Election de Donald Trump : Facebook veut faire plus pour lutter contre les fausses infos

Partager l'article
Vous lisez:
Election de Donald Trump : Facebook veut faire plus pour lutter contre les fausses infos
Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg © Abaca
Mark Zuckerberg a pris la parole pour évoquer le rôle du réseau social dans l'élection de Donald Trump.

Comment expliquer la victoire de Donald Trump ? Depuis une semaine, les instituts de sondages, les spécialistes, les médias, tous sont pointés du doigt pour leur rôle dans la victoire d'un président dont la campagne a été marquée par des attaques sans précédent contre les minorités. Et la question du rôle de Facebook a également été posée. Pendant toute la campagne, les utilisateurs ont pu partager des contenus erronés, qui peuvent ensuite être assimilés comme véridiques par leurs proches. Certains médias n'ont donc pas hésité à pointer du doigt le laxisme du réseau social face au partage de contenus clairement faux et partisans publiés dans le but de nuire à un candidat.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex

"Les gens s'interrogent sur notre responsabilité"

Après avoir éludé le problème, Mark Zuckerberg a finalement pris la parole sur Facebook hier pour évoquer ces fausses infos. "Les gens s'interrogent sur notre responsabilité dans la lutte contre la propagation des fausses infos. C'est une question très importante et il est primordial pour moi de faire les choses bien", commence le créateur du réseau social, affirmant que "99% du contenu que les gens voient sur Facebook est authentique" et qu'une "toute petite proportion des contenus publiés est fausse".

Assurant que ces fausses infos ne sont pas limitées à un candidat plus qu'à un autre, Mark Zuckerberg estime donc "très peu probable" qu'ils aient joué un rôle dans la campagne. Malgré tout, il soutient qu'il ne veut "aucune fausse info sur Facebook". "Notre but est de montrer aux gens les contenus qu'ils estiment les plus pertinents, et les gens veulent des informations exactes. Nous avons déjà commencé à travailler sur la possibilité de signaler des contenus faux, et nous continuerons à y travailler", promet-il, notant toutefois que la pente est glissante.

"Nous devons procéder avec une extrême prudence. Identifier la 'vérité' est compliqué", poursuit-il en effet, distinguant certains "hoax" qui peuvent être complètement faux d'une part, et une quantité bien plus importante d'articles dont "l'idée de base est exacte mais les détails sont erronés". Mark Zuckerberg, qui profite de l'occasion pour vanter les mérites de Facebook dans l'aide à l'inscription sur les listes électorales de 2 millions d'Américains, conclut qu'il faut être "très prudent" quand on se place "en tant qu'arbitre de la vérité".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Oasis

J'ai lu aussi un article sur le site du Monde expliquant ceci. Et c'est d'autant plus gênant que de plus en plus d'américains s'informent en priorité à partir de Facebook...
Et en effet plutôt que de demander à FB de renforcer leur contrôle sur les articles mensongers (c'est évidemment nécessaire mais cela ressemble à vouloir vider la Méditerranée avec une petite cuillère), ce serait sans doute plus pertinent de s’interroger déjà sur l'algorithme et sur sa pertinence !!



Oasis

La réponse de Zuckerberg est un peu du foutage de gueule, car en effet 99% des trucs postés sur FB se résument à des photos perso partagées, des infos du genre "ce week end j'étais invité chez ma belle mère... pas cool" et des vidéos à la c.. bref peu de choses où il y a une raison de mentir !! C'est justement les 1% restant qui pose problème, car 1% des volumes de FB c'est évidemment énorme !!



sarah mlle debby

Il est trop tard: Le mal est fait et le mal est arrivé au pouvoir ou presque puisque pas encore élu ! Mince espoir que les grands électeurs et votants des états se reprennent ! On verra le 19 décembre si c'est foutu ou pas complétement.



propofol

Y'a aussi du Twitter qui est recyclé sur Facebook et qui repasse sur Twitter après mais sous forme de panneaux, la créativité au maximum...



pupuce

Donc ce que dit le site de Libé et LibéDésintox est parole d'évangile ???
Ceux là il faut les croire ... pourquoi ?? parce que vous le dites !!

vous avez donc enquêté, recoupé, vérifié n'est-ce-pas ??
ou, comment, source ??



