Départementales 2015 : L'étonnante répartition du temps de parole dans les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Départementales 2015 : L'étonnante répartition du temps de parole dans les médias
La soirée électorale de France 2
La soirée électorale de France 2 © Christophe Russeil / FTV
Le CSA a décompté le temps de parole des différents partis politiques dans les médias pendant la campagne des départementales. Et les résultats sont surprenants.

Le CSA fait ses comptes. Entre le lundi 9 février et le vendredi 20 mars 2015, soit la durée officielle de la campagne du premier tour des élections départementales, les Sages ont soigneusement décompté les temps de parole des représentants des différents partis dans les médias audiovisuels (sans prendre en compte les heures de diffusion). Durant ces six semaines, ils n'ont constaté aucune entrave au principe d'équité entre les différents partis, qui sont censés avoir un accès aux médias proportionnel à leur poids dans l'opinion publique. L'étude détaillée des chiffres tord le cou à plusieurs idées reçues.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Non, BFMTV n'est pas la chaîne du FN

Ces six dernières semaines, la première chaîne d'information de France a donné la parole pendant 1h21 au Front National, soit 13% de son temps d'antenne consacré à la politique. La chaîne a donc beaucoup moins invité les dirigeants d'extrême droite que ses concurrentes : 2h43 pour iTELE (14,5%) et 2h54 pour LCI (20,5%).

Autre enseignement, BFMTV a donné 8 minutes de temps d'antenne de plus au Parti socialiste (26,3%) et à l'UMP (25%). Cet écart n'excède pas 10 minutes sur iTELE (25,4% pour l'UMP et 25% pour le PS) comme sur LCI (23,3% pour le PS et 22,3% pour l'UMP).

Sur ces trois chaînes, l'UDI, le MODEM, le Parti de gauche et le Parti communiste ont été équitablement traités. Sur les trois chaînes info, les Verts cumulent un peu plus de temps d'antenne que les autres petits partis (8,1% sur BFMTV et 5,4% sur iTELE).

Autant de frontistes que de communistes sur TF1

Les chaînes nationales qui se frottent à la politique ont traité équitablement l'UMP et le PS. Egalité parfaite de temps de parole entre les deux partis majoritaires à l'Assemblée Nationale sur France 2, France 3, France 5 et Canal+. Le parti de Nicolas Sarkozy a été très légèrement mieux traitée que le PS sur TF1 (1 minute de plus). Selon les chaînes, les deux partis de gouvernement se sont partagés entre 19% et 35% du temps d'antenne.

Le FN est systématiquement loin derrière avec 13,1% du temps d'antenne sur France 3, 15,4% sur TF1 et 17,6% sur France 5. Les variations d'une chaîne à l'autre sont en revanche très grandes entre les autres partis. De 11,2% sur TF1 à 1,7% sur France 2 pour l'UDI. De 1,3% pour les Verts sur TF1 à 7,8% sur France 3. De 1,4% à sur TF1 à 7,5% sur France 2 pour le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon.

La PCF a fait part d'un traitement particulièrement divers selon les médias. Les communistes ont occupé 14,5% du temps d'antenne sur TF1 (presque autant que le FN !) et 2,5% de celle de M6.

RMC n'est pas "Radio Marine Championne" !

Contrairement à ce que dit Nicolas Canteloup sur Europe 1, RMC n'a pas été "Radio Marine Championne" pendant les départementales. Avec France Info (12,8%), RTL (16,4%) et Sud Radio (11,3%), RMC a été l'une des radios nationales qui a le moins donné la parole au parti de Marine Le Pen (14,4%). Quelles sont celles qui ont le plus fait parler les leaders bleus Marine ? Selon le CSA, il s'agit d'Europe 1 (22,2%) et Radio Classique (20,8%) !

Avec France Info, France Culture et BFM Business, RMC est même celle qui a le plus donné la parole au... Parti Socialiste (31,1% du temps d'antenne). L'UMP a, elle, été bien traitée sur BFM Business, France Inter, Europe 1 et surtout France Info (31,1% du temps d'antenne). France Culture et RMC sont les seules a avoir enregistré un décalage notable entre l'UMP et le PS, toutes les deux au profit du parti actuellement au pouvoir.

A noter que les Verts ont été sur-représentés sur Europe 1 et RTL. Cette dernière a également tendu davantage son micro à l'UDI et au PCF que ses concurrentes tout comme Radio Classique avec le Modem.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tuttifiesta

"Une mentalité " ...de ???



Baudouin de Pompignan

C'est exactement le même questionnement lorsque l'on compare les JT de TF1 et de France 2. Il est de bon ton d'encenser le journal de David Pujadas parce que ça fait plus sérieux de dire qu'on regarde les nouvelles du service public, réputées plus fiables et crédibles. Mais quand on décortique un peu, on peut s'apercevoir que le traitement de l'information est souvent plus racoleur et les news sont abordées sous un angle nettement plus pernicieux. Notamment les faits divers toujours plus longs et plus indiscrets.
Mais bon, comme il s'agit de France Télévision, c'est forcément plus objectif, plus professionnel et plus déontologique. Forcément !



agepmi

J'aimerai bien savoir comment sont fait les calculs.

En effet, est ce que taper sur le Fn est considéré comme du temps de parole accordé au FN ?

Est ce que parler des tweets de certains sympathisants du Fn est du temps de parole accordé au Fn ?

Est ce que dire : le Maréchal Pétain a dit le 14 juillet 1942, "il fait beau et chaud", ça en fait du temps de parole accordé au FN ?

Est ce que quand Mélanchon parle de l'immigration c'est considéré comme du temps de parole accordé au FN ?

