Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré et le nouveau "Grand Journal"

Partager l'article
Vous lisez:
Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré et le nouveau "Grand Journal"
Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré et le nouveau "Grand Journal" © Dailymotion
Dans un billet saignant, Charline Vanhoenacker assassine Maïtena Biraben.

Ce matin, dans son billet quotidien de 7h57, Charline Vanhoenacker est revenue sur l'une des actualités médias de la journée d'hier : la rentrée de Canal+ avec le lancement du nouveau "Grand Journal", désormais présenté par Maïtena Biraben. Un changement voulu, on le rappelle, par Vincent Bolloré, l'actionnaire principal et nouveau patron de la chaîne cryptée. Alors que, la semaine dernière, ses collègues de France Inter avaient déjà ironisé sur la reprise en main de la chaîne par le milliardaire breton, l'humoriste belge en a rajouté une couche aujourd'hui.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison prochaine"
Interview
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison...

"L'esprit Canal c'est fini, place au Saint-Esprit !"

Dès le début de son billet, la jeune femme a indiqué qu'elle avait "retrouvé l'esprit Canal" et qu'il était "entré à la bourse de Paris". Charline Vanhoenacker s'est moquée du sens de l'humour de Vincent Bolloré qui a nommé Guillaume Zeller, "un catholique traditionaliste", à la tête de l'info du groupe. "L'esprit Canal c'est fini, place au Saint-Esprit !", a-t-elle lancé en direct avant de se moquer des conséquences sur l'antenne de l'amitié du patron de la chaîne avec Nicolas Sarkozy . "Si Nicolas Sarkozy est entendu par les policiers, on signalera qu'il est allé visiter un commissariat", a-t-elle ajouté. Charline Vanhoenacker est revenue sur le grand ménage dans l'état-major de la chaîne, fustigeant les "Nuls" qui ont été placés à sa tête, et expliquant que le vrai slogan de Canal était désormais "Casse-toi, pauvre con !".

Charline Vanhoenacker a ensuite fustigé la première de Maïtena Biraben. "L'émission est tellement impertinente que Vladimir Poutine a demandé à être invité", a-t-elle lancé. Après avoir critiqué la pastille de Cyrille Eldin, elle a vivement critiqué la "politesse" et le "sourire" de la présentatrice : "Sourire et politesse : après tout, on ne demande rien de plus aux domestiques". puremedias.com vous propose de revoir ce billet saignant.

Sur le même thème
l'info en continu
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...
LCI : "Audrey & Co" s'arrêtera à la fin de la saison
TV
LCI : "Audrey & Co" s'arrêtera à la fin de la saison
"N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 18 candidats du tournoi des maestros sur France 2
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 18 candidats du tournoi des maestros...
Moussa ("Koh-Lanta) : "J'aurais aimé faire une alliance avec les héros"
Interview
Moussa ("Koh-Lanta) : "J'aurais aimé faire une alliance avec les héros"
Audiences access 20h : "Quotidien" et "C à vous, la suite" en baisse, "28 minutes" et "C'est Canteloup" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" et "C à vous, la suite" en baisse, "28 minutes"...
Vidéos Puremedias