BuzzFeed France fermera ses portes le 20 juillet prochain

Partager l'article
Vous lisez:
BuzzFeed France fermera ses portes le 20 juillet prochain
Buzzfeed
Buzzfeed © DR
La direction a fait cette annonce à ses salariés ce mardi. 14 personnes vont être licenciées.

Le compte à rebours a débuté. Dans un tweet posté en début d'après-midi, David Perrotin, journaliste politique et société à BuzzFeed France a dévoilé la date d'arrêt du site mêlant information et divertissement. "La direction de BuzzFeed vient d'annoncer officiellement à la rédaction de BuzzFeed France son projet de licenciement collectif et de cessation d'activité d'ici au 20 juillet prochain", écrit-il. L'arrêt brutal de l'activité du groupe américain en France avait été officialisé la semaine dernière.

À lire aussi
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
"Au coeur des régions" : Jean-Pierre Pernaut lance à son tour son propre magazine
Presse
"Au coeur des régions" : Jean-Pierre Pernaut lance à son tour son propre magazine

"Décision brutale et complètement inattendue"

Scott Lamb, le dirigeant de BuzzFeed, avait annoncé le 7 juin dernier aux 14 salariés de la branche française du groupe l'arrêt du site et par conséquent leur licenciement. Une information révélée par "Le Monde", qui avait surpris par sa brutalité, alors même que le groupe avait poursuivi son recrutement sur le sol national en 2017. Cette même année, le groupe avait licencié 120 personnes dans ses branches britanniques et américaines.

Après cette annonce, Stéphane Jourdain, rédacteur en chef adjoint du site français, avait fait part de sa consternation sur Twitter : "Décision brutale et complètement inattendue. On sort de quatre super mois en terme de trafic et d'infos (...) C'est très triste".

Cette décision serait justifiée par les difficultés économiques que connaît actuellement BuzzFeed, qui peine à trouver un modèle pérenne après le changement d'algorithme opéré par Facebook en début d'année, qui lui a fait perdre une partie de son audience et, par conséquent, de ses revenus publicitaires. En France, le site est également soumis à la forte concurrence de concurrents qui occupent le même créneau de l'infotainment, à l'image de "Konbini", "Topito" ou "Brut".

l'info en continu
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"