Canal+ plombé par la France, sauvé par l'Afrique

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ plombé par la France, sauvé par l'Afrique
Les résultats de Vivendi au premier trimestre.
Les résultats de Vivendi au premier trimestre. © Abaca
Vivendi a publié hier ses résultats pour le premier trimestre 2016.

Vivendi confirme l'hémorragie dont est victime le groupe Canal+ en France. Le géant français des médias a publié hier ses résultats pour le premier trimestre 2016, qui illustrent la mauvaise santé du groupe audiovisuel dans l'Hexagone. Ce dernier enregistre ainsi une perte de 183.000 abonnements entre janvier et mars et a désormais un parc d'abonnés s'établissant à 8,27 millions au 31 mars 2016. Les chaînes de Canal+ en France accusent une perte opérationnelle ajustée de 59 millions d'euros, contre 50 millions d'euros au premier trimestre 2015.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Vivendi souligne que ces mauvais résultats en France sont compensés par les bonnes performances de Canal+ à l'international, principalement en Afrique. Sur ce continent, le groupe audiovisuel enregistre ainsi 500.000 abonnés supplémentaires par rapport à fin mars 2015. Cela permet à Canal+ d'afficher un portefeuille global de 15,4 millions d'abonnements, en hausse de 170.000 sur un an.

Vivendi précise au passage que les chaînes gratuites du groupe Canal, D8 et D17, ont pour leur part vu leur chiffre d'affaires publicitaire augmenter de 11,5 % par rapport au premier trimestre 2015. Porté par l'international, le résultat opérationnel ajusté (EBITA) de Canal s'élève à 169 millions d'euros, contre 165 millions d'euros au premier trimestre 2015. Le chiffre d'affaires s'élève quant à lui à 1,3 milliard d'euros, en baisse de 3,1%.

Yannick Bolloré au conseil de surveillance de Vivendi

Parallèlement à la publication de ces résultats, Vivendi a annoncé l'arrivée de Yannick Bolloré, PDG de Havas, au conseil de surveillance de Vivendi, présidé par son père Vincent Bolloré, premier actionnaire de Vivendi et de Havas. La cooptation de Yannick Bolloré "fait suite à la démission de Philippe Donnet", nommé PDG de l'assureur Generali, annonce le groupe. Elle sera soumise à l'approbation des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale, précise Vivendi.

Sur le même thème
l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias