Création de formats télé : La France encore à la traîne

Partager l'article
Vous lisez:
Création de formats télé : La France encore à la traîne
"Fort Boyard" fait partie des rares formats français qui rencontrent le succès à l'international
"Fort Boyard" fait partie des rares formats français qui rencontrent le succès à l'international © SCARELLA Gilles/FTV
Selon une étude, si les chaînes ont fait des efforts, pas souvent récompensés côté audiences, la création de programmes de flux reste timide.

En matière de création française, en-dehors de la fiction, point de salut ? C'est la question que s'est posée La Fabrique des formats, un réseau de professionnels du secteur audiovisuel, à travers une étude qui vient d'être rendue publique sur la place de la France dans la création et le développement de formats. Il en ressort que nous sommes surtout un pays importateur, principalement tourné vers le Royaume-Uni, qui a fourni 33% de nos adaptations en access et en prime time en 2018. Le peloton de tête de ce concert des nations est complété par l'Allemagne et les Etats-Unis (17% chacun). Et seulement deux formats made in France figurent dans le top 100 des formats qui voyagent à l'international : "Fort Boyard" et "Vendredi tout est permis".

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

La mise à l'antenne de nouveaux formats français, hors fiction, est ainsi peu fréquente ; le flux étant encore considéré chez nous comme le parent pauvre de la création. "Il y a une vraie différenciation entre flux et fiction en France, à la différence de plusieurs pays étrangers, dont tous les genres peuvent bénéficier d'aides ou de crédits d'impôt. Ici, il n'y a pas de coups de pouce du CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée, ndlr) pour les premiers", explique Fiona Bélier, secrétaire générale de La Fabrique des formats, interrogée par "Les Echos". L'étude recommande d'ailleurs de mettre fin à cette dichotomie entre flux (jeux, divertissements) et stock (fictions, documentaires) qui n'a plus de sens dans un secteur en plein bouleversement.

32 nouveaux formats mis à l'antenne depuis début 2018

Même si elle reste modeste, la création française a été marquée par un "intérêt plus fort qu'avant" selon l'étude, entre janvier 2018 et mars 2019 : sur les 32 nouveaux formats de flux diffusés sur les chaînes françaises, 20 sont des créations et 12 des adaptations comme "Big Bounce" sur TF1 ou "Together" sur M6. 65% des lancements ont eu lieu en prime time, case stratégique s'il en est, tandis que la période estivale a permis aux chaînes de tester de nouveaux programmes en limitant la casse, compte tenu du faible enjeu d'audience et publicitaire à cette période-là de l'année.

A noter que la moitié des formats de création française, soit 10 nouveautés, a été diffusée par le groupe TF1, que ce soit sur la chaîne principale ou sur TFX. Elles ont été suivies par M6 avec 20% des créations (4 nouveautés) et France 2 et France 3 avec 15% (3 nouveautés). Mais l'audace n'est pas souvent récompensée. Sur 19 créations françaises étudiées, seules 4 ont été des succès d'audience.

Pour éviter que la dynamique ne retombe, La Fabrique des formats préconise en tout cas une collaboration plus active entre le producteur et le diffuseur dans la création de formats, avec un partage des droits et du financement en amont. Elle insiste aussi sur la nécessité de mieux former aux métiers du format en France, mais aussi d'accompagner davantage la montée en gamme des professionnels français et leur déploiement à l'international.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Simsoland2

jai tres bien lu, mais jen vois aucun de nouveau format moi, 0 création, 0 nouveauté, ne me citer pas les dérivés de bienvenue chez nous ce n'est pas une création ça. La preuve ils ne créent tellement rien quils mettent 2 saisons de koh lanta, et etirent THE VOICE des mois et des mois

Et quand bien meme 10 pour 5 chaines c'est rien de rien



Yvonne Pras

La télé française n'a pas trouvé de successeur à Jacques Antoine! Celui-ci a crée et produit plus de 150 jeux télévisés et radiophoniques! Qui dit mieux?



max

avant de commenter le mieux est de lire les articles

"A noter que la moitié des formats de création française, soit 10
nouveautés, a été diffusée par le groupe TF1, que ce soit sur la chaîne
principale ou sur TFX. Elles ont été suivies par M6 avec 20% des
créations (4 nouveautés) et France 2 et France 3 avec 15% (3
nouveautés). Mais l'audace n'est pas souvent récompensée. Sur 19
créations françaises étudiées, seules 4 ont été des succès d'audience"



Simsoland2

A tf1 la création on ne sait pas ce que sait de toute facon, ce mot est banni du vocabulaire de leurs génies de patron



Mysteres AB

Exactement; il faut laisser le temps a tout programme de s'installer.
Sur Youtube on voit l'évolution en matière de créativité et même de production sur des chaînes qui sont présentes depuis plus de 5 ans voir 10.
Même si la télé et internet ne sont pas comparable, on voit bien les limites de la télé en terme d'investissement / retour sur investissement qui se doit d'être rapide.Sur les autres plateformes on peut se permettre de prendre son temps.



Emrata.

Les télés sont frileuses et ça peut se comprendre. Face à la SVOD, YouTube et Twitch, la télé a une énorme concurrence, donc on préfère un suces tiède qu’une prise de risque.

Et quand on prend un risque, on attend des résultats immédiats, ce qui est impossible pour un média d’habitude. Comme quand NRJ12 a tenté son virage « moins con » il y a quelques années. Ils ont mis un jeu avec Castaldi digne de France 3 et ça n’a pas marché, du coup ils ont tout abandonné en deux mois... alors qu’il aurait probablement fallu insister dans cette politique pendant deux ans avant que ça marche.

Et la télé ne va pas s’arranger quand on voit Barma dire que la baisse est inexorable et que changer des choses est inutile...



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour TF1
TV
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour...
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
Programme TV
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Séries
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France Télévisions
TV
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France...
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris Match" et "Valeurs actuelles"
Presse
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris...
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Programme TV
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Vidéos Puremedias