,7% de part d'audience réalisée par les cinq antennes de France Télévisions (-0,1 point sur un an), suivies par le groupe TF1 avec le même nombre de chaînes et ses 27,8% (+0,4 point sur un an et même +0,8 point sur un mois). Le groupe M6, à 14,7% de part de marché, signe un score identique à celui du mois de novembre 2019. Les groupes Canal+ et NextRadioTV sont pour leur part au coude-à-coude à 6,9% le premier contre 6,8% pour son concurrent. Les deux entités enregistrent une belle hausse sur un an avec respectivement 0,8 point et même 0,9 point supplémentaires. Le groupe NRJ continue de fermer la marche, et signe une part d'audience de 2,1% avec ses deux antennes, quasi stable (-0,1 point sur un mois comme sur un an).

Sur la cible commerciale principale des femmes responsables des achats âgées de moins de cinquante ans (FRDA-50), le groupe TF1 conforte sa place de leader et affiche un solide total de 34,9% (+0,8 point sur un an). Le groupe M6 réalise quant à lui une part de marché totale de 22,2%, en repli de -0,7 point par rapport à l'année dernière.

Le succès d'"Ici tout commence" booste TF1

En novembre, les huit premières places du classement par chaîne sont occupées par les mêmes locataires que le mois dernier. TF1 repasse symboliquement la barre des 20 points de part d'audience pour se fixer à 20,1% (+0,2 point sur un an et +0,8 point sur un mois), au plus haut depuis juin 2019. Le mois écoulé a été marqué par le lancement réussi de la nouvelle fiction quotidienne "Ici tout commence", destinée à booster la case de l'access prime time. A J+7, les épisodes ont été suivis en moyenne par 4,1 millions de fans, soit 21,0% des 4+ et 27,0% des FRDA-50, ce qui permet à la tranche de progresser de 7 points auprès de l'ensemble du public et même de 13 points sur la cible commerciale par rapport à la moyenne habituelle lorsque des divertissements tels que "Bienvenue chez nous" étaient encore diffusés.

Beau succès également pour les rendez-vous d'information avec par exemple des éditions de "20 Heures" au plus haut depuis dix ans pour un mois de novembre, avec une actualité toujours marquée par l'évolution de la crise sanitaire et par une nouvelle allocution du chef de l'Etat suivie par plus de 11 millions de Français le 24 novembre dernier.

En prime, la première chaîne peut se targuer de l'excellent retour de sa série française "Balthazar", qui a enregistré son meilleur démarrage historique le 12 novembre dernier devant 6,65 millions d'individus en moyenne (30,0% des 4+ et 29,3% des FRDA-50). Un score qui grimpe à 7,4 millions de fidèles à J+7 devant les deux premiers épisodes. La saison en cours de "Koh-Lanta" a elle aussi bien maintenu le cap - avec un record de saison établi le 27 novembre dernier devant 6,31 millions d'amateurs - tout comme la saison 2 de "Mask Singer", présentée par Camille Combal avec une finale diffusée samedi dernier qui a gagné 361.000 téléspectateurs sur un an. Une finale qui avait été diffusée à la mi-décembre en 2019.

Un début de semaine fragile

Si les indicateurs sont au verts pour TF1 du jeudi au dimanche en prime time grâce au cinéma (malgré les scores mitigés de "Deadpool 2" et de "Titanic", battus par France 2), le début de semaine est plus compliqué pour la première chaîne, avec notamment un point d'alerte situé le lundi soir. Malgré trois soirées inédites, la chaîne du groupe Bouygues s'est systématiquement positionnée en troisième position, tenue en respect par M6, aussi bien sur les 4+ que sur les FRDA-50. Exemple avec la fiction "Au-dessus des nuages", portée par Alice Taglioni le 9 novembre, qui a fait moins qu'une rediffusion de "Joséphine, ange gardien" quinze jours plus tard !

Le mardi, la série américaine "Manifest" a enregistré une contre-performance... manifeste en réusissant à se hisser péniblement au-dessus des 10 points de PDA seulement pour sa première soirée, le 10 novembre. Pour abréger au plus vite, TF1 est d'ailleurs passée à trois épisodes par semaine. Le mercredi a permis de sauver les meubles grâce à la suite de la saison 16 de "Grey's Anatomy" qui s'est imposée sur la cible commerciale, mais demeure faiblard sur l'indicateur 4+. Sur l'ensemble du mois de novembre, TF1 peut se targuer d'avoir rassemblé 23,6% des femmes responsables des achats en moyenne, soit une hausse de 0,9 point sur un an (1,5 point sur un mois).

Les fictions de France 2 se portent bien

France 2 occupe la deuxième position des audiences en novembre avec une moyenne de 14,1% auprès de l'ensemble du public (+0,2 point sur un mois comme sur un an). La chaîne a bénéficié de soirées performantes grâce à ses fictions du lundi, telles "De Gaulle, l'éclat et le secret" avec Samuel Labarthe - 4,70 millions de téléspectateurs et 19,0% des 4+ devant les deux premiers épisodes le 2 novembre - du mercredi ("La Maladroite") comme du vendredi avec 4,92 millions de téléspectateurs pour la fiction inédite "Faux semblants" le 20 novembre dernier.

Les émissions d'actualité n'ont pas souri au vaisseau amiral du service public avec les échecs de la soirée spéciale élections américaine le 3 novembre dernier, tout comme le plus bas score historique enregistré par "Vous avez la parole" la semaine dernière. Seule exception notable : l'entretien exceptionnel accordé par l'ancien président américain Barack Obama à François Busnel le 16 novembre regardé par 5,88 millions de curieux à 20h35 soit 21,5% du public.

Le retour de "Boyard Land" en prime time le 7 novembre a quant à lui été un échec cuisant avec seulement 1,36 million de téléspectateurs au rendez-vous (6,1% des 4+). Un score qui a sans doute influé sur le choix de la chaîne d'écouler les numéros inédits restants durant les fêtes de fin d'année. Quinze jours plus tard, France 2 a cependant enregistré un excellent score grâce à la finale des masters de "N'oubliez pas les paroles" avec près de 4 millions de fidèles pour Nagui.

L'après-midi, malgré la concurrence des feuilletons de Noël sur TF1 et sur M6, "Ca commence aujourd'hui", présenté par Faustine Bollaert, a maintenu bon la barre avec un record de saison en part d'audience le 16 novembre dernier, à 16,0%.

Débuts en demi-teinte pour Julien Courbet sur M6

M6 occupe la troisième marche du podium, à 9,5% de PDA auprès des 4+ - meilleur score égalé pour 2020 - stable sur un mois, comme sur un an (-0,1 point). Sur la cible commerciale, la chaîne a rassemblé 14,4% des fameuses ménagères (-1,2 point sur un an). Le fait notable de ce mois de novembre a été la modification des matinées de la chaîne avec l'arrivée de Julien Courbet et de "Ca peut vous arriver entre 10h et 12h30, en lieu et place de rediffusions de la série américaine "Desperate Housewives".

Malgré des scores timides, la chaîne se rassure en mettant en avant la progression enregistrée entre la première semaine et la quatrième semaine de diffusion, de l'ordre de 30,0% auprès des 4+. En moyenne, sur ses deux parties, l'animateur est parvenu à attirer en novembre 250.000 téléspectateurs chaque jour, soit 3,8% du public là où "Desperate Housewives" en réunissait 150.000 (3,0% des 4+).

Le midi comme le soir, les éditions d'information font le plein sur la cible commerciale avec une moyenne de 23,0% des FRDA-50 le midi et de 21,0% sur cette même cible stratégique devant le "19.45".

En access, la saison 6 d'"Objectif Top Chef" a réalisé son meilleur mois historique avec une moyenne de 2,30 millions d'amateurs de cuisine (11,0% des 4+ et 16,0% des FRDA-50) tout comme "Scènes de ménages", qui réalise son meilleur mois depuis six ans devant 4,4 millions de téléspectateurs en moyenne.

En prime time, la chaîne dirigée par Nicolas de Tavernost peut se reposer sur la sainte trinité constituée par "L'amour est dans le pré" le lundi, "La France a un incroyable talent" le mardi et "Le Meilleur Pâtissier" le mercredi. Ces trois programmes sont leaders sur les FRDA-50 sur l'ensemble du mois. C'est un peu plus compliqué en revanche pour "Lone Star" le jeudi et pour "The Rookie" le samedi, avec des audiences en-deçà de la moyenne de la chaîne. A noter enfin la bonne performance réalisée par "Zone Interdite" le 22 novembre dernier devant 2,82 millions d'individus (11,8% des 4+ et 18,0% des FRDA-50), soit son 2e meilleur score de l'année.

Des divertissements bien suivis sur France 3

France 3 ferme la marche et occupe la quatrième place du mois écoulé avec une part d'audience à 9,3% (+0,2% sur un an). La chaîne peut remercier "Vera", son héroïne britannique qui s'est même permis de battre un blockbuster américain sur TF1 le 8 novembre dernier. La chaîne a bénéficié de divertissements performants le vendredi soir avec un record historique à la clé pour "La boîte à secrets" de Faustine Bollaert le 13 novembre dernier ou le bon score réalisé par Laury Thilleman avec "Allez viens, je t'emmène..." vendredi dernier devant 2,53 millions de personnes (11,0% du public).

Ses fictions de prime time sont toujours aussi puissantes auprès de l'ensemble du public, à l'image du retour du "Voyageur" avec Eric Cantona, suivi le 10 novembre par 6,25 millions d'aficionados (24,5% du public).

Du côté des autres chaînes, France 5 (3,7%) devance BFMTV (3,3%). La chaîne d'information en continu du groupe Altice enregistre la plus forte progression sur un an, avec 1,1 point de plus, portée par l'actualité chargée et notamment la belle performance de sa série documentaire sur l'affaire Daval en prime time. TMC réalise quant à elle une part de marché identique à celle de BFMTV, stable sur un an. C'est la chaîne de la TNT la plus suivie par les FRDA-50, à 5,2% en moyenne en novembre, très en forme. Le talk-show "Quotidien" confirme son très beau début de saison sur la chaîne avec une moyenne mensuelle historique, soit 2,10 millions de fidèles présents chaque soir en access. En prime time, le cinéma a également porté la petite soeur du groupe TF1 avec le succès de la "7e Compagnie" ou de la saga "Star Wars".

W9 battue par Arte et par C8

Sa concurrente directe, W9, avec une part d'audience de 2,6% le mois dernier, en hausse +0,4 point sur un an, est néanmoins devancée par Arte (2,9%) et par C8 (2,7%), qui a bénéficié notamment du retour de Cyril Hanouna en direct le vendredi avec "Touche pas à mon poste".

Sur la cible commerciale, la part de marché de W9 est solide, à 4,0%, en hausse de 0,4 point sur un an, tandis que celle de C8 est orientée à la baisse (-0,5 point), à 3,3%. La saison 5 de la télé-réalité "Les Marseillais vs le reste du monde" a continué d'assurer le job sur la chaîne du groupe M6 avec un record de saison le 18 novembre dernier devant 1,12 million de téléspectateurs (4,2% 4+).

RMC Découverte est au-dessus des 2 points de PDA, à 2,1% (-0,3 point sur un an) tandis que TF1 Séries Films est stable, à 1,7%. CNews est toujours à la fête avec son meilleur mois historique égalé (hors période iTélé), à 1,8%, en nette progression de 1 point sur un an. La chaîne du groupe Canal+ conforte sa position de 2e chaîne info de France. Parmi les autres chaînes info, LCI enregistre son meilleur mois de novembre historique avec une part d'audience de 1,2% (+0,4 point sur un an) et france info est proche du seuil symbolique de 1,0% de PDA, à 0,8% (+0,3 point sur un an). Avec une PDA identique, France 4 poursuit sa chute et connaît une audience divisée par deux par rapport à novembre 2019.

Mon image

l'info en continu
"Barbie, le film" : Ryan Gosling jouera le "Ken" de Margot Robbie
Cinéma
"Barbie, le film" : Ryan Gosling jouera le "Ken" de Margot Robbie
Tir mortel d'Alec Baldwin : La production de "The Rookie" avec Nathan Fillion prend une décision radicale
Séries
Tir mortel d'Alec Baldwin : La production de "The Rookie" avec Nathan Fillion...
"Ca va être dur ce matin !" : Fou rire dans la pré-matinale de BFMTV
TV
"Ca va être dur ce matin !" : Fou rire dans la pré-matinale de BFMTV
Audrey Fleurot, Eric et Ramzy, Gérard Darmon... : Le cast de la saison 2 de "Lol : qui rit, sort" sur Amazon Prime
SVOD
Audrey Fleurot, Eric et Ramzy, Gérard Darmon... : Le cast de la saison 2 de "Lol :...
"C Politique-ment correct'" : Alain Finkielkraut s'en prend à "C Politique" sur France 5, Karim Rissouli lui répond
TV
"C Politique-ment correct'" : Alain Finkielkraut s'en prend à "C Politique" sur...
Valéry Giscard d'Estaing vivant : La gaffe d'Alba Ventura sur RTL
Radio
Valéry Giscard d'Estaing vivant : La gaffe d'Alba Ventura sur RTL