CSA/Mathieu Gallet : Une procédure et des questions

Partager l'article
Vous lisez:
CSA/Mathieu Gallet : Une procédure et des questions
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Mathieu Gallet
Mathieu Gallet © Abaca
Le CSA va étrenner une nouvelle procédure pour juger si Mathieu Gallet doit rester ou non PDG de Radio France.

Pour la première fois hier, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a activé l'article 47-5 de la loi Léotard de 1986 qui lui donne le pouvoir de "retirer" aux présidents de l'audiovisuel public le mandat qu'il leur a confié. Dans son viseur, Mathieu Gallet, PDG de Radio France condamné en première instance pour favoritisme, une décision dont le jeune patron a fait appel. Après environ trois heures d'un débat contradictoire jugé "serein" par l'un des participants, les Sages de l'audiovisuel se sont finalement mis d'accord à la majorité pour ouvrir "une procédure" contre Mathieu Gallet. De nature inédite, cette dernière pose un certain nombre de questions.

À lire aussi
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...

Une procédure encore floue

D'abord des interrogations... de procédure justement. Non définie par un décret spécifique, cette dernière reste floue pour l'instant. Sans se prononcer sur le fond de l'affaire, le régulateur devra répondre à la question suivante : Mathieu Gallet peut-il encore diriger sereinement Radio France ? En charge des fonctions d'instruction comme de jugement, les Sages de l'audiovisuel devront faire vite, puisque leur décision est attendue dès la semaine prochaine, mercredi au plus tôt.

Mathieu Gallet devrait disposer de deux à trois jours pour constituer sa "défense". Celle-ci pourrait être présentée sous forme écrite ou orale, cela reste à définir. En application du principe du contradictoire, le régulateur devrait aussi entendre des parties tierces, dont les identités ne sont pas encore connues. Les syndicats de Radio France devrait en être mais quid d'un représentant de la tutelle ? Mystère.

Un autre motif d'interrogation réside dans l'attitude changeante de l'Etat dans cette affaire. Après avoir rappelé lundi au "Monde" que les dirigeants de l'audiovisuel public "doivent bénéficier de garanties d'indépendance", la ministre de la Culture Françoise Nyssen a brusquement durci le ton mardi en exigeant le départ du PDG de Radio France. "Le problème pour Mathieu Gallet, c'est la tutelle !", résument certains dans les couloirs du CSA. S'il venait à être soutenu par les syndicats de Radio France devant le CSA, il reste toujours difficile d'imaginer un dirigeant public frappé d'un tel désaveu par sa tutelle négocier "sereinement" avec elle la réforme inédite de l'audiovisuel public qui s'annonce.

Quel mode de nomination pour le successeur de Gallet ?

S'il était confirmé, le départ de Mathieu Gallet ne serait pas non plus sans poser de questions dont une : quel sera le mode de nomination de son successeur ? L'Elysée n'a en effet pas caché son intention de confier aux conseils d'administration de Radio France et France Télévisions le pouvoir de nomination de leur patron. Cette réforme devrait a priori attendre l'adoption de la grande loi sur l'audiovisuel promise par Emmanuel Macron et attendue d'ici la fin de l'année.

Un délai peut-être trop long pour s'appliquer à la nomination du successeur de Mathieu Gallet qui bénéficierait alors de l'ancienne formule, celle d'une désignation par le CSA justement décriée par l'Elysée. A moins que le CSA choisisse de laisser plusieurs mois en fonction un patron intérimaire, le temps que la grande loi sur l'audiovisuel public soit adoptée... Le régulateur prendrait alors le risque de paralyser Radio France à un moment crucial de son histoire. Rien n'est donc sûr dans toute cette affaire, si ce n'est le fait que l'audiovisuel public et plus particulièrement Radio France entrent justement dans une zone d'incertitude...

Mathieu Gallet
Mathieu Gallet
"Les Échos" : Mathieu Gallet nommé président du Conseil de surveillance, une première étape vers la sortie de crise ?
"Je n'avais jamais vu ça" : Mathieu Gallet dénonce les interventions de François Bayrou à Radio France
Contenus : "L'Europe est en train de sortir de l'Histoire" selon Mathieu Gallet
Majelan : La plateforme de podcasts de Mathieu Gallet va retravailler son offre (MAJ)
Voir toute l'actualité sur Mathieu Gallet
l'info en continu
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius Rochebin sur LCI ce soir
TV
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius...
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de 28 millions de vues
SVOD
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de...
"Depuis le 7 octobre, je ne peux plus me taire" : Virgilia Hess, présentatrice météo de BFMTV, "cible de messages d'insultes à caractère antisémite"
TV
"Depuis le 7 octobre, je ne peux plus me taire" : Virgilia Hess, présentatrice...
"La concurrence est un moteur" : Jean-Luc Reichmann ("Les 12 coups de midi") réagit à l'arrivée de Cyril Féraud dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"La concurrence est un moteur" : Jean-Luc Reichmann ("Les 12 coups de midi")...
"Arrêtez de faire de la manipulation !" : Aymeric Caron et Olivier Truchot s'écharpent sur BFMTV en évoquant le conflit à Gaza
TV
"Arrêtez de faire de la manipulation !" : Aymeric Caron et Olivier Truchot...