Énorme fou rire dans "Le Vestiaire" d'Emmanuel Petit, Jérôme Rothen et Rolland Courbis

Partager l'article
Vous lisez:
Énorme fou rire dans "Le Vestiaire" d'Emmanuel Petit, Jérôme Rothen et Rolland Courbis
Fou rire dans "Le Vestiaire" sur SFR Sport 1
Fou rire dans "Le Vestiaire" sur SFR Sport 1 © SFR Sport 1
L'émission sportive était diffusée hier soir sur la chaîne SFR Sport 1.

Un fou rire de cinq minutes ! Tous les soirs, SFR Sport 1 diffuse à 22h45 son émission sportive, "Le Vestiaire", dans laquelle les visages du football de la chaîne discutent des secrets du monde du ballon rond. Pendant chaque numéro, une voix off féminine accompagne et stimule les 75 minutes de discussion entre les spécialistes et l'invité de la soirée.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"On est un peu comme des abeilles autour d'un pot de miel"

Hier soir, l'équipe du "Vestiaire" recevait Bafodé Diakhaby, ancien espoir du Paris-Saint-Germain à 19 ans et désormais inapte à la compétition à seulement 26 ans. Lors d'une question de la voix off sur le "sentiment de toute puissance" des joueurs de football, Emmanuel Petit, Rolland Courbis et Jérôme Rothen sont entrés dans un long fou rire, se balançant des blagues en dessous de la ceinture. "Nous, on développe beaucoup de testostérone, il faut nous calmer, on est un peu comme des abeilles autour d'un pot de miel", a souri le buteur de la finale de la Coupe du monde de 1998.

En bifurquant ensuite sur l'impact des relations sexuelles sur les performances des footballeurs, Jérôme Rothen a repris ses esprits un court instant, arguant que "ce n'est pas une excuse" de fatigue pour les joueurs. "Quand j'entends les entraîneurs, la veille d'un match, dire non, c'est de la connerie", a-t-il lancé, avant de repartir dans un fou rire lorsqu'Emmanuel Petit lui a demandé si ça lui était déjà arrivé "de le faire la veille". La "discussion" s'est poursuivie encore pendant plusieurs minutes sur des blagues graveleuses. "Moi, je ne fais plus l'émission le jeudi", a lâché hilare l'ancien joueur du PSG. puremedias.com vous propose de découvrir la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Résultats financiers : M6 profite du rebond économique estival au troisième trimestre 2020
Business
Résultats financiers : M6 profite du rebond économique estival au troisième...
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la prestation d'un candidat
TV
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la...
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit le journal d'insultes
Presse
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit...
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"
TV
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler...
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte subitement le plateau de CNews
TV
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte...
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna sous le million
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna...
Vidéos Puremedias