Denis Brogniart (P3) : "J'ai écrit mon premier roman"

Partager l'article
Vous lisez:
Denis Brogniart (P3) : "J'ai écrit mon premier roman"
Denis Brogniart © Dailymotion
L'animateur de TF1 est l'invité spécial de puremedias.com aujourd'hui.

Après Thierry Ardisson fin octobre, Denis Brogniart est le deuxième invité spécial de la saison de puremedias.com. L'animateur de TF1 prend la parole à l'occasion de l'arrivée ce soir en prime time de "District Z", la super-production d'Arthur. Dans cette troisième et dernière partie de l'entretien, Denis Brogniart évoque la prochaine saison de "Ninja Warrior", l'Euro 2021 de football, ses podcasts mais aussi l'écriture de son premier roman.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...

Propos recueillis par Benjamin Meffre.

puremedias.com : Comment s'est passé le tournage de la saison 5 de "Ninja Warrior" ?
Denis Brogniart : Bien. Une nouvelle fois, le tournage a été marqué par des conditions sanitaires très strictes. Coup de chapeau à TF1 Prod d'avoir eu le courage de tourner une nouvelle saison malgré le contexte. On ne s'est par exemple quasiment pas vu avec Iris Mittenaere et Christophe Beaugrand. Les candidats étaient testés en arrivant. Le public a été très fortement réduit. On avait du plexi entre nous. Sur le plan sportif, c'est une belle saison avec de beaux champions. Il y a une soirée "La relève" avec des mômes de 20 ans. J'ai découvert des muscles que je ne soupçonnais pas chez l'Homme (rires).

Testez-vous les épreuves de "Ninja Warrior" ?
Non. Je teste en revanche celles de "Koh-Lanta" car elles me conviennent bien. Celles de "Ninja Warrior" ne sont pas vraiment faites pour moi. Je suis un mec d'endurance, je n'ai pas ce qu'il faut dans les bras. Et puis c'est souvent un tournage qui a lieu quelques jours ou semaines avant le départ pour une nouvelle saison de "Koh-Lanta". Je me vois mal aller voir Alexia Laroche-Joubert (la productrice de 'Koh-Lanta', ndlr) pour lui dire que je me suis casser une jambe en faisant l'andouille sur le parcours de Ninja Warrior.

Vous ferez partie du dispositif de l'Euro 2021 ?
Oui, je continue.

Ca vous tenterait de passer aux commentaires des matchs un jour ?
Non. Ca aurait pu me tenter à un moment. Mais commenter, c'est toute une vie. C'est trop exigeant et ça impliquerait que je ne fasse que cela dans l'année. Et puis quand vous avez le Zidane du commentaire dans votre team, à savoir Grégoire Margotton, ça n'est pas la peine.

Ils ont dit
"On m'a proposé une matinale radio généraliste"
Denis Brogniart

Pourquoi avoir arrêté la présentation d'"Auto-moto" ?
Parce que je me suis rendu compte l'année dernière que mon remplaçant faisait plus de semaines que moi. Ca ne rimait plus à grand chose. Je trouvais que j'avais fait mon temps. J'avais fait tous les grands salons, essayé les plus belles voitures. Huit ans, c'est déjà pas mal.

Et vous n'avez pas plus de temps pour la radio ?
Non, et ce n'est pas faute d'avoir des propositions.

On vous propose des matinales ?
On m'a proposé une matinale d'une généraliste, oui. J'ai tout de suite dit : "Oubliez-moi !" Je ne suis pas du tout du matin. Je ne pourrai jamais faire de matinale. Jamais ! J'aimerais en revanche faire en radio ce que je fais en podcasts, c'est à dire de grands entretiens avec des aventuriers inspirants comme Bertrand Piccard, Dorine Bourneton ou encore Jean Todt. J'adore cet exercice. Sur "Vie d'aventure" (le nom de son podcast, ndlr), je fais tout de A à Z. Je programme, j'enregistre, je monte, j'écris toute l'émission. C'est de l'artisanat. C'est beaucoup de boulot mais c'est quelque chose que j'adore faire.

Ca vous a surpris que votre nom circule pour la succession de Jean-Pierre Pernaut au "13 Heures" de TF1 ?
Ca m'a amusé. Je vous rassure, ça n'a jamais été envisagé. J'en ai d'ailleurs parlé avec Jean-Pierre, qui est incontestablement un des journalistes que j'admire le plus. Pas de prompteur, une longévité incroyable, un style qu'il a créé tout seul, des audiences incroyables, et il décide quand il part. Un seigneur. Dans cette affaire, le premier qui m'a envoyé un message, c'est Pascal Praud. Il me dit un jour : "Je sais que c'est toi. Tu ne me le diras pas mais j'ai mes sources. Je viens de l'annoncer sur RTL". Je ne sais même pas de quoi il parle à ce moment-là (rires). C'était drôle. Surtout que plein de gens y ont cru. Une patronne d'une grande rédaction, que j'aime beaucoup, m'a dit que c'était une super idée, en étant persuadé que c'était vrai (rires).

Ca veut quand même dire que vous paraissez aussi crédible en tant qu'animateur qu'en tant que journaliste...
Ca me fait très plaisir car je ne me suis jamais considéré comme un animateur. Je me suis toujours considéré comme un journaliste-présentateur. Je suis journaliste dans l'âme. J'y tiens.

Ils ont dit
"Je suis super content que Pierre-Antoine Capton ait repris le Stade Malherbe de Caen"
Denis Brogniart

A l'instar d'un Michel Denisot avec le PSG, pourriez-vous vous investir un jour dans le stade Malherbe de Caen, un club dont vous êtes fan et qui vient d'être racheté par Pierre-Antoine Capton, l'un des patrons de Mediawan ?
L'hémisphère raisonnable de mon cerveau vous dit instantanément non. L'hémisphère déraisonnable vous dit oui. Je suis plutôt cartésien dans la vie mais oui, ce sont des choses qui peuvent m'intéresser. Je suis proche de Pierre-Antoine, qui est un producteur pour lequel j'ai un très grand respect. Quand on déjeune, on parle de Malherbe, il a dans son bureau un maillot de Malherbe, je pars sur les tournages de "Koh-Lanta" avec un maillot de Malherbe. On est très Malherbe (rires). Il y a quelques jours par exemple, il m'a demandé de faire une vidéo d'encouragement pour les joueurs avant un match. Je suis super content que Pierre-Antoine ait repris le club. Il est carré. Il a fait revenir Jean-François Fortin, le président historique. Je n'ai aucune fonction dans le club mais je suis à fond derrière eux.

Le fil rouge de votre carrière, on peut dire que c'est le dépassement de soi ?
Oui, je vais d'ailleurs lui trouver bientôt une nouvelle expression. Durant le confinement, comme je suis un peu hyper-actif, j'ai réussi à réaliser un de mes rêves : j'ai écrit mon premier roman. Il sortira chez Flammarion au mois de mars.

Qu'est-ce qu'il racontera ?
C'est un récit romancé d'un militaire français de même pas cinquante ans, atteint psychiquement. Il est victime de troubles de stress post-traumatique. Je suis parrain des Blessés de guerre. J'ai rencontré un jour un vrai militaire avec qui j'ai fait près de 30 heures d'entretien par téléphone. Je raconte son histoire, absolument extraordinaire. Toutes les grandes lignes sont vraies. J'ai en revanche romancé le contexte, changé tous les noms de personnes, de villes, etc...

Vous n'allez pas lancer un magazine comme Sophie Davant ? Pourquoi pas un "D" comme Denis ?
Non, ce n'est pas au programme pour l'instant (rires). Mais j'ai en revanche déjà une idée pour un deuxième roman.

A LIRE AUSSI l

Denis Brogniart (P1) : "Je ne me suis jamais autant marré que sur le tournage de 'District Z'"

Denis Brogniart (P2) : "'Koh-Lanta', c'est une épopée des temps modernes"

Sur le même thème
l'info en continu
"Hollyoaks : L'amour mode d'emploi" : Un nouveau soap quotidien pour TF1 Séries Films dès le 8 février
Programme TV
"Hollyoaks : L'amour mode d'emploi" : Un nouveau soap quotidien pour TF1 Séries...
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe le 24 janvier
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe le 24 janvier
"Snowpiercer" renouvelé pour une saison 3
Séries
"Snowpiercer" renouvelé pour une saison 3
"Escape" : Une fiction française inédite avec Lannick Gautry et Barbara Cabrita le 9 février sur W9
Programme TV
"Escape" : Une fiction française inédite avec Lannick Gautry et Barbara Cabrita le...
Le dessinateur Xavier Gorce cesse de travailler pour "Le Monde"
Presse
Le dessinateur Xavier Gorce cesse de travailler pour "Le Monde"
2020, année historique pour Netflix
SVOD
2020, année historique pour Netflix
Vidéos Puremedias