Audiences Europe 1 : Aliagas, Noël, Roumanoff, Delacroix, Bouchard, Boccolini... le détail de la grille

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences Europe 1 : Aliagas, Noël, Roumanoff, Delacroix, Bouchard, Boccolini... le détail de la grille
Europe 1
Europe 1 © EUROPE 1
Tous les animateurs d'Europe 1 voient leurs tranches baisser, sauf un !

La Bérézina. Ce jeudi, Europe 1 déchante. La relance opérée par Laurent Guimier n'a pas eu les effets escomptés. Pire, hors vagues estivales, la station n'a jamais connu de performance si basse. La radio généraliste du groupe Lagardère ne compte plus que 3,38 millions d'auditeurs, 518.000 de moins que l'an passé - et la plus forte baisse du média sur la vague septembre/octobre 2018. Désormais, Europe 1 se retrouve 9e radio de France, derrière RTL, France Inter, NRJ, Franceinfo, RMC, France Bleu, Skyrock et Nostalgie. La faute à une grille en baisse sur chacune des émissions... sauf pour une !

À lire aussi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
TV
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
Laurent Ruquier : "Cela faisait longtemps que je voulais retourner au direct"
Interview
Laurent Ruquier : "Cela faisait longtemps que je voulais retourner au direct"

Nikos Aliagas et Wendy Bouchard en très mauvaise posture

La journée d'Europe 1 commence ainsi sur une baisse puisque sa pré-matinale, signée Matthieu Noël, affiche 251.000 paires d'oreilles entre 5h et 7h, soit une perte de 71.000 curieux sur un an sur la tranche. Une baisse qui n'est rien face à celle de la matinale. Car à l'image de la station en général, le 7h-9h désormais présenté par Nikos Aliagas est à un niveau préoccupant. Jamais la matinale de la station n'a été aussi basse. En effet, avec 942.000 auditeurs, la tranche égare pas moins de 153.000 personnes par rapport aux premiers pas de Patrick Cohen ! France Inter, RTL et France Bleu sont ainsi devant l'animateur de "The Voice".

Entre 9h et 11h, les nouvelles ne sont pas bonnes non plus pour Wendy Bouchard. Ses deux heures d'émission n'intéressent que 438.000 auditeurs, soit une perte sèche de 104.000 fidèles sur un an. Ce qui n'aide absolument pas Anne Roumanoff derrière. Celle qui avait été la seule à progresser il y a deux ans - dans une situation déjà très complexe pour la station - est orientée à la baisse avec 72.000 auditeurs de moins, pour atteindre 367.000 auditeurs chaque jour. Dans la foulée, entre 12h30 et 14h, Raphaëlle Duchemin commence à limiter la casse avec 283.000 fidèles, soit 45.000 de moins qu'il y a un an.

Olivier Delacroix, seul animateur à faire progresser sa tranche !

Rare élément présent l'an dernier conservé par Laurent Guimier, Christophe Hondelatte n'égare "que" 22.000 fidèles avec "Hondelatte Raconte" entre 14h et 15h, écouté désormais par 222.000 Français. Mais la surprise vient du 15h-16h d'Olivier Delacroix. Là où tous ses camarades chutent, lui est le seul à progresser puisqu'il gagne 3.000 curieux pour atteindre 176.000 auditeurs sur son heure de diffusion ! Mais derrière, la chute reprend puisque Laurence Boccolini comme Matthieu Belliard égarent chacun 32.000 fidèles. La première, entre 16h et 17h, tombe à 143.000 habitués tandis que le second, entre 17h et 20h, passe tout juste sous la barre des 200.000 auditeurs avec 199.000 fidèles.

En soirée, Emilie Mazoyer est celle qui, après la progression d'Olivier Delacroix, s'en sort le mieux. Son émission musicale entre 20h et 22h est écoutée par 58.000 personnes, contre 63.000 l'an dernier ! Quant à Isabelle Millet, elle voit son 22h-22h30 faiblir sensiblement en tombant à 67.000 paires d'oreilles (-45.000 sur un an). Enfin, la journée d'Europe 1 se termine sur une mauvaise note. Caroline Dublanche partie sur RTL, Sophie Peters voit le 22h30-1h s'effondrer puisque sa libre-antenne ne passionne plus que 128.000 auditeurs, 96.000 de moins que l'an passé !

En conclusion, si Olivier Delacroix est celui qui s'en sort mieux, réussissant à faire progresser sa case, Emilie Mazoyer et Chistophe Hondelatte ont le mérite de limiter la casse par rapport au reste de la station. Car pour leur part, Nikos Aliagas, Wendy Bouchard et Sophie Peters font figure de mauvais élèves avec d'énormes chutes pour leurs tranches.

Source : 126.000 Radio Médiamétrie septembre-octobre 2018. Audiences en quart d'heure moyen. Lundi au vendredi. Les comparaisons exprimées sont sur un an (septembre-octobre 2018 vs septembre-octobre 2017).

l'info en continu
Kheiron : "J'aimerais beaucoup faire une suite de 'Brutus vs César'"
SVOD
Kheiron : "J'aimerais beaucoup faire une suite de 'Brutus vs César'"
Jean-Luc Mélenchon : "'Marianne' et 'Charlie Hebdo' sont devenus les bagagistes de 'Valeurs Actuelles'"
Presse
Jean-Luc Mélenchon : "'Marianne' et 'Charlie Hebdo' sont devenus les bagagistes de...
Jean-Pierre Elkabbach : "J'essaie de faire mon métier en toute neutralité"
TV
Jean-Pierre Elkabbach : "J'essaie de faire mon métier en toute neutralité"
Audiences samedi : Les JT de TF1 en grande forme, le Tour à un haut niveau, "Trouvez l'intrus" au plus bas
TV
Audiences samedi : Les JT de TF1 en grande forme, le Tour à un haut niveau,...
Audiences : "Meurtres en Pays Cathare" large leader devant "The Voice Kids", "Fort Boyard" se finit au plus bas
TV
Audiences : "Meurtres en Pays Cathare" large leader devant "The Voice Kids", "Fort...
"C à vous" : Fabrice Luchini veut incarner Didier Raoult au cinéma
TV
"C à vous" : Fabrice Luchini veut incarner Didier Raoult au cinéma
Vidéos Puremedias