Elisabeth Moreno (P3) : "Miss France creuse des stéréotypes de genre qui n'ont plus lieu d'être aujourd'hui"

Partager l'article
Vous lisez:
Elisabeth Moreno (P3) : "Miss France creuse des stéréotypes de genre qui n'ont plus lieu d'être aujourd'hui"
Elisabeth Moreno
Elisabeth Moreno © Abaca
La ministre en charge de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, est l'invitée spéciale de puremedias.com.

Elisabeth Moreno prend la parole sur puremedias.com. La ministre en charge de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, répond aux questions de notre site tout au long de la journée à l'occasion de la diffusion ce soir de "Il est elle" sur TF1. Un téléfilm qui traite du thème de la transidentité. Dans cette dernière partie, la ministre revient sur l'avenir du concours Miss France ou encore le traitement médiatique d'Eric Zemmour et son discours.

À lire aussi
Marc-Olivier Fogiel (BFMTV) : "Je ne pense pas que nous ayons sur-médiatisé Eric Zemmour"
Interview
Marc-Olivier Fogiel (BFMTV) : "Je ne pense pas que nous ayons sur-médiatisé Eric...
Messaoud Benterki : "Le biathlon, ça m'excite plus qu'une émission en quotidienne"
Interview
Messaoud Benterki : "Le biathlon, ça m'excite plus qu'une émission en quotidienne"
Vanessa Pontet : "Chaque saison de 'La guerre des trônes' nécessite un an de travail"
Interview
Vanessa Pontet : "Chaque saison de 'La guerre des trônes' nécessite un an de...
Thomas Sénécal (Canal+) : "La courbe des audiences de la F1 atteint des zones inexplorées"
Interview
Thomas Sénécal (Canal+) : "La courbe des audiences de la F1 atteint des zones...

Propos recueillis par Christophe Gazzano et Benjamin Meffre.

puremedias.com : On vous a récemment entendue vous exprimer sur le concours Miss France, dont vous avez qualifié les règles de "has been". Est-ce-que ce n'est pas plutôt le concours en lui-même qui est devenu "has been" dans la société actuelle ?
Elisabeth Moreno : Il y a des millions de Français qui regardent ce programme. J'adorais le regarder quand j'étais adolescente. Cela fait partie de nos traditions, de notre culture. Chacun regarde ce qu'il a envie de regarder. Mais ce que je trouve totalement anormal, c'est qu'une jeune femme qui pose seins nus pour faire de la prévention sur le cancer du sein, soit exclue. Ce que je trouve anormal, c'est qu'une femme veuve, une femme mariée ou une femme mère ne puisse pas participer au concours. Faisons confiance à l'intelligence des femmes ! On aime tous la beauté, mais les femmes d'aujourd'hui ne peuvent-elles pas à la fois être belles et intelligentes ? Porter des causes, entreprendre ? Je sais que Miss France a permis à de nombreuses femmes de s'épanouir et d'avoir une carrière qu'elles n'auraient probablement pas eu le cas échéant. Il y a tant de discriminations envers les femmes que je suis favorable à ce qu'elles utilisent tout ce qui est possible pour se réaliser et s'accomplir. Ce qui me gêne, c'est que les règles de Miss France ne sont plus adaptées à notre époque. Miss France creuse des stéréotypes de genre qui n'ont plus lieu d'être aujourd'hui. Je serais ravie de travailler avec eux pour essayer de voir comment rendre le concours plus inclusif. Réadaptons le concours à la femme moderne française.

Le concours Miss France devrait-il s'ouvrir à l'acceptation de candidates transgenres ?
Ce n'est pas moi qui écris les règles de Miss France ; mais pourquoi pas ? Ca manque d'inclusion c'est certain.

Miss France présente une certaine forme de beauté comme une référence. Ne retrouve-t-on pas cette même référence, ce même culte de la minceur, dans les autres programmes où il y a peu de personnes en surpoids alors qu'un Français sur deux est soit en surpoids, soit obèse ?
J'ai récemment vu un défilé de mode dans lequel défilaient des femmes qu'on pourrait croiser dans la rue. J'ai trouvé cela magnifique parce que c'était vrai, profond, touchant. Elles souriaient et dansaient sur scène. Voilà ma réponse à votre question.

Ils ont dit
"Eric Zemmour passe son temps à insulter les femmes, les personnes LGBT+, les Français de confession musulmane"
Elisabeth Moreno

En septembre dernier, vous aviez jugé qu'une Une de "Causeur" sur le grand remplacement était "abjecte". Vous évoquiez alors un "racisme décomplexé". Y a-t-il selon vous actuellement une libération de la parole raciste dans les médias ?
Oui. Je le répète, cette Une était abjecte.

Avez-vous des médias ou des exemples en tête ?
Je me garderais bien de citer tel ou tel média mais force est de constater que la parole xénophobe ou antisémite se libère en ce moment. C'est totalement contraire aux valeurs de notre République et extrêmement préoccupant pour notre cohésion sociale. Nous devons être à la fois très vigilants et intransigeants.

Trouvez-vous les médias complaisants dans leur traitement d'Eric Zemmour ?
Les médias sont libres. Je ne ferai pas plus de commentaires sur Éric Zemmour. Pour autant, cet homme passe son temps à insulter les femmes, les personnes LGBT+, les Française de confession musulmane... le tout en réécrivant l'Histoire à son goût ! Il faut nous poser la question de savoir dans quel pays nous avons envie de vivre ? Avons-nous envie de nous regarder en chien de faïence et en défiance permanente ou nous rassembler au moment où nous en avons le plus besoin ?

150 journalistes ont demandé la semaine dernière dans une tribune publiée sur un blog de "Mediapart" à combattre ou à "invisibiliser" Eric Zemmour. Y êtes-vous favorable ?
Non. Il faut combattre ses idées. Mais la liberté de créer, de montrer, de choquer, est précieuse. Il faut que nous défendions nos libertés. Je suis absolument contre la censure.

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...