ElRom16

Sachant que 90% c'est des trucs postés c'est du genre 9gag reposté 96753214820512 fois sur le réseau social.



Chloé Tristan

Quoooooooooooooooooooooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ???????????? De fausses informations circulent sur Facebook ? Les bras m'en tombent.



Withnail

Pour l'instant, les dépouillements sont partiels dans l'Utah (90% des résultats des bureaux de vote) et Hillary Clinton est deuxième dans cet état avec un score très faible (27,72%). Mais Trump n'est pas non plus largement en tête puisqu'il n'a que 46,28%. Dans cet état très peuplé par les mormons, c'est le régional de l'étape Evan McMullin, un ultra-conservateur et mormon lui-même, qui est troisième pour l'instant avec un gros score de 20,89%.

Chiffres officiels disponibles sur le site de l'Associated Press.



Plouf

Je sais pas si l'écart est historique mais il est extrêmement important, surtout vu le clown qui a gagné au final. J'espère que leur mouvement grossira et amènera à réformer ce système démocratique profondément injuste si on creuse, je pense que beaucoup réalisent pas passer 3/4h dans une queue, un jour de semaine ouvré, pour aller voter, enfin ça, c'est pour les pauvres, les plus démunis, tous les obstacles qu'ils ont à surmonter pour s'inscrire pour voter ou pour voter, et en face, les riches vieux blancs (les trumpistes quoi) ont beaucoup moins de difficultés.

Une chose est sûre, la différence vote populaire vs collège électoral, ça a toujours été en défaveur des démocrates et leur électorat de pauvres et minoritaires.

CNN a publié la démographie du vote, c'est très intéressant de voir ça.



FREESBEE65

hilary clinton n'arrive que 3e en utah. Parce qu'ancienne 1ere dame, connaissant les dossiers, elle croyait avoir les pleins pouvoir. Elle a meme reussi a perdre les parlements



FREESBEE65

quand on accepte tout et n'importe quoi



La Sardine

Le seul vrai responsable c'est le citoyen. Trump a été élu démocratiquement. Si le citoyen a été assez idiot pour croire qu'il y allait y avoir un mur de 22 mètres de haut et qu'ils allaient présenter la facture aux mexicains...



DansTonTube

OK, je comprends mieux. Le problème ne date pourtant pas d'aujourd'hui. Dommage qu'il ait fallu attendre un écart historique entre le vote populaire et le résultat avec l'élection de ce candidat pour mettre en cause le système.



Plouf

C'est totalement ça et ça a pas mal été documenté la ligne éditoriale déterminée par un algorithme qui t'enferme plutôt qu'il t'ouvre.



Plouf

c'est un des arguments justifiants les manifs, l'écart est énorme cette fois-ci, et le compte est pas fini, donc faut bien discréditer les manifestants qui espère empêcher l'investiture d'un mec qui aura un procès d'ici là.



Plouf

Belle démonstration ! C'est exactement ça et même au sein de leurs sources, sur Fox News, les trumpistes détestent et lynchent Megyn Kelly car elle tient tête et pose des questions de journaliste à toute la clique, donc c'est forcément une conne et tout plein d'autres insultes.



Plouf

La propagande a les mêmes vertus et bon, Trump a certes la légitimité que recherche Baghdadi mais au final, ils bâtissent les deux sur du mensonge et un aura le doigt sur un bouton nucléaire dans deux mois.



