Audiences radio Île-de-France : France Inter devant RTL, Franceinfo et RMC en hausse, NRJ en forte baisse

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences radio Île-de-France : France Inter devant RTL, Franceinfo et RMC en hausse, NRJ en forte baisse
Les audiences radio
Les audiences radio © Abaca
France Culture, Ouï FM et France Musique affichent elles de très belles hausses.

Première partie de saison terminée. Ce mardi, une semaine après les résultats nationaux pour novembre-décembre 2018, Médiamétrie a publié les audiences de la radio sur l'ensemble de la période septembre-décembre 2018. Une vague marquée par un déclin du nombre d'auditeurs avec 7,19 millions de personnes (-95.000 sur un an). Dans le détail, les généralistes dominent en baisse (3,39 millions, -217.000 sur un an) devant les musicales également en baisse (2,81 millions, -98.000 sur un an), les locales en très légère baisse (2,12 millions, -31.000 sur un an) et, enfin, les thématiques en hausse (1,88 millions, +112.000 sur un an).

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Et dans ce contexte, c'est France Inter qui s'impose. La radio publique compte chaque jour sur 1,23 million d'auditeurs en Île-de-France, soit 79.000 de moins que l'an dernier. Inter devance donc toujours RTL et ses 1,15 million d'habitués. Sur un an, la radio perd pas moins de 86.000 curieux - la plus forte baisse en nombre de fidèles perdus pour les généralistes - mais conserve toutefois le leadership en PDA à 14,0% (-0,2 point) contre 12,7% pour la station publique (-0,4 point). Franceinfo conserve sa médaille de bronze avec 1,05 million de personnes, progressant ainsi de 17.000 personnes sur un an. Au pied du podium, RMC est elle la seule généraliste à progresser avec 44.000 paires d'oreilles supplémentaires, soit un total de 847.000 personnes au quotidien.

NRJ en difficulté, France Culture, Ouï FM et France Musique s'envolent

Pour sa part, comme au niveau national, Europe 1 poursuit sa baisse et a encore vu fuir pas moins de 77.000 auditeurs. La généraliste du groupe Lagardère ne compte plus que 696.000 habitués en Île-de-France et se retrouve talonnée par Skyrock, qui reste première musicale francilienne avec 639.000 fidèles, 32.000 de plus qu'il y a un an. Et l'écart se creuse avec NRJ, qui signe la plus forte baisse du média radio. La station de Jean-Paul Baudecroux tombe à 523.000 paires d'oreilles, soit une fuite de 142.000 curieux en un an ! Heureusement, le groupe peut se réjouir de la bonne performance de Nostalgie, qui progresse encore avec 413.000 nostalgiques au quotidien (+39.000 sur un an).

Au neuvième rang, France Culture brille et est la station qui gagne le plus d'auditeurs avec 92.000 curieux supplémentaires, soit un total de 393.000 personnes en Île-de-France chaque jour. Ouï FM s'envole aussi avec 79.000 auditeurs de plus qu'il y a un an (+45,4%), pour toucher 253.000 Franciliens, là où France Musique gagne elle 68.000 paires d'oreilles (+59,1%) et réunit au quotidien 183.000 fans.

Le top 10 en Île-de-France en septembre/décembre 2018

1. France Inter (1,227 million d'auditeurs, -6,0% sur un an)
2. RTL (1,149 million d'auditeurs, -7,0% sur un an)
3. Franceinfo (1,048 million d'auditeurs, +1,6% sur un an)
4. RMC (847.000 auditeurs, +5,5% sur un an)
5. Europe 1 (696.000 auditeurs, -10,0% sur un an)
6. Skyrock (639.000 auditeurs, +5,3% sur un an)
7. NRJ (523.000 auditeurs, -21,4% sur un an)
8. Nostalgie (413.000 auditeurs, +10,4% sur un an)
9. France Culture (393.000 auditeurs, +30,6% sur un an)
10. Rire & Chansons (385.000 auditeurs, -5,2% sur un an)