Est ce que quand Valls fait la campagne pour les élections en ne parlant que du FN peut être considéré comme du temps de parole accordé au FN ?



tuttifiesta

Je raffole des hommes heureux lol !



ZappeurBoy

"Arrête la drogue"... On en est la. PTDR (c'est du même niveau).



caline27 35

là je m'étrangle ...



vincetv

"Quand on prend pour maître Nicolas Sarkzoy" .... "C'est mon petit plaisir Ozapien" ... Non juste arrête la drogue ;)



ZappeurBoy

Tu le fais ce calcul ? Ou tu préfères jouer la mauvaise foi ? Tu me diras, quand on prend pour maître, Nicolas Sarkozy, c'est pas étonnant ;)
D'ailleurs PureMédias dit bien qu'il y a 8 minutes de plus pour le PS ET l'UMP par rapport au FN. C'est marqué dans l'article noir sur blanc. Et tu n'es même pas capable de le lire correctement :(
On est très loin d'une "nette différence". En tout cas une fois de plus je t'ai épinglé. C'est mon petit plaisir Ozapien (oui j'ai pas de vie, on a compris, pas la peine de nous ressortir ton refrain habituel).



vincetv

Ah bon ben alors si 26,3 et 25 c'est pareil ! Pourquoi se faire chier avec les virgules !



Flo76600

Riche d'enseignement pour les chaines d'infos par exemple, ou il est de bon ton de dire que Bfm est une chaine de Droite ou même du Fn et non il en est rien les score de Itele et Lci sont tres parlant... Se sont plutot ses deux chaines la qui ont des questions a se poser sur leur temps de paroles accordé au Fn en comparaison de Bfm.
Et que dire des radio donneuse de leçon comme Europe1?! le resultat est plus que suffisans rien besoin d'ajouter...Les JMM et compagnie sois disans anti-Fn en realité adooore fzird pzrler le Fn juste pour le buzz...



ZappeurBoy

Une nette différence ? Entre 13% et 26,3% il y a 8 minutes de différence. Je te laisse faire le calcul pour trouver l'écart entre 26,3% et 25% ;)
Mauvais en lecture et mauvais en maths aussi...



vincetv

Excuse moi mais entre 25% et 26,3% il y a une nette différence ;) Je sais lire rassure toi.



ZappeurBoy

ET à l'UMP (25%). Tu ne sais pas lire... Je comprends mieux.



ROSEBURG

Les médias officiels invitent MLP parce qu’ils ne peuvent
pas faire
autrement vu son poids politique, mais toujours à charge et dans le but
de combattre ses idées. Les journalistes se comportent, d’un côté en
adversaire idéologique déclaré (FN), de l’autre en publiciste (UMP) ou
en propagandiste (PS et gauche). D’un côté, des questions biaisées,
piégées, à double sens, hors sujet, obsessionnelles, répétitives,
anecdotiques avec coupures de paroles abusives, opinions ridiculisées,
amalgames perfides et rappel permanent au passé; de l’autre côté,
sourires de connivence à des invités respectés, écoutés répondant à
questions ouvertes, positives, branchées, avec interruption sur des
détails insignifiants pour donner le change. Si vous avez déjà regardé
une émission à la télévision française qui faisait la
promotion de la sortie de l’euro, de l’Europe exit, du danger de
l’islam, de la délinquance immigrée, de la fermeture des frontières, du
racisme, du front national en force de proposition… donnez-moi les
références !



Klaus Rambone

Et à ton avis, ils en font quoi de ce TEMPS ?



vincetv

" BFMTV a donné 8 minutes de temps d'antenne de plus au Parti socialiste (26,3%)"



vincetv

c'est à great song qu'il faut le dire...



pissefroid

complétement d accord avec ton analyse .



thomas-magnum

Hey, Joe the plumber !

Quelle misère, tes interventions...



norbertgabriel

C'est vrai qu'on ne peut pas lutter.... Respect !



thomas-magnum

N'oublions pas qu'en terme de délire, Teleradio semble coutumier du fait.
Ainsi, lors du canular concernant Enora Malagré (l'homme se présentant comme son petit ami et l'ayant poignardé puis enfermé dans son appartement), Teleradio avait échafaudé l'idée totalement fantasmagorique selon laquelle elle aurait monté elle-même cette histoire pour attirer l'attention des médias sur elle, et les détourner ainsi de l'accident survenu au même moment en Argentine.



caline27 35

on doit pas regarder les mêmes émissions !!!!



bendarag

Nous parlons uniquement des 6 semaines de la campagne des départementales. chiffres du CSA dont les chiffres détaillées sont consultables via le lien indiqué dans notre article.



Camille Nales

La blague , ça compte pas les duplex et les reportages sur eux , ça compte pas le nombre de fois ou ils sont invités mais le tps de parole , philippot est partout tous les jours ! BFNTV la chaîne de sarkozy avant tout , avec eric brunet et ruth elkrief ses militants . Et puis c dans l'air , produit par lagardère l'ami de sarkozy , alors eux c'est simple je les cite " on est pas là pour parler des affaires de sarkozy " LOL . Pernault et ses vacheries permanentes sur hollande tout en flattant sarkozy , on lui demande de présenter le jt pas de faire le militant tous les midis . Pujadas qui a un orgasme a chaque fois qu'il dit sarkozy . Sans compter la radio , elkabach entre autre fan de sarkozy et puis Morandini , son émission radio , son blog sont pro fn .



David Ferry

le csa compte seulement pendant la durée de la campagne pas avant, et ça c'est le gros problème....



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Radio
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir amené un lionceau en plateau
TV
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir...
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Programme TV
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
SVOD
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
Programme TV
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma à partir du 3 décembre
TV
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma...
Vidéos Puremedias