DansTonTube

Ah OK.
Oui, ils laissent passer des images et des propos illégaux mais avec l'Origine du Monde, ils ont failli s'étouffer.



jonathan06

Ne mélangeons pas tout. Certains médias ne font pas leur travail convenablement. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il faille prendre pour argent comptant les inepties jetées sur les réseaux comme Facebook ou Twitter par des individus.



ElRom16

Pour voir jusqu'où la modération puritaine de FB était capable d'aller, ben on peut dire qu'ils vont très très loin. Même sur des peintures ...



Withnail

Le problème de Facebook est aussi son algorithme qui pousse certains articles plutôt que d'autres, certains contacts plutôt que d'autres. Des articles sciemment mensongers peuvent donc être poussés en avant. Les utilisateurs vont n'échanger qu'avec des personnes qui pensent comme eux, créant des vases clos, déformant une réalité en leur donnant la sensation que tout le monde pense comme eux, les deconnectant de la complexité et de la diversité des opinions.



DansTonTube

Si Trump avait réellement plus de voix que Clinton, quel serait l'intérêt de mettre en avant cette information ?

Sa victoire devrait être considérée comme étant ni plus ni moins légitime que les précédentes à partir du moment où on a accepté la règle du suffrage indirect.

Apparemment, même les pro-Trump n'en seraient pas persuadés ?



DansTonTube

Pourquoi faisiez-vous cela ?



Withnail

Il y a la même chose sur twitter en ce moment. Certaines personnes essaient de faire croire que Trump est arrivé en avance de 700 000 voix sur H.Clinton alors que c'est l'inverse.

Il s'agit en fait d'un faux décompte lancé depuis un site pro-Trump. C'est repris sur twitter par quelqu'un disant citer des chiffres du NY Times... pourtant démentis. C'est ensuite repris par un sénateur républicain pro-Trump... qui est repris en France par Jacques Sapir qui se défend en disant détenir une source au sénat américain mais pourtant les chiffres sont exactement les mêmes que ceux inventés (et même la présentation montre qu'il s'agit juste d'un copié collé des tweets d'intox). L'information est ensuite relayée abondamment par la fachosphère française.

Voir le site de Libération "non, Trump n'a pas obtenu 700 000 voix de plus que Clinton" et LibéDésintox.

Alors pourquoi tous ces gens tombent dans le panneau ? Et bien c'est simple, c'est parce qu'ils croient que les "grands médias" nous mentent et qu'il vaut toujours mieux croire le type qu balance des chiffres non sourcés non recoupés tout seul dans son coin. Ça revient à faire confiance au type qui attend au coin d'une rue sombre avec un imperméable et qui vous fait "Psssst. Si vous voulez je peux vous dire des trucs que personne ne sait".



ElRom16

Cela m'est arrivé par le passé de signaler des bouts de seins, voir juste des décolletés plongeants, cela a toujours été supprimé.
Par contre, des contenus ultra-violents, notamment sur les animaux, c'est en ligne depuis des années ...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Notes 2019 : Votez pour vos voix féminines et masculines préférées !
Radio
Radio Notes 2019 : Votez pour vos voix féminines et masculines préférées !
Premières séances : "Une vie cachée" démarre bien, "Les Envoûtés" déçoit
Cinéma
Premières séances : "Une vie cachée" démarre bien, "Les Envoûtés" déçoit
Greta Thunberg désignée "personnalité de l'année" par le "Time"
Presse
Greta Thunberg désignée "personnalité de l'année" par le "Time"
L'année médias 2019 vue par... Salhia Brakhlia
Interview
L'année médias 2019 vue par... Salhia Brakhlia
CNews : Un syndicaliste quitte le plateau après un échange musclé dans "Punchline"
TV
CNews : Un syndicaliste quitte le plateau après un échange musclé dans "Punchline"
Réforme des retraites : Edouard Philippe ce soir sur TF1, Laurent Berger sur France 2
Politique
Réforme des retraites : Edouard Philippe ce soir sur TF1, Laurent Berger sur...
Vidéos Puremedias