Charline Vanhoenacker arrive casquée dans la matinale de France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Charline Vanhoenacker arrive casquée dans la matinale de France Inter
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Charline Vanhoenacker sur France Inter © Dailymotion
Un clin d'oeil à sa tentative de séduction de François Hollande hier, lors de sa venue dans la matinale de France Inter.

Entre Charline Vanhoenacker et François Hollande, c'est du sérieux. Ce matin, la chroniqueuse de la matinale de France Inter est arrivée en studio avec un casque de moto sur la tête. "Qu'est-ce qui vous arrive ?" a demandé alors Patrick Cohen, l'animateur des matins de la station publique. "Excusez-moi, c'est François qui vient de me déposer. J'ai failli arriver en retard", a expliqué Charline Vanhoenacker, un brin essouflée.

À lire aussi
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le changement de nom des 44 stations locales de Radio France
Radio
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le...
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Radio
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct...
"On lui donne 5 pour la technique et 10 pour l'artistique" : Sophie Davant réagit pour la première fois à la participation de Caroline Margeridon à "Danse avec les stars"
Radio
"On lui donne 5 pour la technique et 10 pour l'artistique" : Sophie Davant réagit...

Et la jeune femme de rappeler qu'hier, en marge de la venue de François Hollande à France Inter, elle avait largement dragué le président de la République durant sa chronique à l'aide de pancartes sur lesquelles elle proposait notamment de lui donner son "06". "Hier matin, le président m'a attendue à la sortie du studio" a raconté aujourd'hui la jeune Belge. "Il n'a pas été insensible à ma petite chronique. Il m'a proposé de passer la journée ensemble" a-t-elle ensuite expliqué, très fière d'elle. Et d'ajouter, provoquant les rires dans le studio : "Attendez, mon casque est un peu serré. Je n'arrive pas à l'enlever. Elle a une petite tête Julie Gayet".

Philae et Valérie Trierweiler

Charline Vanhoenacker s'est finalement lancée dans le récit loufoque d'une journée imaginaire avec François Hollande durant laquelle ont été évoqué Philae, le chien du président, Valérie Trierweiler, la finance et même le réchauffement climatique. puremedias.com vous propose de revoir cette chronique.

l'info en continu
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et dénonce des "attaques quotidiennes de certains médias comme CNews"
TV
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et...