Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"

Partager l'article
Vous lisez:
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Donald Trump banni de Twitter. © Abaca
Les journalistes écrivaient sur des accusations d'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine de 2016.

L'ancien président dans la tourmente. Selon le "Washington Post" vendredi, trois de ses journalistes ont été espionnés par l'ex-gouvernement de Donald Trump. Ce dernier aurait obtenu secrètement les relevés téléphoniques des reporters Ellen Nakashima, Greg Miller et Adam Entous, qui enquêtaient sur une possible ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016. C'est le ministère américain de la Justice qui a fait savoir aux trois journalistes cette information, en leur précisant qu'il avait reçu leurs relevés téléphoniques de lignes fixes personnelle et professionnelle, et de leur téléphone portable, pour la période du 15 avril 2017 au 31 juillet 2017.

À lire aussi
En Afghanistan, les talibans demandent aux télévisions d'éviter les séries montrant des femmes
International
En Afghanistan, les talibans demandent aux télévisions d'éviter les séries...
Birmanie : Le journaliste américain Danny Fenster condamné à 11 ans de prison pour dissidence (MAJ)
International
Birmanie : Le journaliste américain Danny Fenster condamné à 11 ans de prison pour...
Les Etats-Unis appellent la Birmanie à libérer "immédiatement" le journaliste Danny Fenster
International
Les Etats-Unis appellent la Birmanie à libérer "immédiatement" le journaliste...
Le prix Nobel de la paix 2021 attribué aux journalistes Maria Ressa et Dmitry Muratov
International
Le prix Nobel de la paix 2021 attribué aux journalistes Maria Ressa et Dmitry...

"Cela n'aurait jamais dû se produire"

Le "Washington Post" s'est estimé "profondément troublé par cette utilisation du pouvoir gouvernemental dans le but d'obtenir un accès aux communications des journalistes", a déclaré Cameron Barr, rédacteur en chef du titre de presse. Et d'ajouter : "Le ministère de la Justice doit immédiatement faire la lumière sur les raisons de son intrusion dans les activités des reporters, lesquelles sont protégées par le premier amendement". De son côté, dans une série de tweets, l'Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) a indiqué que le ministère de la Justice avait "espionné" ces journalistes "sur les caprices d'un gouvernement" : "Cela n'aurait jamais dû se produire. Lorsque le gouvernement espionne les journalistes et leurs sources, cela compromet la liberté de la presse".

Le ministère de la Justice, désormais sous le gouvernement de Joe Biden, a affirmé avoir suivi des "procédures établies" concernant cette demande. Les lettres reçues par les journalistes n'indiquaient pas les raisons pour lesquelles ces relevés avaient été saisis. A la fin de la période durant laquelle le gouvernement Trump suivait les relevés téléphoniques, les trois reporters ont publié un article sur les services de renseignement américains laissant entendre que Jeff Sessions, un proche de l'ancien locataire de la Maison blanche, avait discuté avec l'ambassadeur de Russie. Ce dernier est d'ailleurs accusé d'avoir favorisé la victoire de Donald Trump en 2016.

Donald Trump
Donald Trump
Facebook : Le bannissement de Donald Trump confirmé, Mark Zuckerberg rappelé à l'ordre
Etats-Unis : Twitter supprime le compte personnel de Donald Trump, le président veut lancer sa propre plateforme
Donald Trump banni de Facebook et Instagram "au moins pour les deux prochaines semaines"
Voir toute l'actualité sur Donald Trump
l'info en continu
Castaldi explose dans "TPMP", Zemmour tacle Bouleau, Schiappa s'accroche avec Martichoux : Le zapping de la semaine
TV
Castaldi explose dans "TPMP", Zemmour tacle Bouleau, Schiappa s'accroche avec...
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Mastu, Benjamin Verrecchia ou Joyca arrive en tête ?
Internet
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Mastu, Benjamin Verrecchia ou Joyca arrive en...
Rééquilibrages nocturnes des temps de parole : CNews mise en demeure par le CSA
TV
Rééquilibrages nocturnes des temps de parole : CNews mise en demeure par le CSA
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
Programme TV
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Cinéma
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Audiences access 20h : "Les princes et les princesses de l'amour" au plus bas sur W9, "Quotidien" large leader des talks
Audiences
Audiences access 20h : "Les princes et les princesses de l'amour" au plus bas sur...