Disney+ enregistre sa plus mauvaise croissance d'abonnés ce trimestre

Partager l'article
Vous lisez:
Disney+ enregistre sa plus mauvaise croissance d'abonnés ce trimestre
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Bande-annonce de "Jungle Cruise" © Disney
La plateforme compte désormais 118 millions d'abonnés dans le monde, soit 2 millions de plus en trois mois.

Le champagne restera au frais. Deux ans jour pour jour après son lancement, Disney a annoncé avoir enregistré 2,1 millions d'abonnements supplémentaires à Disney+, sa plateforme de streaming de films et de séries, au cours du dernier trimestre, portant son total à 118,1 millions d'abonnés payants.

À lire aussi
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur Amazon Prime Video
SVOD
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur...
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de visionnage en seulement 15 jours
SVOD
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de...
Netflix : Plus que quelques jours pour découvrir ce thriller palpitant tiré d'une histoire vraie
SVOD
Netflix : Plus que quelques jours pour découvrir ce thriller palpitant tiré d'une...
Netflix : Le meilleur thriller de ces 20 dernières années va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netflix : Le meilleur thriller de ces 20 dernières années va quitter la plateforme...

118 au lieu de 125 millions d'abonnés

Cette progression, six fois inférieure au résultat du trimestre précédent (+12 millions d'abonnés), est bien plus faible qu'espérée par les investisseurs de Wall Street : les prévisions anticipaient, en effet, un total de 125,3 millions d'abonnés au 2 octobre 2021, date de fin de ce quatrième trimestre fiscal. Disney+ perd, par ailleurs, du terrain sur sa concurrente Netflix. Le leader du marché de la vidéo à la demande compte désormais plus de 213 millions d'abonnés dans le monde, presque 100 millions de plus que Disney+.

Si le PDG de Disney, Bob Chapek, se retranche derrière une "vision à long terme" plutôt que "d'un trimestre sur l'autre", les premiers effets de cette annonce n'ont pas tardé à se faire sentir. Le titre du groupe a reculé de 4,3% dans les échanges d'après-clôture à Wall Street. Le PDG avait pourtant prévenu en septembre 2021, rappelle Reuters, que "le nombre de nouveaux abonnés streaming serait réduit, du fait du report de production et d'autres problèmes liés à la crise sanitaire".

Objectif : 230 à 260 millions d'abonnés en 2024

L'objectif de conquête de 230 à 260 millions d'abonnés à Disney+ d'ici la fin de l'année 2024 reste malgré tout maintenu. Le dirigeant du groupe parie sur l'accélération de la production de nouvelles séries et films pour relancer l'intérêt des consommateurs, rapporte l'AFP. "Nous ne sommes qu'à la deuxième année et l'appétit pour de nouveaux contenus sur le service est extraordinaire. Mais quand il y a une pandémie en même temps et que vous devez interrompre la production, ce n'est pas une bonne combinaison", a souligné Bob Chapek, qui continuera, après "Mulan" en 2020 et "Black Widow" et "Jungle Cruise" cet été, à miser sur une sortie concomittante de certains films sur sa plateforme et dans les salles de cinéma, avec un surcoût pour les abonnés à la plateforme.

En tout et pour tout, la division streaming - Disney+, Hulu et ESPN+ - "a été de nouveau déficitaire au troisième trimestre, du fait des achats de nouveaux programmes et d'autres coûts, affichant une perte d'exploitation de 630 millions de dollars", note Reuters.

Au global, malgré la reprise de l'activité des parcs d'attraction et produits dérivés (chiffre d'affaires de 5,5 milliards de dollars, multiplié par deux en un an), "Disney a publié un chiffre d'affaires global pour le trimestre de 18,53 milliards de dollars, contre 14,71 milliards un an plus tôt, alors que la prévision moyenne des analystes s'élevait à 18,79 milliards de dollars selon des données IBES de Refinitiv", conclut l'agence de presse.

Disney+
Disney+
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en décembre 2022 ?
Disney+ gagne près de 50 millions d'abonnés en un an mais enregistre des pertes records
"Il était une fois 2", "Willow", "Tell Me Lies" : Les sorties sur Disney+ en novembre 2022
"Les amateurs", "En thérapie", "Rosaline"... : Quelles sorties sur Disney+ en octobre 2022 ?
Voir toute l'actualité sur Disney+
l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs