Benjamin Biolay : "Je ne vais pas cracher sur François Hollande comme la meute"

Partager l'article
Vous lisez:
Benjamin Biolay : "Je ne vais pas cracher sur François Hollande comme la meute"
Benjamin Biolay, fervent défenseur de François Hollande.
Benjamin Biolay, fervent défenseur de François Hollande. © Abaca
Le chanteur a avoué faire encore confiance à François Hollande malgré son impopularité et serait prêt à revoter pour lui en 2017.

A contre-courant. Depuis son élection en 2012, nombreuses sont les personalités qui, même engagées à gauche, ont publiquement désavoué la politique de François Hollande. Laurent Ruquier a avoué qu'il avait regretté d'avoir voté pour lui sur le plateau d'"On est pas couché" et en décembre dernier, c'était Josiane Balasko qui l'interpellait en direct dans "Le Grand Journal". L'actrice lui avait lancé face caméra un "Réveille-toi mon gars !" des plus cinglants.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1

Le désamour se fait clairement ressentir et rares sont les artistes qui soutiennent encore publiquement l'action du Chef de l'Etat. Benjamin Biolay fait partie de ceux-là. Dans une interview pour L'Express, au cours de laquelle il assure notamment la promotion de son nouvel album "Trenet", il se montre plutôt clément envers François Hollande et son parcours, à deux ans de la présidentielle. Historiquement engagé à gauche, celui qui a donné sa voix au candidat socialiste en 2012 affirme ainsi être prêt à revoter pour lui s'il venait à se présenter en 2017.

"Je ne suis pas une girouette"

"Je le soutiendrai cette fois encore. Je ne suis pas une girouette et la gauche reste mon courant de pensée [...] même s'il y a parfois des raisons d'être fâché. Je ne pense pas à François Hollande, mais à l'ignoble affaire Cahuzac, à l'ignoble Thévenoud, qui salissent le travail de milliers de militants", explique-t-il à nos confrères, dédouanant ainsi François Hollande. "Ce n'est pas parce que François Hollande est impopulaire que je vais lui cracher dessus comme la meute. Je l'aime beaucoup. Il travaille énormément, il résiste à tout" martèle l'ex-compagnon de Vanessa Paradis.

Proche des milieux de gauche, Benjamin Biolay en profite pour évoquer la dureté de la vie politique. "Par rapport à l'imagerie véhiculée par la télévision, y compris dans les séries, la réalité est infiniment rude, stressante, profonde", affirme l'interprète de 42 ans, ajoutant même que "très peu de gens peuvent exercer ce métier".

Sur le même thème
l'info en continu
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
Programme TV
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Programme TV
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Cinéma
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à 20h, "50' inside" au plus bas
TV
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à...
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Vidéos Puremedias