Clash entre Daniel Riolo et Ian Brossat : RMC Story et RMC mises en garde par le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Clash entre Daniel Riolo et Ian Brossat : RMC Story et RMC mises en garde par le CSA
Clash entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les Grandes Gueules". © RMC Story
L'élu du parti communiste français et le chroniqueur s'étaient accrochés en mai dernier dans "Les Grandes Gueules".

Le CSA intervient. Le 21 mai dernier, invité des "Grandes Gueules", émission de débat retransmise sur RMC et RMC Story, Ian Brossat s'était vivement écharpé avec le chroniqueur Daniel Riolo. L'homme politique était alors convié dans le programme d'Olivier Truchot et Alain Marschall à quelques semaines des élections européennes lors desquelles il était tête de liste du parti communiste français.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"C'est la collaboration avec les nazis"

"Le parti communiste en France, qu'est-ce que c'est ? C'est 36, les congés payés. C'est 45, un gouvernement auquel on participe avec le général De Gaulle qui met en place la sécurité sociale", avait déclaré Ian Brossat, avant d'être interrompu par Daniel Riolo : "C'est la collaboration avec les nazis". Agacé par cette intervention, le candidat aux européennes avait répondu : "Pardon ? Non, non. C'est la Résistance monsieur ! C'est 75.000 fusillés !"

Celui qui débat également dans "L'after foot" était alors entré dans un fou rire et avait ajouté : "Ok, pardon. Très bien. On ne va pas entrer dans un débat historique mais le parti communiste français, c'est une blague ! C'est une blague". "Je pense qu'il va falloir que vous révisiez vos livres d'histoire. C'est honteux ce que vous avez dit ! C'est honteux !", avait répété Ian Brossat. Daniel Riolo avait surenchéri : "Le général De Gaulle a sauvé le Parti communiste français après la guerre en l'intégrant au pouvoir décisionnel alors qu'il avait complètement collaboré". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

"Un manquement de la maîtrise de l'antenne"

Ce mercredi, le CSA révèle avoir été saisi au sujet de cette émission, précisant que "les plaignants déploraient les propos que Daniel Riolo a tenus face à Ian Brossat". "S'il ne revient pas au CSA de se prononcer sur les interprétations de faits historiques, la présentation à l'évidence polémique de ceux-ci, sans intervention de la part des présentateurs, traduisait un manquement de RMC et RMC Story à leurs obligations s'agissant de la maîtrise de l'antenne", explique le gendarme de l'audiovisuel dans sa décision. Ainsi, il a mis en garde les responsables de RMC et RMC Story "sur la nécessité de présenter de manière honnête les questions historiques et d'assurer, en toutes circonstances, la maîtrise de l'antenne".

Daniel Riolo
Daniel Riolo
Daniel Riolo : "Je me vois bien présenter une émission politique comme Pascal Praud, j'ai le niveau"
"C'est honteux !" : Vif accrochage entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les Grandes Gueules"
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Voir toute l'actualité sur Daniel Riolo
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mr.Eddy

J'en sais rien justement. Je ne sais pas si ce sont quelques éléments dans toute la France qui prennent une certaine autonomie ou une consigne générale de dissuader les gens d'aller manifester.



The Eye

Ta phrase n'est pas très claire.
Tu parles de la police en général ou de certains policiers ?



A French is back

Les forces de l'ordre ne font qu'appliquer les ordres, ce ne sont donc pas les premiers responsables. Concernant les Gilets jaunes, on peut dire que par la répression de certains manifestants qui n'étaient pas une menace (et je ne parle évidemment pas des black blocs et autres casseurs), ils ont servi le pouvoir par excès de zèle. Mais encore une fois, les premiers responsables étaient ceux qui donnaient les ordres.
Concernant Charlie Hebdo, ce n'est pas du tout ce que j'ai dit! On parlait de unes qui ont été publiées après l'attentat, et qui attaquaient clairement l'islam dans son ensemble, ce qui n'avait que pour but de mettre de l'huile sur le feu en attaquant les musulmans et en les opposant au reste des Français. Rien à voir avec les unes de Mahomet qui dataient d'avant et n'avaient qu'un but humoristique.



Mr.Eddy

Tu conviendras quand même qu'il y a un soucis avec la police qui fait tout pour dissuader des gens de manifester.



The Eye

Magnifique inversion.
Les coupables ne sont pas les casseurs, mais les forces de l'ordre qui, comble du malheur, ont eu l'audace de faire leur métier !
Tu tiens exactement le même raisonnement quand tu évoques l'attitude de Charlie Hebdo face aux islamistes - "mais mon bon monsieur, c'est un peu de votre faute si on vous a assassiné, vous aviez qu'à pas les provoquer".
Je comprends mieux pourquoi tu votes LFI.
Tu tiens le même discours anti-flics qu'eux.

Je suis bien obligé d'évoquer les casseurs et les black blocs puisqu'ils se manifestent systématiquement depuis bientôt un an, et ce, dans tous les défilés !
Avec des dégâts qui se montent à plusieurs millions d'euros.
C'est aussi les flics ça ?
Rassure-moi, on habite bien dans le même pays ?



A French is back

Le truc, c'est qu'on parle des Gilets jaunes et que tu me parles des casseurs! Ce sont tes amalgames qui m'induisent en erreur.
Je veux dire que les forces de l'ordre n'ont pas fait qu'encadrer les manifestations des Gilets jaunes. Ils se sont clairement opposés à eux, ce qui a causé les débordements.



The Eye

Ça va pas trop toi en ce moment.



The Eye

Tu ne comprends décidément rien à ce que je dis.
Une nouvelle fois, qui a parlé d'interdire les manifestations ?
Les manifestations ne sont pas dans mon ADN, mais j'ai rien contre les défilés pacifiques type CGT - bah oui, je l'écris sans problème car même si je n'aime pas la CGT, elle sait tenir ses troupes.

Mais oui, c'est cela, on va faire des manifestations sans flics.
Tu sais ce qui se passerait si les forces de l'ordre n'étaient plus présentes ?
Tu penses à ce que subiraient les commerçants, voire les populations de civils ?
Déjà qu'ils en prennent plein la figure à chaque fois.



The Eye

Mais la vie ne tourne pas autour des gilets jaunes.
J'ai vu des débordements qui n'auraient pas dû être tolérés. Et cela n'a rien à voir avec Macron, c'est juste une question d'autorité comme je te le dis.
Les casseurs devraient être court-circuités et non pas relâchés dans la nature comme c'est trop souvent le cas.
Pour cela, il faut des lois beaucoup plus répressives que celles que l'on a actuellement.
Notre État est un État qui renvoie une image de faiblesse.
Et forcément, certains s'engouffrent dans ce vide.



A French is back

Eh ben j'en veux pas de ton Etat autoritaire. Je suis pas pour une dictature où on ne peut pas manifester pacifiquement contre le pouvoir en place.
En vrai, j'ai tendance à penser que c'est la présence des forces de l'ordre qui a fait dégénérer les manifestations à chaque fois. Il y aurait eu plus d'ordre si elles n'étaient pas venues s'opposer frontalement.



A French is back

J'ai cru comprendre qu'il fallait être impitoyable envers ceux qui sont opposés à Macron et empoisonnent la vie des Français.



A French is back

On parlait des Gilets jaunes et des éborgnés à la base.



The Eye

Bien sûr que je suis pour un État autoritaire. On ne vote pas RN pour avoir un État faible. Ce serait ridicule.
Mais cette autorité va de paire avec la justice et la légitimité. Sinon, on aura les gilets jaunes pendant encore dix ans



The Eye

T'as pas lu la fin de mon commentaire !
Les Français ont voulu Macron, ils l'ont eu. Faut qu'ils assument jusqu'en 2022, car c'est ainsi que fonctionnent nos institutions.
Moi, je suis clean de ce côté. Macron n'a jamais eu et n'aura jamais ma voix.



The Eye

Qui parle des manifs ?
Tu sais, la démocratie, c'est aussi protéger les faibles et les pauvres. Et ces derniers sont les plus exposés à l'insécurité.



A French is back

Ce genre de commentaire me fait penser que t'es clairement pour un pouvoir autoritaire et pas très démocratique.. Les manifs, ça fait partie de la démocratie pour info.



A French is back

T'es donc devenu macroniste? Macron n'empoisonne pas la vie des Français par sa politique?



The Eye

Non, vive l'État qui fait respecter la loi, qui inspire le respect et qui se montre impitoyable avec les gens qui empoisonnent la vie des Français.
Soit l'opposé de Macron.



A French is back

Vive l'Etat policier!



Lou Becarut

Riolo, il manque pas un "g" quelque part?
C'est vrai qu'il est plutôt tragique que drôle!



The Eye

Ils suivent les consignes.
Perso, je suis pour des interventions plus musclées.
Mais ce n'est pas la politique actuelle...



A French is back

Et alors?



A French is back

C'est pas comme s'ils ne faisaient qu'acte de présence..



The Eye

Quelle caricature. Comme si le travail de la police se limitait à ça. Enlève la police pendant les manifestations et tu verras ce qui arrivera !



The Eye

En effet....
Il reste intéressant malgré tout.
La guerre était finie depuis 35 ans quand il a été fait.
Pas sûr que les résultats seraient si différents en 2019.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Internet
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre fort
Cinéma
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre...
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash Investigation"
TV
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash...
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie...
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Vidéos Puremedias