Source : Médiamétrie - 126.000 Radio Ile de France - Septembre/Décembre 2018. Variations : Septembre/Décembre 2018 vs Septembre/Décembre 2017.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ElRom16

Justement à l'heure du podcast, et du replay généralisé chez de nombreux auditeurs, c'est clairement injuste de faire de la radio uniquement quand elle rapporte de l'audience/argent. La fidélité, cela se construit H24 !
Quant tu pense qu'NRJ à une émission entre 23h et 3h, et 0h/4h pendant plusieurs années, souvent première à cet horaire (heureusement !), qu'est ce que foutent les généralistes bordel ?
Justement, lire un livre en direct de 0h à 3/4h, je suis certain que cela ferait un carton d'audience en podcast et en direct. Y'a encore énormément de formats à réaliser en radio !



Starlight

Pour ma part, je ne suis pas très étonné par ces variations à partir du moment où le bassin est bien plus réduit.



Mr.Eddy

Sans doute. Mais on a quand même des grosses variations, qu'on ne retrouve pas au niveau national.. La radio est un média d'habitude. On le voit aux audiences nationales, il n'y a jamais de grosse cassure dans les chiffres. Là on a des +30%, -20%..



Sir Tainly

On peut le voir comme ça. Je sais aussi que France Culture, doucement, se détache de son image d'Arte de la radio (avec ses poètes ouzbeks, l'atelier de création radiophonique, etc) pour aller vers des émissions accessibles de littérature, de politique internationale, et de formats généralistes bien menés (La Grande Table, c'est très bon et le journal de 12:30 peut-être le meilleur de toute la bande FM).



Sir Tainly

Je suis d'accord, le podcast est devenu l'ami des insomniaques, c'est moins bien que la radio en direct.
Et le parent pauvre de la radio, démodé de chez démodé, c'est la fiction, presque plus personne n'en produit, alors que le livre audio prend son essor.



NorbertGabriel

L'important c'est le sens de la courbe et de la progression , FC est en hausse régulière depuis plusieurs années..



Mr.Eddy

Je pense pas. Dans la mesure où la marge d'erreur varie en fonction du "score" trouvé.



ElRom16

RTL est entrain de subir une cure d'allègement forcé avec M6, Europe 1 n'a plus aucune identité, RMC ne propose que du foot et de la politique H24. Le service public propose au moins des formats qui répondent à des besoins bien précis, ce que les privés font de moins en moins par soucis d’extrême économie. Même si les radios publiques pourraient aller bien plus loin avec plus de moyens.

Pour moi, le plus grand symbole de tout ça, c'est d'avoir dégagé les émissions inédites la nuit sur toutes les radios. Quel ennui pour un média qui ne vit parce qu'il produit du contenu en direct.



ElRom16

Oui tout est pareil effectivement.

Je suis malgré tout content que France Culture est enfin une audience correcte, que la culture ne soit pas ennuyeuse et poussiéreuse. La matinale est excellente, et une bonne contre-programation par rapport à la concurrence.



ElRom16

Et en télé, c'est pas forcément mieux ! : http://www.mediaunautrerega...



ElRom16

C'est 0,3% d'AC de mémoire.



ElRom16

Si Bruno Guillon part, ce qui est très probable à l'heure actuelle (il fait 70% de l'audience de la station), Fun Radio passe largement en dessous les 5 points. Sur de nombreuses tranches, elle est derrière Virgin Radio, c'est dire ...

Notons qu'M6 à déjà réduit la voilure, pourtant déjà bien fine, où le numéro Belge à part exemple été supprimé.



ElRom16

Pourquoi ? Car les auditeurs aiment les radios sans vie, formatées à l’extrême, sans émissions thématiques, un taux de Rock assez bas sur le total de la playlist, un morning fait avec aucun moyens. La vision d'horreur pour moi.

