Caché sous un évier dans l'imprimerie de Dammartin pendant 8 heures, il témoigne sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
Caché sous un évier dans l'imprimerie de Dammartin pendant 8 heures, il témoigne sur France 2
Lilian Lepère, sur France 2 le 12 janvier 2015. © Dailymotion
Lundi soir, David Pujadas recevait dans son 20 heures Lilian, rescapé de la prise d'otage de Dammartin-en-Goële.

Témoignage inédit lundi soir dans le 20 heures de France 2. Lilian Lepère, un graphiste de 26 ans, était vendredi dans l'imprimerie de Dammartin-en-Goële à quelques mètres des frères Kouachi. Il a passé huit heures, recroquevillé en position foetale, caché sous un évier dans une pièce mitoyenne du lieu où se trouvaient les terroristes. "Si je faisais un bruit, ça tapait dans leur mur", explique-t-il, courant le risque d'être découvert. Il n'a donc pas bougé, incapable dans un premier temps de se saisir de son téléphone pour échanger avec la police.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"S'il se sèche la main avec la serviette, il me découvre"

L'un des terroristes a été très proche de Lilian Lepère, quand il a voulu boire en se dirigeant vers le frigo. "Il boit juste au-dessus de moi. J'entends l'eau qui coule au-dessus de ma tête, parce que j'ai ma tête collée contre l'évier, détaille-t-il. Je vois son ombre à travers le petit interstice de lumière de la porte. J'ai le siphon qui fuit dans mon dos, et je sens l'eau qui coule. Un moment surréaliste, complètement surréaliste. On ne voit ça que dans les films. Je me suis dit que si il se sèche les mains avec la serviette, ça ouvre la porte, et il me découvre".

"Il faut prendre des risques"

"Le cerveau s'arrête de penser, le coeur s'arrête de battre, le souffre qui se coupe et on attend, c'est la seule chose à faire", poursuit-il. Beaucoup plus tard, il arrive à se saisir de son portable pour joindre des proches puis la police. "Il faut prendre des risques, j'ai pu sortir mon téléphone, j'ai envoyé des messages".

Lors de l'assaut, en fin d'après-midi, Lilian Lepère entend "deux grosses détonations" mais s'inquiète d'éventuels pièges laissés par les terroristes dans le bâtiment. "Mon premier sentiment, c'est la libération. J'avais une douleur immense partout, aux fesses, aux genoux, à la tête, dans le dos. J'ai protégé mes flancs, ma tête et j'ai attendu que ça se termine", témoigne-t-il. Les agents du GIGN lui demandent de rester à sa place mais il reconnaît "désobéir" pour se mettre à l'abri "le plus loin possible" de la porte. puremedias.com vous propose d'écouter l'intégralité du témoignage.

l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias