Conflit TF1/Orange : Gilles Pélisson joue la carte de l'apaisement

Partager l'article
Vous lisez:
Conflit TF1/Orange : Gilles Pélisson joue la carte de l'apaisement
Gilles Pélisson espère une issue rapide du conflit qui l'oppose à Orange
Gilles Pélisson espère une issue rapide du conflit qui l'oppose à Orange
Interrogé dans le "Journal du dimanche", le PDG du groupe TF1 garde espoir de trouver une issue favorable au conflit qui l'oppose à Orange pour la rémunération de ses services.

Sa porte n'est pas fermée. Dans les colonnes du "Journal du dimanche", le PDG du groupe TF1, Gilles Pélisson, mise sur une issue favorable du conflit qui l'oppose depuis le début du mois à Orange sur la rémunération de ses chaînes et de son replay. "Mon voeu, c'est que nous trouvions un accord dans des délais proches", assure-t-il à l'hebdomadaire. "Chaînes de télévision et distributeurs ont tout intérêt à unir leurs forces pour proposer aux téléspectateurs et aux abonnés une offre audiovisuelle ambitieuse, constituée de contenus uniques, et de services qui en modernisent la consommation", poursuit le patron.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

"Il est légitime qu'une petite partie nous soit reversée"

"J'ai bon espoir que nous trouvions rapidement un accord satisfaisant pour toutes les parties et, bien entendu, au service des téléspectateurs", affirme Gilles Pélisson dans la suit de l'entretien. Et de rappeler que "dès lors que nos contenus, pour lesquels nous investissons près d'un milliard d'euros chaque année, sont vendus par ces opérateurs, il est légitime, comme cela se fait dans la plupart des pays européens, qu'une petite partie nous soit reversée". Le patron de TF1 souligne la "très grande valeur" de ses contenus. "Il est logique que les distributeurs les rémunèrent. Altice-SFR et Bouygues Télécom l'ont compris", met-il en avant.

Le groupe TF1 souhaite être rémunéré par le premier opérateur internet français pour proposer ses services - chaînes et replay premium - à ses abonnés. Mais les négociations ont calé sur le montant réclamé par TF1. Dans un communiqué, Orange avait qualifié cette demande de "rémunération excessive" et regretté que "ses clients soient pris en otage de cette manière". L'opérateur avait appellé TF1 à "retrouver un dialogue constructif dans l'intérêt des téléspectateurs". Pour l'entreprise dirigée par Stéphane Richard, cette exigence financière du groupe audiovisuel a "pour seule justification la volonté d'augmenter ses profits".

Plus de pub pour Orange sur les chaînes du groupe TF1

Les propos de Gilles Pélission dans le "Journal du dimanche" interviennent alors que le bras de fer entre Orange et TF1 a franchi un nouveau pallier cette semaine avec l'annulation des campagnes publicitaires de l'opérateur internet sur les chaînes du groupe. Une décision, qui si elle vient à perdurer, représentera un manque à gagner important pour TF1 : Orange lui a consacré l'année dernière près de 50% de son budget publicitaire global, pour un montant de 49 millions d'euros bruts. Début février, TF1 avait lancé l'offensive en coupant son service de replay sur Orange puis en assignant en justice l'opérateur pour qu'il cesse la diffusion de ses chaînes.

Sur le même thème
l'info en continu
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire devant les prud'hommes
Sport
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire...
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
Vidéos Puremedias