Dans les coulisses de la météo de BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
Dans les coulisses de la météo de BFMTV
Daniela Prepeliuc
Daniela Prepeliuc © BFMTV
puremedias.com a suivi Daniela Prepeliuc, la nouvelle présentatrice de la chaîne info du groupe NextRadioTV.

Elle a le vent en poupe. Depuis la rentrée de septembre, Daniela Prepeliuc est la présentatrice météo vedette de BFMTV. Depuis le départ de Fanny Agostini en direction de France 3 pour reprendre "Thalassa", la nouvelle journaliste de la chaîne délivre tous les jours, de 12h30 jusqu'à 18h, son bulletin météorologique. Le mardi 17 octobre, puremedias.com a pu découvrir les coulisses de la préparation de la météo de la première chaîne info en continu.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

"Pourquoi le ciel est jaune ?"

Il est 10h du matin dans le grand open-space de BFMTV. Assise devant les bureaux de Laurent Neumann et Salhia Brakhlia, Daniela Prepeliuc reçoit les premiers éléments de Météo France et met sa première casquette, celle de graphiste. "On est la seule chaîne française où le journaliste crée lui-même ses cartes. Je dois être très polyvalente, car j'ai un rôle de productrice, de présentatrice, de journaliste et de pédagogue", indique-t-elle.

Ce matin, elle veut décrypter le phénomène météorologique du jour : le ciel jaune aperçu en Bretagne et à Londres. "Le but est d'intéresser les gens et leur expliquer. Pourquoi le ciel est jaune ? Est-ce dû à l'ouragan Ophélia ? Aux incendies au Portugal ? En fait, c'est un phénomène lié aux deux", explique Daniela Prepeliuc, soulignant que "c'est comme ça qu'elle apporte un décryptage aux téléspectateurs et il faut savoir l'expliquer rapidement". Sa météo ne dure que deux minutes.

"J'avais parfois des plateaux toutes les 20 minutes"

Une fois les cartes bien ficelées et les lancements rédigés, elle s'accorde quelques minutes pour un café et raconte ses premiers pas sur la chaîne : "Quand le poste m'a été proposé, j'ai trouvé tout de suite le challenge intéressant. BFMTV est une chaîne de passionnés. Je savais que j'allais accepter. Je m'épanouis dans ce rôle de journaliste météo". De plus, pour son premier mois de septembre en titulaire, Daniela Prepeliuc a dû faire face à une forte actualité liée à l'ouragan Irma aux Antilles françaises. "Je quittais la rédaction à 23h. On se devait d'informer de ce qu'il se passait. J'avais parfois des plateaux toutes les 20 minutes. Je ne comptais pas mes heures", confie-t-elle, rappelant que "ce qu'il s'était passé était imprévisible. En 12 heures, l'ouragan est monté en catégorie 5 et a changé de trajectoire !"

A 12h02, la présentatrice de BFMTV quitte la rédaction pour rejoindre le plateau de Ronald Guintrange et Karine de Ménonville, les visages de la tranche midi-15h de la chaîne. Après un court passage au maquillage, Daniela Prepeliuc se prépare silencieusement, en relisant son texte. "C'est ma bulle", glisse-t-elle. Le journaliste Nicolas Doze et la spécialiste culture Candice Mahout la rejoignent devant le studio, avant de partir en plateau pour le teasing de leur chronique.

"Je passe un peu à la trappe"

Le temps est précieux. Ving minutes plus tard, Daniela Prepeliuc entre en régie pour vérifier si toutes ses cartes sont prêtes. Elle fixe son téléphone et regarde ses mails et son fil Twitter : "Je vérifie s'il y a des changements ou des événements de dernière minute". Un technicien l'interpelle : "Candice a été trop longue. Elle a fait quatre minutes sur Weinstein. Tu n'as plus que 1 minute 15". La présentatrice doit alors trancher et ôte sa carte des précipitations. "Je vais faire un scénario plus court. Du coup, je passe un peu à la trappe", lance-t-elle avec le sourire, précisant que "le direct, c'est un travail d'équipe".

La météo va bientôt débuter. "Il n'y a plus de stress, j'ai surtout de l'excitation et l'envie d'expliquer", avoue Daniela Prepeliuc, avant de pénétrer dans le plateau, profitant d'une coupure publicitaire. Au bas de sa caméra, le temps défile mais il n'y a pas de prompteur. "Il faut une très bonne mémoire et de bonnes connaissances en géographie. Au fond, je trouve que ça libère, on est plus fluide", chuchote-t-elle, avant de prendre l'antenne. Le pari est réussi, la météo dure 1 minute et 14 secondes.

"On attend des pluies sur les Cévennes, c'est une excellente nouvelle !"

Le travail ne fait que commencer pour la journaliste : elle doit ensuite découper son bulletin pour les rediffusions de la journée et remettre à jour ses cartes avec les dernières informations de Météo France. Avant de s'y mettre, Daniela Prepeliuc s'accorde quelques minutes pour revenir sur son rôle de journaliste météo : "On est tous météo-sensible, c'est le sujet numéro 1. Les gens veulent savoir comment sera leur week-end. On a donc une responsabilité en tant que présentateur". Puis, pour Daniela Prepeliuc, la pluie n'est pas toujours une mauvaise nouvelle : "Regardez, on attend des pluies sur les Cévennes. C'est une excellente nouvelle. On peut croire que ça ne va pas plaire, mais il faut savoir qu'ils ont connu un épisode de grande sécheresse. C'est ça le décryptage."

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ElRom16

Ingrid ?



brako

j'ai failli devenir #balancetonporc en voyant cette daniela , donc je m'abstiendrai...ceci dit si elle donne des cours de météo...



Alexdu89

J'aime beaucoup ces articles "en immersion".



Aucunavis

Chauvin !



Lola

chez France 2 aussi les présentateurs réalisent les cartes chaque jour



Baudouin alias Poenszs

Daniela Prepeliuc officiait depuis 8 saisons sur RTL-TVI, la première chaîne privée francophone de Belgique. Elle est très professionnelle.

Chaque présentateur(trice) se démarque souvent par une petite phrase ou un geste en fin de bulletin. Ainsi Tatiana Silva a pris l'habitude de dire "prenez bien soin de vous" aux téléspectateurs et Daniela Prepeliuc, elle, s'adresse toujours aux fêtés du lendemain par un "on les embrasse".



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Gérard Vives gagnant du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Gérard Vives gagnant du jeu de TF1
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
MiKL récupère les soirées de NRJ
Radio
MiKL récupère les soirées de NRJ
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12 septembre sur C8
Programme TV
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12...
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Séries
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Politique
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias