Carré ViiiP : Les raisons d'un échec

Partager l'article
Vous lisez:
Carré ViiiP : Les raisons d'un échec
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Copyright JLPPA / Duval
Copyright JLPPA / Duval © Afida Turner dans Carré ViiiP 2011.
Clap de fin pour Carré ViiiP. Retour sur quinze jours de polémiques et d'audiences catastrophiques.

Ce n'est pas un poisson d'avril. Le couperet est tombé pour Carré ViiiP. L'émission de télé-réalité de TF1, produite par Endemol s'arrête dès jeudi soir, alors qu'elle devait durer initialement 10 semaines ! TF1 l'a officialisé dans un communiqué adressé aux rédactions.

La nouvelle couvait depuis quelques jours déjà. En cause principalement, les audiences catastrophiques du programme. Après un mauvais démarrage lors du prime du 18 mars, les contre-performances du programme se sont accumulées pour la quotidienne (tombée hier à 12,7%), entraînant tout l'access prime-time de TF1 dans sa chute. Maintenir un programme à l'antenne censé durer si longtemps sans pénaliser la grille et les comptes de la chaîne était devenu une situation inextricable.

"D'odieux personnages"



Mais aux mauvaises audiences se sont ajoutées de nombreuses critiques assassines de la presse. « Un odieux spectacle composé d'odieux personnages » dénonçait VSD quand Le Parisien comparait le loft des candidats à « une maison close ». Car au-delà des audiences, c'est le concept-même du programme imaginé par les équipes d'Endemol qui a exaspéré la presse spécialisée, pourtant habituée au genre. D'ex-stars de télé-réalité, enfermées dans une maison bling-bling aux côtés d'anonymes souhaitant leur piquer leur place. Amusant sur le papier, ce concept a donné lieu à un spectacle consternant, où les candidats étaient devenus leur propre caricature. Même Nonce Paolini, président de la chaîne, n'a jamais caché sa « honte » du programme auprès de ses proches collaborateurs. Endemol a bien tenté de réorientier éditorialement sa quotidienne depuis quelques jours, défendant un certain « second degré ». Sans succès. Le CSA s'en est même mêlé, amplifiant l'image catastrophique du programme.

Une décision symbolique



Même la presse people, qui faisait partie de l'un des ressorts de l'émission - pour mesurer la popularité des candidats -, a enregistré, selon nos informations, de mauvaises ventes avec les Unes consacrées aux candidats du programme. Sans son soutien, Carré ViiiP ne pouvait survivre. La décision prise par TF1 ce soir est industrielle... mais aussi symbolique. Car Nonce Paolini n'a pas le cynisme de ses prédécesseurs, Patrick Le Lay et Etienne Mougeotte. En 2008, c'est lui qui avait décidé l'arrêt de L'Ile de la tentation. « On ne peut pas faire de l'audience à n'importe quel prix », commentait-il à l'époque. Le problème, c'est que Carré ViiiP n'en faisait même pas...

Carré VIIIP
Carré VIIIP
Endemol : "Secret Story sera loin du trash"
TF1 : "Carré ViiiP, c'était le vide sidéral"
Un pasteur au comité de déontologie d'Endemol
V. Calmels (Endemol) : "Les candidats de Carré ViiiP n'étaient pas suffisamment attachants"
Voir toute l'actualité sur Carré VIIIP
l'info en continu
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le mardi sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le...
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs démarrages de l'histoire de la plateforme en cumulant 153 millions d'heures vues
Séries
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives" avec Lagardère pour racheter "Paris Match"
Presse
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives"...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec Julie-Anne Roth et Christian Rauth sur France 3 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec...