Canal+ : Michel Denisot évincé de la grille de rentrée

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : Michel Denisot évincé de la grille de rentrée
Michel Denisot, à Cannes pour le Festival.
Michel Denisot, à Cannes pour le Festival. © Abaca
Le contrat de l'animateur et producteur arrive à terme en juin.

Info puremedias.com. Vincent Bolloré tourne définitivement la page du Canal historique. Michel Denisot, qui a traversé toute l'histoire de la chaîne et ses différentes directions, ne figurera pas dans la grille des programmes de rentrée, présentée la semaine prochaine à la presse. Selon nos informations, celui qui incarnait encore cette saison "Conversations secrètes" et une quotidienne pendant le festival de Cannes, n'est pas reconduit. Son contrat de trois ans, signé après la fin du "Grand Journal", arrive à terme à la fin du mois. La chaîne, contactée par puremedias.com, ne commente pas notre information. En fin de semaine, le sort de Michel Denisot et de son avenir sur le chaîne devrait être acté.

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Michel Denisot, 71 ans, est arrivé sur Canal+ dès sa création, en 1984. Il y a présenté de nombreuses émissions comme "Télés Dimanche", "Mon Zénith à moi", "La Grande Famille" ou encore "Le Journal du Cinéma". A Canal, Michel Denisot a fait à peu près tous les métiers, directeur des sports en 1998, directeur général délégué début 2011, directeur des chaînes thématiques, directeur artistique de certaines cérémonies ou encore président de la chaîne iTELE.

9 ans au "Grand Journal"

Michel Denisot a abandonné toutes ces fonctions en 2004 pour prendre les commandes et la co-production du "Grand Journal", la nouvelle émission d'access de la chaîne. Peu à peu, au cours de neuf ans de présentation, il va porter la case à des niveaux d'audience jamais atteints par Canal+ à cette heure. Pendant la campagne présidentielle 2007, "Le Grand Journal" réunit certains soirs près de 2 millions de téléspectateurs, soit entre 8 et 10% du public. Du jamais-vu... De nombreux talents seront révélés par l'émission, comme Yann Barthès, Louise Bourgoin, Omar et Fred ou encore Charlotte Le Bon. Mais face à l'érosion des audiences, Canal+ décide de confier l'émission à Antoine de Caunes en 2013, qui va l'animer pendant deux ans, avant d'être remplacé par Maïtena Biraben cette saison.

En parallèle, Michel Denisot est directeur de la rédaction de Vanity Fair depuis 2012. Selon La Lettre de L'Expansion, il va devenir conseiller d'Arnaud Lagardère, qu'il a reçu il y a quelques mois dans "Conversations Secrètes". Michel Denisot avait obtenu l'accord de François Hollande et Nicolas Sarkozy pour participer au programme. Ces derniers jours, il a tenté de proposer ce format à d'autres chaînes dont France Télévisions, sans succès. Ce départ forcé s'ajoute à la longue liste des visages historiques qui ont choisi de quitter le navire ou ont été poussés vers la sortie : Yann Barthès, Maïtena Biraben, Ali Baddou, Grégoire Margotton ou encore Bruce Toussaint.

"Quand on est malade, il faut soigner"

Ces derniers mois, Michel Denisot a toujours tenu un discours mesuré quand il était interrogé sur la nouvelle stratégie de Vincent Bolloré pour Vivendi. Le 8 mai dernier sur RTL, il estimait "légitime" que la nouvelle direction du groupe se pose des questions sur la rentabilité de la chaîne cryptée. "Le modèle économique de Canal+ est le même depuis 1984. La chaîne avait vingt ans d'avance quand elle a été créée, maintenant elle a un peu de retard. Sur le cinéma comme sur le sport, la chaîne a perdu des monopoles et l'abonnement est cher pour beaucoup de gens. Quand on est malade, il faut soigner", estimait-il, ne voulant juger Vincent Bolloré que sur "ses résultats".

Michel Denisot
Michel Denisot
Hanouna/Barthès : "Je ne veux pas prendre parti", explique Michel Denisot
France 3 : Le talk show de Michel Denisot repoussé sine die
Michel Denisot prépare un talk show pour France 3
"Profession : Cinéaste" : Michel Denisot de retour à 23h sur Canal+
Voir toute l'actualité sur Michel Denisot
Autour de Michel Denisot
  • Christophe Dechavanne
  • Yann Barthès
  • Virginie Guilhaume
  • Vincent Lagaf'
  • Alain Chabat
  • Tex
  • Thierry Roland
  • Ariane Massenet
  • Frédéric Beigbeder
  • Charlie Winston
  • Louise Bourgoin
  • François Morel
  • Ariel Wizman
  • Charlotte Le Bon
  • Laurent Weil
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bgbret

Encore un et bravo à canal, tous ces animateurs ont profité grassement des recettes payes par les clients.
Les experts footeux , les animateurs qui crachent dans la soupe , dehors !!c'est bien , ils peuvent aller à france télé !!!de plus il a largement loge de la retraite , bonne la soupe!!!



