Clip de promotion du Togo : Canal+ diffuse le communiqué de sanction du CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Clip de promotion du Togo : Canal+ diffuse le communiqué de sanction du CSA
Canal+ ce matin © Canal+
La chaîne a été obligée ce matin de faire lire à l'antenne un communiqué du CSA sanctionnant la diffusion d'un clip de promotion du Togo.

Moment insolite ce matin sur l'antenne de Canal+. Comme le Conseil supérieur de l'audiovisuel l'a exigé, Canal+ a dû diffuser en clair sur son antenne un communiqué incarné annonçant la sanction dont vient de le frapper le régulateur de l'audiovisuel. C'est Patrice Boisfer, présentateur de CNews, la chaîne d'information du groupe Canal+, qui s'y est collé à 8h13 aujourd'hui, entre le "Tonight Show" de Jimmy Fallon et le film "Lego Ninjago".

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Exigence d'honnêteté"

"Le CSA déplore que la société d'édition de Canal+ ait diffusé le 22 décembre 2017 sur le service Canal+ un programme qui présente de manière positive des projets de développement économique et fait un éloge appuyé de la politique économique menée par le gouvernement d'un Etat africain (le Togo, ndlr), en mentionnant sa stabilité politique", a lu comme si de rien n'était Patrice Boisfer, dans un message de moins d'une minute au total.

Le journaliste a ensuite continué cette séance d'autocritique forcée : "Ce programme comportait plusieurs images issues de la communication institutionnelle de cet Etat. Aucun élément de contexte ni aucune information sur l'origine de ces images n'a été fourni aux téléspectateurs. Le CSA tient à rappeler à la société d'édition de Canal+ l'exigence d'honnêteté qui s'applique à l'ensemble de ses programmes. Elle implique que la chaîne éclaire suffisamment le téléspectateur sur la nature et l'objet des programmes diffusés".

Intérêts de Vincent Bolloré

Le 24 octobre dernier, le gendarme de l'audiovisuel a sanctionné la diffusion par Canal+ le 22 décembre 2017 d'un clip consacré au Togo, qui louait pendant 6 minutes et 40 secondes les vertus d'un pays dans lequel Vincent Bolloré, alors patron de Canal, a des intérêts stratégiques multiples. On pouvait ainsi entendre une voix-off expliquer que le Togo est un "pays stable et disposant d'infrastructures modernes", conduisant une "politique ambitieuse de développement" qui "encourage des investissements venus du monde entier". L'horaire de diffusion du clip n'avait pas manqué d'interpeller : à 7h04 entre une rediffusion de "Tchi Tcha", le magazine cinéma de Laurie Cholewa, et le "Tonight Show" de Jimmy Fallon.

Les Sages ont observé que "ce programme n'avait pas été annoncé dans les programmes du service et ne comportait ni générique d'ouverture ni générique de fin, de telle sorte que le téléspectateur ne pouvait être informé ni de sa nature ni de son objet" et "qu'en outre, l'origine des images diffusées, dont il est établi que plusieurs d'entre elles proviennent de films institutionnels de cet Etat, n'a pas été indiquée". Par conséquent, l'institution a décidé d'imposer la lecture d'un communiqué sur l'antenne de Canal "par un présentateur en plateau une fois, hors week-end, dans les programmes en clair du service Canal+, dans les huit jours suivant la notification de la décision du Conseil". Canal+ a stratégiquement choisi sa case la moins regardée, celle du matin, pour s'acquitter de sa tâche.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Miich

sur les 5000 "plaintes", tu as fait combien de signalement ?



Mario Mario

Ce n'est pas tant le fait que ce soit vu par le peu de TVspectateurs qui regardent encore la chaine, et en plus à cette heure là, "en flux" ... mais devoir tourner la séquence est un camouflet, à l'interne ça doit mettre une jolie ambiance - pauvre journaliste faisant le sale boulot - et surtout c'est relayé ... notamment ici. Ca sert à "objectiver" le triste destin de cette chaine en perdition totale, dirigée par des gens, non seulement compétents - les abonnés, les programmes, les audiences vont bien - mais en plus très fréquentables.



Steeven

Le clip a du être enregistré hier soir, car Boisfer est présent seulement le soir



guilem2

Si on met de coté son attitude minable pendant la grève, son approche de bar PMU dans le traitement de l'info, le fait qu'il ne doive son poste qu'à sa capacité à faire de lèche ici récompensée et le fait que ce qui semble l'intéresser n'est pas de faire du journalisme mais de faire de la télé, c'est quelqu'un de merveilleux, en effet :)



Laliberté

Ce groupe Canal part sérieusement à la dérive !!! à voir ce que les 5000 plaintes contre TPMP qui normalise le viol, ce que le CSa fera ! là mtn TPMP est aller bcp trop loin et doit être sanctionner sur la diffusion



La Sardine

Fallait mettre une Ferrari.



Mickaël Di Mascio

Thomas Lequertier, vous voulez dire. Pour ma part, il est pas crétin et je le trouve bon.



guilem2

Oui, mais s'ils sont offensés ça change tout quand même.



guilem2

Oh vu comme Boisfer bouffe à tous les râteliers et vu comme la grève et le démantèlement d'itélé lui a profité, je pense que ça va bien.

Globalement les gens qui bossent encore à Cnews n'ont pas de soucis avec l'éthique. En particulier le crétin qui s’occupe de la matinale week end



Forward Freedom !

Je crois que ça devait être le seul dispo' ou le seul qui ait accepté de lire cela face caméra.
N'empêche, une telle coïncidence ;)



Forward Freedom !

Ça n'a servi à que dalle !
Combien de téléspectateurs étaient présent devant ce communiqué ?
5, 10 ou 0 .... ?



Antoine

L'humiliation pour un journaliste de lire ce genre de communiqué. Il doit être fier de travailler pour ce groupe tiens.



arlouf

Ils doivent être 14 en France.



MauriceO

Qui ça "on" ?



tikeum75

Y'avait-il une image de Bolloré incrustée avec ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric Zemmour sur CNews
TV
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric...
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite judiciaire contre Sleeping Giants
TV
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite...
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
TV
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Séries
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Internet
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
TV
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
Vidéos Puremedias