César 2022 : Maître de cérémonie, Antoine de Caunes veut "éviter la provocation gratuite"

Partager l'article
Vous lisez:
César 2022 : Maître de cérémonie, Antoine de Caunes veut "éviter la provocation gratuite"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Antoine de Caunes dans "On est en direct" sur France 2 en novembre 2021 © Augustin Détienne/CANAL+
Le comédien et présentateur se confie dans le "Journal du dimanche" après une édition 2021 mouvementée.

Dire qu'il est attendu au tournant est un doux euphémisme. Dans une interview accordée au "Journal du dimanche" ce week-end, Antoine de Caunes se confie sur la manière dont il va aborder son rôle de maître de cérémonie à l'occasion de la 47e édition des César qui aura lieu le 25 février prochain. Un rendez-vous qui sera comme chaque année diffusé en direct et en clair sur Canal+ et qui interviendra donc un an après une cérémonie décriée. Audience au plus bas depuis dix ans et prises de parole politiques ont terni l'image de la cérémonie qui récompense le meilleur du cinéma français.

À lire aussi
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier jour depuis le phénomène "Barbie"
Cinéma
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier...
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la barre du million, flop pour le nouveau film de Dany Boon
Cinéma
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la...
"Je suis gênée de punir tous les artistes" : Rachida Dati réagit au report de la sortie du prochain film de Jacques Doillon sur France Culture
Cinéma
"Je suis gênée de punir tous les artistes" : Rachida Dati réagit au report de la...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...

"Je n'aurais tellement pas aimé être à la place de Marina Foïs"

La maîtresse de cérémonie d'alors, Marina Foïs, n'a pas non plus été épargnée par les critiques, n'hésitant pas à débarquer sur scène avec un petit sac pour crottes de chien. "Je n'aurais tellement pas aimé être à la place de Marina Foïs l'an dernier tant la configuration était spéciale avec des films qui n'étaient pas sortis et une salle glaciale avec seulement 150 personnes réparties à des tables !", constate dans le "JDD" un Antoine de Caunes indulgent. Qui prévient déjà : "Je ne suis pas là pour remettre le navire à flots, mais repartir sur les bases qui ont été longtemps celles des César : offrir une soirée qui, même si elle est chaque année critiquée car on ne peut pas plaire à tout le monde, soit la plus chaleureuse possible".

Celui qui revêtira le costume de maître de cérémonie des César pour la dixième fois explique sa conception de l'humour : "On peut rire de tout, cela dépend du ton et de la manière qu'on emploie. Il y a beaucoup de sujets qui fâchent, mais ce n'est pas une raison de ne pas les aborder. Le défi est de trouver le bon équilibre entre la vanne et la plaisanterie. Et éviter la provocation gratuite qui ne fait plaisir qu'à son auteur".

Interrogé sur la performance de Corinne Masiero, qui s'est entièrement déshabillée sur scène l'année dernière pour manifester son soutien aux intermittents du spectacle, Antoine de Caunes souligne que l'interprète de "Capitaine Marleau" n'avait prévenu personne. "C'était un happening. (...) En tant que spectateur, j'ai trouvé qu'elle poussait le bouchon tellement loin que ça en devenait intéressant d'un point de vue artistique. Je vous rassure : il n'est pas prévu qu'on écrive des séquences de cette nature-là cette année !", précise-t-il. Et l'homme d'évoquer le délicat exercice d'une soirée en direct : "Si des gens décident de changer ce qu'ils avaient à dire, on ne peut rien empêcher. Cela fait aussi partie du plaisir de l'exercice".

Antoine de Caunes
Antoine de Caunes
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux à "Popopop" sur France Inter
"Ça a été assez douloureux" : Antoine de Caunes évoque sa dépression de 2 ans après "Le grand journal"
César 2022 : Antoine de Caunes de retour en maître de la cérémonie sur Canal+
Voir toute l'actualité sur Antoine de Caunes
Autour de Antoine de Caunes
  • Audrey Fleurot
  • Valérie Lemercier
  • Daphné Roulier
  • Karl Zéro
  • Pierre Lescure
  • Augustin Trapenard
  • Doria Tillier
  • Alexandre Astier
  • Lorànt Deutsch
  • José Garcia
  • Philippe Gildas
  • Emma de Caunes
  • Camille
  • Francois Rollin
  • Kaamelott
l'info en continu
"Lycée Toulouse-Lautrec" : Pourquoi Rayane Bensetti est-il absent de la saison 2 de la série de TF1 ?
TV
"Lycée Toulouse-Lautrec" : Pourquoi Rayane Bensetti est-il absent de la saison 2...
Les Enfoirés : Pour la première fois de son histoire, le spectacle au profit des Restos du coeur est disponible en streaming gratuit
TV
Les Enfoirés : Pour la première fois de son histoire, le spectacle au profit des...
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
TV
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions dévoile son dispositif pendant les Jeux Olympiques de Paris
TV
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions...
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews s'envole et signe son record historique
Audiences
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews...