CNews : Christine Kelly contrainte de lire un droit de réponse de Danièle Obono après des propos d'Eric Zemmour

Partager l'article
Vous lisez:
CNews : Christine Kelly contrainte de lire un droit de réponse de Danièle Obono après des propos d'Eric Zemmour
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Christine Kelly contrainte de lire un droit de réponse sur CNews. © CNews
Le polémiste avait accusé la députée de la France insoumise d'avoir déclaré qu'elle aimait le terroriste Mohamed Merah.

Droit de réponse sur CNews. Hier soir, les téléspectateurs de "Face à l'info" ont vu Christine Kelly ouvrir son émission quotidienne avec Eric Zemmour d'une manière particulière. "Juste avant de commencer, je vais lire un droit de réponse de Danièle Obono", a-t-elle commencé. Avant d'enchaîner : "Votre chroniqueur Eric Zemmour a porté atteinte à mon honneur et à ma réputation de femme noire, députée, qui mène la tête haute un combat pour l'égalité et contre le racisme. Il a déclaré qu'il m'avait vu refuser de dire 'Vive la France', organiser des réunions interdites aux Blancs et dire tout mon amour pour Mohamed Merah".

À lire aussi
"Les 12 coups de midi" : Quand Emilien va-t-il battre le (dernier) record encore détenu par Bruno Hourcade ?
TV
"Les 12 coups de midi" : Quand Emilien va-t-il battre le (dernier) record encore...
"Ils n'ont pas voulu" : Ricky ("Koh-Lanta") annonce avoir été renvoyé de son travail après son passage sur TF1
TV
"Ils n'ont pas voulu" : Ricky ("Koh-Lanta") annonce avoir été renvoyé de son...
"Ok OSS 117" : Echange mouvementé entre Jordan Bardella et Léon Deffontaines (PCF) lors du débat sur LCI
TV
"Ok OSS 117" : Echange mouvementé entre Jordan Bardella et Léon Deffontaines (PCF)...
"Koh-Lanta" 2024 : Qui a été éliminé aux portes de la finale et de l'épreuve d'orientation ?
TV
"Koh-Lanta" 2024 : Qui a été éliminé aux portes de la finale et de l'épreuve...

"Rien de cela n'est vrai. Je n'ai pas refusé de dire 'Vive la France'. J'ai demandé aux journalistes présents : 'Pourquoi on me le demandait à moi ? Uniquement à moi ?'. Tout juste élue. Ou parce que je suis noire et que je suis née à l'étranger. Ce qui me rend peut-être moins française ou moins légitime que d'autres aux yeux de certains", a enchaîné Christine Kelly, dans une lecture monotone. Elle a repris : "Je n'ai rien organisé, ni interdit aux blancs. J'ai défendu le droit des personnes concernées par ce problème, le racisme, de se réunir entre elles, pour en parler, si elles le souhaitent".

"La phrase sur Mohamed Merah est sortie de nulle part"

Danièle Obono a conclu, à travers la voix de l'animatrice de CNews : "Quant à la phrase sur Mohamed Merah. Elle est sortie de nulle part. Je n'ai bien évidemment jamais rien dit de tel. Ou même qui s'en approche". "Fin de citation", a terminé Christine Kelly. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Dans un tweet ce mardi, la parlementaire de la France insoumise a expliqué s'être vu refuser un droit de réponse à la suite de propos du polémiste d'extrême-droite à son encontre. Elle a saisi la justice afin d'obliger la chaîne à le lire à l'antenne.

Pour rappel, à la veille de l'ouverture du procès de la tuerie de "Charlie Hebdo", le 31 août 2020, et en pleine polémique autour du dessin représentant Danièle Obono en esclave dans "Valeurs actuelles", l'éditorialiste de CNews avait violemment chargé la députée dans "Face à l'info". "J'ai vu madame Obono qui refusait de dire 'Vive la France' ! à la télévision, j'ai vu madame Obono organiser des réunions interdites aux blancs. J'ai vu madame Obono dire tout son amour pour Merah... (...) Non seulement, on a le droit de critiquer madame Obono, mais on a le devoir de combattre madame Obono", avait déclaré le polémiste, qui a provoqué récemment la condamnation à 200.000 euros d'amende de son diffuseur par le CSA.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Eric Zemmour condamné en appel
Eric Zemmour condamné à 4.000 euros pour "injure homophobe" sur CNews
"Je croyais qu'il devait se taire !" : Éric Zemmour s'accroche avec Laurent Joffrin, Pascal Praud prend sa défense
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Pour des "contraintes techniques", France 5 déprogramme en dernière minute "C ce soir" en direct du Festival de Cannes ce vendredi
Déprogrammation
Pour des "contraintes techniques", France 5 déprogramme en dernière minute "C ce...
"Les 12 coups de midi" : Quand Emilien va-t-il battre le (dernier) record encore détenu par Bruno Hourcade ?
TV
"Les 12 coups de midi" : Quand Emilien va-t-il battre le (dernier) record encore...
"Ils n'ont pas voulu" : Ricky ("Koh-Lanta") annonce avoir été renvoyé de son travail après son passage sur TF1
TV
"Ils n'ont pas voulu" : Ricky ("Koh-Lanta") annonce avoir été renvoyé de son...
"Ok OSS 117" : Echange mouvementé entre Jordan Bardella et Léon Deffontaines (PCF) lors du débat sur LCI
TV
"Ok OSS 117" : Echange mouvementé entre Jordan Bardella et Léon Deffontaines (PCF)...
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse au top sur France 5, "Ici tout commence" au plus bas, "Secret Story" poursuit sa remontada sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse au top sur France 5, "Ici...
Audiences access 20h : Carton pour "TPMP" qui dépasse les 2,1 millions de téléspectateurs, Anne-Elisabeth Lemoine en hausse sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : Carton pour "TPMP" qui dépasse les 2,1 millions de...