Débat de BFMTV : Vif échange entre Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou

Partager l'article
Vous lisez:
Débat de BFMTV : Vif échange entre Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou
Vif échange sur le plateau du débat de BFMTV © BFMTV
Les deux dirigeants politiques se sont écharpés sur la question de la réponse aux violences.

Quasiment 2h30 de débat. C'est ce qu'a proposé BFMTV hier soir en réunissant les six chefs des principaux partis sur le plateau de "La crise, et après ?", émission événementielle animée par Ruth Elkrief. Autour de trois grands thèmes, François Bayrou (MoDem), Marine Le Pen (RN), Stanislas Guerini (LREM), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Olivier Faure (PS) et Laurent Wauquiez (LR) ont répondu à des questions et débattu ensemble. Un débat qui a parfois été très vif, notamment sur la question sécuritaire et sur les violences qui ont émaillé la mobilisation des Gilets jaunes à Paris samedi dernier.

À lire aussi
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
TV
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
"Je vais forcément pas rester en vie" : Mila se confie dans "Sept à huit"
TV
"Je vais forcément pas rester en vie" : Mila se confie dans "Sept à huit"
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
"The Artist" : Nagui prépare un nouveau talent-show pour France 2
TV
"The Artist" : Nagui prépare un nouveau talent-show pour France 2

Laurent Wauquiez, le patron de LR, a commencé par appeler l'exécutif à mettre un terme aux violences, réclamant une "réponse policière". Marine Le Pen a alors déploré que le gouvernement envisage une "réponse militaire" en déployant l'opération Sentinelle. "Un militaire, ce n'est pas un policier ! Vous mettez un militaire et il est quand même agressé, qu'est-ce qu'il fait, il tire ! (...) Vous êtes devenus fous, allons !", s'est emporté Jean-Luc Mélenchon en s'adressant à Laurent Wauquiez. Ruth Elkrief a alors rappelé que le gouvernement avait décidé de faire appel aux militaires de l'opération Sentinelle pour les positionner devant les bâtiments publics. "C'est une erreur totale de faire ça !", a réagi Jean-Luc Mélenchon avant que François Bayrou ne décide d'intervenir.

"François Bayrou, franchement, je ne vous reconnais pas !"

Le patron du MoDem a raillé le fait que ses interlocuteurs considèrent "comme une idée scandaleusement révolutionnaire ce qui est dans toutes les gares, dans tous les aéroports". De quoi faire bondir en choeur Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, qui ont rappelé que les militaires mobilisés dans ces lieux l'étaient à cause du "risque terroriste". "François Bayrou, franchement, je ne vous reconnais pas ! Vous voilà maintenant pour que les militaires assurent le maintien de l'ordre !", a vociféré le patron des Insoumis.

"Et qu'est-ce qu'il se passe après, François ? Dis-moi ! De quoi parlez-vous ? (...) Si vous mettez un militaire devant un bâtiment et que vous lui dites qu'il faut protéger le bâtiment et que quelqu'un vient quand même, qu'est-ce qu'il fait ? Il tire ! C'est un métier, la police !", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon. "Moi je considère que quand vous avez des gens qui brûlent, qui démolissent, qui mettent à sac, qui terrorisent les gens, on a non pas le droit mais le devoir de se défendre contre eux", a répondu François Bayrou.

"Il faut faire baisser la température !"

Jean-Luc Mélenchon a alors rétorqué qu'il considèrait que la "stratégie de la violence pour se faire entendre" était "la pire de toutes". "Pour autant, on ne peut pas en être là, à cette surenchère permanente !", s'est offusqué le leader des Insoumis. "C'est un métier le maintien de l'ordre ! Il faut faire baisser la température !", a-t-il finalement conclu. puremedias.com vous propose de revoir cette passe d'armes.

l'info en continu
"The Morning Show" : Une date pour la saison 2 sur Apple TV+, une star d'"Urgences" rejoint le cast
Séries
"The Morning Show" : Une date pour la saison 2 sur Apple TV+, une star...
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
International
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
TV
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale depuis 2007"
Interview
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale...
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis Perrin dévoilée
Séries
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis...
"Harcelés" : Claire Keim et Bruno Salomone pris pour cible ce soir sur M6
Programme TV
"Harcelés" : Claire Keim et Bruno Salomone pris pour cible ce soir sur M6