Burundi : La France réclame la "libération immédiate" des envoyés spéciaux du "Monde" arrêtés hier (Maj)

Partager l'article
Vous lisez:
Burundi : La France réclame la "libération immédiate" des envoyés spéciaux du "Monde" arrêtés hier (Maj)
Logo du "Monde"
Logo du "Monde" © Le Monde
Le correspondant du "Monde" en Afrique et un photographe britannique travaillant aussi pour le quotidien ont été arrêtés hier à Bujumbura par les services de sécurité burundais.

Par la voix de Laurent Fabius, la France a demandé aujourd'hui aux autorités du Burundi la "libération immédiate" du journaliste du "Monde" Jean-Philippe Rémy ainsi que du photographe britannique Philip Moore (photo ci-dessous) arrêtés tous deux jeudi dans le pays. "Nous avons appris avec préoccupation l'arrestation au Burundi" de ces deux journalistes. "Des démarches diplomatiques sont en cours", a expliqué le ministre français des Affaires étrangères.

À lire aussi
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV


Correspondant du "Monde" en Afrique, Jean-Philippe Rémy a été arrêté jeudi après-midi à Bujumbura, la capitale du Burundi, en compagnie du photographe britannique Philip Moore, également employé par le quotidien du soir. L'annonce de leur interpellation, avec quinze autres personnes, a été diffusée par la Radio-télévision nationale du Burundi (RTNB) et confirmée officiellement sur Twitter par le conseiller média et communication de la présidence burundaise, Willy Nyamitwe.


"Ces deux étrangers ont été arrêtés en compagnie d'un groupe de criminels armés", a fait savoir dans la nuit de jeudi à vendredi le ministère de la sécurité publique du Burundi. "Un mortier, une kalachnikov et des pistolets ont été saisis au cours de cette opération de police dans le quartier de Nyakabiga", ont ajouté les autorités locales.

"Le quartier de Nyakabiga, où les journalistes ont été arrêtés, est l'un des bastions de la contestation contre le pouvoir du président Pierre Nkurunziza", précise pour sa part Le Monde, expliquant que ses envoyés spéciaux rencontraient des opposants au régime. Le Monde demande par ailleurs la libération immédiate de ses envoyés spéciaux et annonce avoir pris contact avec les autorités burundaises et avec l'ambassade de France à Bujumbura.

Mise à jour 16h33 : Les deux journalistes ont été libérés sans inculpation aujourd'hui.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
norbertgabriel

Tout opposant au "régime" est un criminel... Bon. On devine un grand respect de la démocratie au Burundi..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Sur le front" : Hugo Clément de retour le 17 mars sur France 2
Programme TV
"Sur le front" : Hugo Clément de retour le 17 mars sur France 2
"Les aventures du jeune Voltaire" : Valérie Bonneton en tournage pour France 3
TV
"Les aventures du jeune Voltaire" : Valérie Bonneton en tournage pour France 3
Christophe Dugarry dérape sur RMC : "Moi, si je suis Cavani, je mets un putain de coup de tête à Mbappé"
Radio
Christophe Dugarry dérape sur RMC : "Moi, si je suis Cavani, je mets un putain de...
"Love Island" : Découvrez les 11 premiers candidats de la télé-réalité d'Amazon Prime Video
Télé réalité
"Love Island" : Découvrez les 11 premiers candidats de la télé-réalité d'Amazon...
Interview sur Europe 1 : Quand Jean-Pierre Elkabbach soufflait questions et réponses à Brice Hortefeux
Radio
Interview sur Europe 1 : Quand Jean-Pierre Elkabbach soufflait questions et...
McFly & Carlito, Le monde à l'envers, Lollywood : Le groupe TF1 mise sur les youtubeurs
TV
McFly & Carlito, Le monde à l'envers, Lollywood : Le groupe TF1 mise sur les...
Vidéos Puremedias