bigtv

Enfin une bonne nouvelle , ce sans couilles est dégagé , après avoir bouffé a tous les râteliers , bye , next ...



odiorama

il a fait comme ELkhabach



odiorama

Lèche-Bottes!
Quand on critique l'entreprise qui vous paye grassement, on dégage! Bien fait Mr Bolloré.



freddd

M. Zenith



mina

bien dit aucune personalite: un type falot qui se mettait effectivement bien avec tous et tout le temps et qui retournait sa veste d ailleurs a force de la retourner elle a fini par craquer



mina

tout a fait d accord il ne prenait jamais position toujours a menager la chevre et le chou pour etre bien vu et faire le fayot avec bollore oui bien fait ça n'a pas paye son atttitude bon balai du vent et place a d autres



ElRom16

C'est dire le niveau à Canal !



ElRom16

^^



guilem2

Très bonne idée. Elle a toute sa place dans un format comme ca. A la LNE, son coté over parisien est franchement agaçant, mais ca sera justement une qualité si elle reprend Paris by Night. Même si je trouve que Taddei était vraiment génial.



guilem2

C'est surtout une manière concis de dire qu'après avoir fait la girouette pendant 30 ans, il allait bien finir par se prendre les doigts dans la porte.



A French

71 ans?! Il les fait pas..



A French

Que c'est puéril comme réaction..



A French

Dommage.. Le seul des anciens restants qui aurait pu sauver les meubles à Canal.



tonyk

Je fais un HS...
Daphnée Bürqui devrait présenter sur D8, une nouvelle version de Paris Dernière, qui se nommerait Paris by Night. Le producteur serait bien évidemment toujours Thierry Ardisson...
source : toutelatele



LeKouign

Ouais, c'est pas faux



Backpacker

Oui, je l'avais nommé "Le Drucker de Canal +"!



Backpacker

"il va devenir conseiller d'Arnaud Lagardère, qu'il a reçu il y a quelques mois dans "Conversations Secrètes"
Intéressant! Autrement dit, Denise se servait de cette émission et de Canal + pour courtiser Lagardère et devenir son conseiller! Bien joué! Bolloré a tout compris à son petit jeu apparemment.
Enfin il quitte Canal, c'est pas trop tôt! Il ne me manquera pas de toute façon...



Hexalor Akela

Mais il n'était déjà plus dans canal+ ou alors au placard ! C'est pas de l'info ça.



guilem2

Denisot a retourné 3645 fois sa veste à Canal depuis 30 ans. Il a prêté allégence à tous les pouvoirs, toujours, partout. Lire qu'il est "malmené" quand je pense à la rédac d'itélé je trouve cela déplacé, voire indécent.



guilem2

C'est surtout Hanouna qui les incarne mal, mais honnêtement j'attends autre chose que du Dricker chic comme programme de flux justifiant l'abonnement. Dans l'esprit, s'il n'y avait pas Hanouna, LTGE va davantage créer l'événement que l'obséquieux Denisot...



guilem2

C'est sur que c'est assez intéressant de cirer les chaussures de Lagardère quand on veut se recaser comme "conseiller". Intéressant pour Denisot. Pour lesabonnés, je ne sais pas trop...

A Cannes, c'était viellot, il a recyclé un truc qu'il avait fait il y a 20 ans et compte tenu de l'angle mou et des partenariats de Canal n'importe qui pourra faire la même chose.



guilem2

A priori l'Emission d'Antoine serait reconduite la saison prochaine. On saura lundi de toute façon.



guilem2

Bien fait pour lui.



GuideTV

Que ce pitoyable Bolloré veule assainir les finances de Canal+ peut se comprendre. Mais pourquoi tous les historiques sont-ils aussi malmenés? Je me réjouis de voir les audiences à la rentrée. Le groupe Bolloré se "morandinise" un peu plus chaque jour...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice" : La saison 9 démarre ce soir sur TF1
Programme TV
"The Voice" : La saison 9 démarre ce soir sur TF1
"Ils édulcorent tout ce qu'ils touchent" : Le scénariste de "Braquo" tacle les nouvelles séries de Canal+
Séries
"Ils édulcorent tout ce qu'ils touchent" : Le scénariste de "Braquo" tacle les...
"Demain nous appartient" : Le retour de Lorie dans le feuilleton de TF1 repoussé
Séries
"Demain nous appartient" : Le retour de Lorie dans le feuilleton de TF1 repoussé
Un journaliste de France 24 mis en examen et incarcéré pour des agressions sexuelles sur des mineurs
Justice
Un journaliste de France 24 mis en examen et incarcéré pour des agressions...
Audiences : "Les plus belles mariées", "Bienvenue chez nous" et "Silence ça pousse" au plus haut
Audiences
Audiences : "Les plus belles mariées", "Bienvenue chez nous" et "Silence ça...
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en forme, "Clique" faible
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en...
Vidéos Puremedias