Audiences radio : Et à la fin, c'est (encore) Europe 1 qui perd...

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences radio : Et à la fin, c'est (encore) Europe 1 qui perd...
Où s'arrêtera la spirale de l'échec ?
Où s'arrêtera la spirale de l'échec ? © EUROPE 1
La station de la rue François Ier réalise sa pire saison historique pour la troisième année consécutive.

Les fins de saisons se suivent et se ressemblent douloureusement pour Europe 1. Sur la période avril/juin 2018, la station de la rue François 1er vient d'enregistrer sa pire vague historique. L'année dernière, la situation était déjà tristement similaire puisque sur la période avril/juin 2017, Europe 1 passait pour la première fois sous la barre des 4,00 millions d'auditeurs (3.836.000) atteignant ainsi son plus bas historique. Un an plus tard, la salle s'est encore un peu plus vidée. Cette saison, ce ne sont plus que 3,66 millions d'auditeurs qui écoutent encore la station de la rue François 1er soit une perte sèche de 506.000 auditeurs par rapport à la saison 2016/2017.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

Europe 1 enregistre ainsi sa pire saison historique pour la troisième année consécutive. Sur deux ans, la station de la rue François 1er a égaré 852.000 paires d'oreille. Le bilan est encore plus sévère sur trois ans avec une chute de 1,094 million d'auditeurs. Il faut désormais remonter à la saison 2013/2014 (4,84 millions d'auditeurs en moyenne) pour voir Europe 1 progresser d'une saison à l'autre. En remontant un peu plus loin dans le temps, Europe 1 perd 935.000 auditeurs sur dix ans et 1,20 millions d'auditeurs sur quinze ans.

De la matinale aux soirées, une grille désertée

Dans ce funeste bilan, la matinale n'est évidemment pas épargnée. Cette saison, Patrick Cohen a réveillé en moyenne 1,026 million d'auditeurs chaque matin entre 7h et 9h. Sur la période novembre/décembre, la matinale d'Europe 1 est même passée pour la première fois sous la barre du million d'auditeurs. Sur l'ensemble de la saison, la matinale de Patrick Cohen a égaré 189.000 auditeurs en moyenne par rapport à celle de Thomas Sotto l'an dernier. En comparaison à la saison 2015/2016, la baisse est de 227.000 paires d'oreilles.

Si la matinale est malade, le reste de la grille n'est guère plus vaillant. Si certaines cases sont épargnées tout en ne brillant pas, nombreuses sont celles qui atteignent leur plus bas niveau historique. La case du 16h/18h, deuxième tranche la plus stratégique du média radio après les matinées, est l'exemple le plus symptomatique. En l'espace de quatre ans, à cet horaire, Europe 1 a rétrogradé de la deuxième... à la quatorzième place ! Pas aidé, le 18h/20h est aussi à la peine, avec un reliquat de 205.000 auditeurs à cet horaire en avril/juin 2018, positionnant Europe 1 en dernière place des généralistes.

Comment conjurer le sort ?

Dans cette grille où (presque) tout le monde flanche, seule Caroline Dublanche est parvenue à offrir la médaille d'or à Europe 1 tout au long de la saison dans sa case du 22h30/1h. Triste coup du sort pour la station de la rue François 1er, la confidente des noctambules officiera la saison prochaine sur RTL... Europe 1, qui a tenté de démarcher la plupart des figures de proue de la station généraliste du groupe M6, pourrait toutefois se consoler en récupérant Bernard Poirette, exfiltré des matinales week-end de RTL. Selon nos informations, la station de la rue François 1er s'intéresse à lui et se verrait bien lui confier le même poste sur son antenne la saison prochaine.

Après cette énième annus horribilis, Europe 1 espère désormais conjurer le sort la saison prochaine grâce à la nouvelle grille élaborée par Laurent Guimier. Ce dernier, qui mise sur un retour aux fondamentaux, doit probablement espérer revivre la remontada vécue par la station entre la saison 2007/2008, cinquième pire saison historique d'Europe 1 avec une moyenne de 4,60 millions d'auditeurs, et 2008/2009. Cette année-là, sous la houlette d'Alexandre Bompard et avec l'arrivée de Marc-Olivier Fogiel à la matinale, Europe 1 avait enregistré sa meilleure saison historique avec une moyenne de 5,01 millions de paires d'oreille au compteur.

Le précédent Alexandre Bompard

La relance imaginée par Alexandre Bompard, qui s'est construit là une solide réputation de sauveur d'entreprise en difficulté, reste le seul exemple, dans l'histoire d'Europe 1, d'un redressement rapide et durable des audiences. À l'époque, en une saison, la station avait gagné 0,6 point de part d'audience, passant de 7,7% de PDA en 2007/2008 à 8,3% en 2008/2009. En quelques mois, la matinale s'était redressée, permettant à la station de gagner 0,8 point de part d'audience entre 7h et 9h. S'il n'y a donc pas de fatalité, la tâche n'en sera pas moins ardue pour Laurent Guimier qui récupère les clés d'une station en bien plus mauvais état qu'il y a dix ans.

l'info en continu
Christophe Barbier quitte "L'Express"
Presse
Christophe Barbier quitte "L'Express"
Olivier Véran a "très hâte" de pouvoir "emmener danser Roselyne Bachelot dans les bars de nuit"
TV
Olivier Véran a "très hâte" de pouvoir "emmener danser Roselyne Bachelot dans les...
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage au footballeur
TV
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage...
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
TV
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
"Le Grand concours des régions" : Cyril Féraud à la tête d'un nouveau divertissement le 18 décembre sur France 3
Programme TV
"Le Grand concours des régions" : Cyril Féraud à la tête d'un nouveau...
Audiences radio Île-de-France : Inter leader devant RTL, Info bondit, RMC souffre, E1 en hausse, FIP en forme
Audiences
Audiences radio Île-de-France : Inter leader devant RTL, Info bondit, RMC souffre,...
Vidéos Puremedias