Christophe Hondelatte : "Aujourd'hui, je n'écrirais pas ces paroles-là"

Partager l'article
Vous lisez:
Christophe Hondelatte : "Aujourd'hui, je n'écrirais pas ces paroles-là"
Par Benoit Daragon Journaliste
Christophe Hondelatte fait le bilan © Youtube
Christophe Hondelatte fait son mea culpa à propos de son premier album, "Ou pas", dont il reconnait la faiblesse des textes.

Christophe Hondelatte continue dans la chanson. Après avoir déstabilisé le public avec son premier album intitulé "Ou pas", qui contenait le titre "Dr House", l'ancien présentateur de "Faites entrer l'accusé" renouvelle l'expérience. En studio actuellement, il revient sur ses débuts de chanteur et se montre volontiers critique sur son travail.

À lire aussi
"Ça ne se refuse pas" : Gims justifie sa présence à la cérémonie de clôture de la Coupe du monde de football
TV
"Ça ne se refuse pas" : Gims justifie sa présence à la cérémonie de clôture de la...
"Une caricature du Juif dans les années 40" : Jean-Pierre Elkabbach accuse "Les Guignols" d'antisémitisme sur i24News
TV
"Une caricature du Juif dans les années 40" : Jean-Pierre Elkabbach accuse "Les...
Coupe du monde 2022 au Qatar : Le calendrier complet des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Coupe du monde 2022 au Qatar : Le calendrier complet des retransmissions chaîne...
"On n'avait pas le droit de le voir" : Laury Thilleman révèle les coulisses de la venue de Michel Polnareff sur France 2
TV
"On n'avait pas le droit de le voir" : Laury Thilleman révèle les coulisses de la...

Dans une interview sur un blog dédié à la sortie du disque, Hondelatte affirme avoir fait des progrès. "Je crois que c'est pour ça que je veux continuer, c'est pour progresser. C'était un album de débutant "Ou Pas". Et il fallait bien commencer par quelque chose alors j'ai commencé par ces 12 chansons-là. Mais aujourd'hui : Un, je n'écrirais pas ces musiques-là. Deux, je n'écrirais pas ces paroles-là. Trois, je ne ferais pas ces arrangements comme je les ai faits sur cet album. Je crois que j'ai avancé, et en même temps j'ai découvert autres choses. J'ai grandi aussi musicalement et je suis content de continuer à grandir à mon âge", explique-t-il.

"Si je devais être un peu critique, je le serais vis-à-vis des paroles"

Puis, celui qui s'agaçait des réactions sarcastiques provoquées par "Dr House" se livre à une véritable autocritique : il reconnait la faiblesse de ses textes. "Je maintiens que sur le plan musical, c'était un bon album. Si je devais être un peu critique, je le serais vis-à-vis des paroles. Je pense que j'ai plus travaillé les paroles de mon deuxième album. Mais c'est aussi l'histoire de cet album qui s'est fait très vite. (...) Il n'était pas question que je fasse de disque. Au départ c'était la scène, le disque est venu après comme une opportunité. Peut-être qu'à ce moment-là, j'aurais dû reprendre mes chansons, les retravailler intégralement. (..) Voilà, c'est un petit regret."

Il affirme que les textes du second album seront plus écrits. "Ce qui est sûr, c'est que pour l'album que je suis en train d'écrire en ce moment, je travaille beaucoup plus mes textes, plus que les musiques. Il y a une chanson en ce moment, on en est à sa quatrième musique et elle ne nous plait pas. Donc on va y retourner jusqu'à ce qu'on l'ait."

"T'es OK pour un plan ce soir / Moi je ne peux pas recevoir"

Le mystère est entier sur ce deuxième album attendu dans les bacs début 2013, mais on sait déjà qu'il contient une chanson sulfureuse. En effet "Cybernight", le premier single qui sort le 15 novembre, a surpris quand par ses paroles très explicites quand il a fuité sur Internet : "T'es OK pour un plan ce soir / Moi je ne peux pas recevoir / J'aime le cuir et le latex / Et les toilettes du Grand Rex" chante l'artiste avant de faire des propositions plus virtuelles à sa (ou son) partenaire. "Si c'est possible par SMS / Envoie-moi une pic de tes fesses / Promis, je t'envoie en retour / Un cliché de mon inférieur". Des révélations qui ont fortement agacé Christophe Hondelatte. Le journaliste a ainsi dénoncé sur sa page Facebook la diffusion d'"une copie de travail" diffusée "sans aucune autorisation".

Christophe Hondelatte
Christophe Hondelatte
"On aura une technique de télévision jamais utilisée" : Christophe Hondelatte dévoile sa future émission sur Canal+
L'émission "Hondelatte raconte" d'Europe 1 bientôt adaptée sur Canal+
Christophe Hondelatte : Europe 1 fête les 40 ans de radio du journaliste lundi 13 décembre
"On ne décide de rien" : Christophe Hondelatte regrette d'avoir présenté des journaux télé
Voir toute l'actualité sur Christophe Hondelatte
Autour de Christophe Hondelatte
  • Laurence Ferrari
  • David Pujadas
  • Claire Chazal
  • Marie Drucker
  • Laurent Delahousse
  • Mélissa Theuriau
l'info en continu
Le youtubeur Léo Grasset visé par une plainte pour "viol"
Justice
Le youtubeur Léo Grasset visé par une plainte pour "viol"
"Ça ne se refuse pas" : Gims justifie sa présence à la cérémonie de clôture de la Coupe du monde de football
TV
"Ça ne se refuse pas" : Gims justifie sa présence à la cérémonie de clôture de la...
"Miss France", "Prodiges", "Demain nous appartient" : Les temps forts à la télé du 17 au 23 décembre 2022
Programme TV
"Miss France", "Prodiges", "Demain nous appartient" : Les temps forts à la télé du...
Audiences : "Le Late avec Alain Chabat" à son plus bas sur TF1
Audiences
Audiences : "Le Late avec Alain Chabat" à son plus bas sur TF1
Audiences access 20h : La P2 de "Quotidien" sous le million
Audiences
Audiences access 20h : La P2 de "Quotidien" sous le million
Audiences access 19h : "Le JT" de Gilles Bouleau faible sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : "Le JT" de Gilles Bouleau faible sur TF1