Dans les coulisses de "La Grande soirée" de L'Equipe

Partager l'article
Vous lisez:
Dans les coulisses de "La Grande soirée" de L'Equipe
"La Grande soirée" de la chaîne L'Equipe
"La Grande soirée" de la chaîne L'Equipe © Florian Guadalupe
A l'occasion du match entre le Paris-Saint-Germain et le Bayern Munich, puremedias.com était hier soir dans les coulisses de la première chaîne sportive de France.

La chaîne sportive monte en puissance. Hier soir, à l'occasion de la belle affiche de Ligue des champions, qui opposait le Paris-Saint-Germain au Bayern Munich, la chaîne L'Equipe a convié puremedias.com dans les coulisses de "La Grande soirée", menée par Messaoud Benterki et commentée par l'intenable Yoann Riou, l'experte Candice Rolland et le journaliste Raphaël Sebaoun. L'originalité de l'émission : aucune image du match de football n'est diffusée, mais les journalistes commentent et analysent face à la caméra l'opposition entre les deux clubs.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

"C'est un ballet parfaitement réglé"

Dans les couloirs de L'Equipe, une demi-heure avant le début de la rencontre, les figures de la chaîne se préparent sereinement en révisant leurs fiches. Pour cet événement, la chaîne mobilise une trentaine de journalistes en régie, en plateau, en rédaction et à l'extérieur. "Pour une soirée comme celle-ci, on fait 6h15 d'antenne. Grâce au travail de la rédaction, c'est un ballet parfaitement réglé. Tout le monde est prêt ! Et avec ce genre de match, l'audience sera sûrement au rendez-vous", déclare Marc Las, responsable des émissions de L'Equipe, précisant qu'"avec 72% des foyers qui n'ont pas de chaînes payantes, la chaîne peut proposer une offre différente."

Pour la chaîne, "La Grande soirée", avec son format sans images inspiré d'émissions italiennes, est un vrai pari sur le long terme, notamment à l'heure d'un marché des droits télé du football de plus en plus compliqué. Quelques minutes avant de prendre l'antenne, Messaoud Benterki, le Monsieur Loyal de l'émission, confie que "ce qui marche", "c'est cette magie", "cette alchimie" entre les experts. "On est tellement dedans que ça devient un vrai show. Chacun apporte sa signature. Yoann est barré, les commentateurs sont passionnés", poursuit l'ancien de Canal+.

"C'est une soirée interstellaire !"

Il est 20h45. Dès la première minute, en régie, un journaliste lance : "1-0 pour Bale ! C'est parti vite, mais on ne le dit pas. Mettez-le sur le synthé". La minute suivante, au tour du Paris-Saint-Germain de marquer son premier but, la rédaction est en liesse et l'antenne est accordée à un Yoann Riou fou de joie, portant sa consoeur dans ses bras : "Extraordinaire ! Daniel Alves ! C'est le Paris que l'on aime !"

Une demi-heure plus tard, nouvel éclat de joie dans la cabine des commentateurs, Edison Cavani, le joueur du PSG, marque le deuxième but de la rencontre. "Nous sommes en juillet 1969. Ce soir, c'est la lune. Nous sommes Buzz Aldrin, nous sommes Neil Armstrong. C'est une soirée interstellaire !", crie Yoann Riou. Un peu plus loin en coulisses, le patron des émissions glisse : "En cabine, ils ont pour consigne de commenter un match et d'ajouter un adjectif pour comprendre la situation. Ils doivent être des personnages. Et ça, ils l'ont réussi."

"L'orgasme est habituel !"

A la mi-temps, Candice Rolland sort se reposer après un début de match cadencé. "Yoann est survolté. Il est complètement barré ! Je ne sais pas si je veux un troisième but", lâche-t-elle avec le sourire. Très complice avec son partenaire, l'unique commentatrice de football masculin du PAF avoue "ne pas être aussi expressive que lui". "On ne va jamais préparer tout ce qui peut se passer en cabine, car on ne peut pas anticiper un match de foot", explique-t-elle. Le match reprend, le trublion de la soirée se dépêche de retourner dans sa cabine : "Quelle soirée ! On kiffe trop la vie ! L'orgasme est habituel !"

63e minute, le footballeur le plus cher du monde, Neymar, plante le troisième but, ce qui provoque de nouveau le bonheur du commentateur : "Il a caressé le ballon ! Mbappé fait le service à Neymar. Ils s'aiment ces deux-là. C'est magnifique !" En régie, le ton reste très sérieux et très calme. Un journaliste s'empresse toutefois d'annoncer quelques statistiques à l'oreillette de Messaoud Benterki, qui les délivre à l'antenne pour analyser le but. Le match se conclut avec un score de 3 à 0 et "L'Equipe du soir", qui a analysé silencieusement la rencontre à l'étage supérieur, prend place dans le seul studio de la chaîne. En sueur, la chemise trempée, Yoann Riou sort de sa cabine à 22h40 : "Quel match ! Quelle folie ! Vivement le prochain !"

Ce matin, la chaîne s'est félicitée de l'audience de "La Grande soirée" avec en moyenne 225.000 fidèles, soit son meilleur score pour un match de poule de Ligue des champions. De plus, le débrief de "L'Equipe du soir", qui était diffusé après le match, a fédéré 350.000 téléspectateurs (2,9% du public), selon Médiamétrie, et a réalisé son deuxième meilleur score de la rentrée.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jagent

Il a l'air assez déjanté. Dommage que la chaîne l'équipe ne puisse pas lutter pour les droits de la Ligue des champions,car ce serait assez amusant à suivre.
Sans images pour moi ,ça ne vaut pas le coup.Il y'a la radio comme dispositif sans images,si on ne peut pas suivre le match à la tv pour quelconque raison.



Pika

Yoann Riou est barré mais ça fait du bien face aux autres chaines impeccable et totalement lisse… Et puis ca fait des images pour le zapping !!!!



Matmat

Je regarde de temps en temps, c'est une bonne solution si on est accroché à un club en particulier, comme le PSG en ce moment, qui brille, et qu'on n'a aucune autre solution pour regarder ou entendre quoi que ce soit. Maintenant, il existe du streaming en direct live pour ce genre de rencontres sur des chaînes de télé "exotiques", non ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
TV
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
TV
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
TV
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
TV
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent Delahousse, Les Marseillais au plus bas
TV
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
TV
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
Vidéos Puremedias