C'est certainement l'explication de la médiocrité de notre paysage radiophonique par rapport à d'autres pays.
Y'a quelques années, Oui FM avait créé une tranche "No Repeat" entre 9h et 16h, c'est à dire avec un seul passage d'un titre sur l'ensemble de la tranche, le bide d'audience avait été cinglant.



Mr.Eddy

J'ai rien trouvé de tel. Je vais leur envoyer un message tiens..



hélium

Pour ma part, je me suis surpris à l'écouter plus fréquemment. Malgré l'absence d'animation, au niveau de la programmation musicale, je trouve ça pas mal, il y a beaucoup de titres que je découvre avec. Bon, après, comme la grande majorité des radios, elle tombe aussi dans le "piège" du titre à la mode diffusé un peu trop souvent, mais pour ce que j'en écoute, je suis plutôt satisfait.
Et à mon avis, c'est peut-être justement cet aspect "découverte" qui peut apporter une plus-value aux radios musicales, en faisant découvrir des titres qu'on n'aurait pas forcément le réflexe d'aller chercher ou auxquels on n'aurait pas forcément pensé. En 2019, c'est assez ridicule de passer le même titre à la mode en boucle alors qu'on peut le faire chez soi et au même "prix" avec Youtube...



Mr.Eddy

Ils ne publient pas les marges d'erreur. C'est fort dommage.



Mr.Eddy

Pour le coup, tu parlais la semaine dernière du problème médiamétrie,il y a clairement un problème sur Paris. Trop de variations majeures d'une vague à l'autre..



ElRom16

Salut Baudouin !

Tu as bonne mémoire :) Cela-dit, je ne change pas de métier, et je déménage que de 65 km, donc y'a pire ! Mais changer de boulot, et ne plus avoir forcément le temps de venir ici, ça c'est un sacré changement ! S’encroûter dans une boite, ou faire le grand saut, là est toute la question, que je me suis posé un bon moment !



Jon75

Fun Radio connaîtra-t-elle le même sort qu'Europe 1, en tant que musicale malgré son appartenance à M6, à l'avenir ?



Box office story

Je vois que Oui FM monte. Pourquoi ? J'avoue qu'il y a de plu sen plus de plages de musiques sans animateur.



NorbertGabriel

La petite baisse en auditeurs de France Inter est une sorte de transfert vers FC..



Sir Tainly

Ce serait génial, et peut-être que certaines grandes radios privées pourraient penser à améliorer leurs programmes aussi pour tenter de s'aligner en qualité. On peut rêver.

Même France Musique que j'écoute rarement, redevient accessible et un peu moins bavarde et élitiste. France Culture, c'est de mieux en mieux, la matinale me fait faire quelques infidélités à France Inter.



ElRom16

C'est d'une manière générale toutes les musicales qui accusent une forte baisse des audiences, que cela soit nationales ou en IDF depuis quelques années. Je pense que la tendance ne s'inversera jamais, les musicales n'apportent aucune plus-value par rapport à Spotify, et c'est là tout le problème. Quand tu est arrivé à diffuser des mixs en podcasts au lieu de diffuser des mix inédits, c'est vraiment que le média radio est arrivé au bout du rouleau ! Fun Radio va en payer les pois cassés très bientôt par exemple.

La forte actualité aidant fortement les généralistes à résister à d'autres moyens d'information, et cela se voit encore cette vague, même si elles aussi baissent doucement mais sûrement. Ce sont particulièrement les matinales qui restent surpuissantes, qui pour le coup, baissent peu sur 10 ans.



NorbertGabriel

L'irrésistible ascension de Radio France se confirme de jour en jour.. Leader national au prochain tour ??



ElRom16

Les audiences d'IDF dans le détail :

https://uploads.disquscdn.c...

https://uploads.disquscdn.c...



comments powered by Disqus
l'info en continu
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon Prime Video
SVOD
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon...
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Programme TV
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons lors des procès
Justice
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons...
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Cinéma
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
TV
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Interview
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Vidéos Puremedias