Eric Zemmour convoqué hier par la direction de Paris Première

Partager l'article
Vous lisez:
Eric Zemmour convoqué hier par la direction de Paris Première
Eric Zemmour samedi
Eric Zemmour samedi © Abaca
L'essayiste a prononcé un discours polémique samedi à la "Convention de la droite" organisée par Marion Maréchal.

Eric Zemmour convoqué. Selon nos informations, le polémiste a été convoqué hier par la direction de Paris Première, chaîne payante du groupe M6 pour laquelle il participe au talk hebdomadaire "Zemmour et Naulleau" depuis 2011. Cette convocation avait pour but de revenir sur sa participation récente à "des évènements politiques et sur les propos particulièrement choquants et provocateurs tenus dans le discours introductif de la Convention de la droite", précise la chaîne. "Il lui a été rappelé fermement les conditions de sa participation à l'émission 'Zemmour et Naulleau' avant la reprise de la nouvelle saison", fait également savoir Paris Première, qui était représentée lors de cette rencontre par son président, Philippe Bony.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Cette remontrance sans sanction fait suite à celle d'un autre employeur d'Eric Zemmour : "Le Figaro". Hier, le directeur des rédactions du quotidien a répondu aux protestations de la Société des journalistes de son journal. "Les propos d'Eric Zemmour ne sont pas prononcés au nom du 'Figaro' et n'engagent en rien 'Le Figaro'. Ils ne reflètent pas la ligne éditoriale du journal", a tenu à rappeler Alexis Brézet. Avant d'ajouter : "Les propos d'Eric Zemmour, par leur caractère volontairement provocateur, ont pu choquer un certain nombre de lecteurs du 'Figaro', ou des journalistes de la rédaction. Je le regrette". Le directeur des rédactions a ensuite précisé avoir fait part de sa "réprobation" à l'intéressé, et l'avoir rappelé "à la mesure qui s'impose dans l'exercice de sa liberté d'expression". Et de souligner : "La ligne qui sépare le journalisme professionnel de l'action politique partisane et/ou électorale ne saurait être franchie sans conséquence. Il est évident que la place d'un journaliste du 'Figaro' n'est pas sur une tribune de meeting politique."

Hier, Eric Zemmour et les médias qui le diffusent ont par ailleurs été visés par un éditorial du journal "Le Monde" intitulé "Eric Zemmour et la haine télévisée". Comparant la rhétorique du polémiste à celle de certains auteurs antisémites du XIXe siècle et de l'entre-deux-guerres, le quotidien a déploré l'exposition médiatique dont il bénéficie. "Eric Zemmour doit cesser d'être un 'bon client' pour les journalistes et les médias qui les emploient. Il doit être traité pour ce qu'il est : un délinquant et un pyromane", assène "Le Monde".

1.500 signalements au CSA, ouverture d'une enquête par le parquet de Paris

Depuis son discours prononcé devant la "Convention de la droite" samedi à Paris, Eric Zemmour est au coeur d'une vive polémique. Diffusée sur LCI qui a reconnu par la suite "une erreur", son intervention condamnée par Edouard Philippe et François Hollande a généré plus de 1.500 signalements au Conseil supérieur de l'audiovisuel. Hier, le parquet de Paris a par ailleurs annoncé l'ouverture d'une enquête pour "injures publiques en raison de l'origine ou de l'appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée" et "provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence". Les investigations ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Flo Rian

Chacun a sa vérité, c'est pour ça qu'il faut essayez de comprendre le point de vue de l'opposition plutôt que vouloir absolument le censurer.



Pouffecal

Tu n'as sans doute pas tort, car, en lisant ta réponse , j'ai cru entendre Europe 1, RTL ou France Inter. Bref la propagande imbécile qu'on nous sert en guise d'information en espérant qu'on ne va pas voter Le Pen. Si tu y crois, tant mieux pour toi. On ne vit pas dans la même réalité. Surtout que moi, je suis né à Abidjan.
J'espère pour toi que tu pourras faire carrière au NouvelObs, à Libé ou aux Inrockuptibles. Propose tes services. Tu es blanc, il te prendront.
C'est toujours mieux que de travailler dans une poissonnerie industrielle.



Emrata.

Remarque qui faut pour chaque commentaire sur cette page... Pourquoi dévier le sujet sur ma personne ? Une absence d'argument peut-être ?



Thierry

C'est donc bien ce que j'ai dit : il a justifié les contrôle au faciès. ce qui est injustifiable moralement, et illégal.

Les contrôles de police ont de multiples utilités : vérifier que les papiers d'une personnes sont en règle, la questionner pour éventuellement débusquer un comportement suspect, contrôler qu'elle n'est pas recherchée, qu'elle n'a pas bu, etc. La vérification d'un titre de séjour n'est qu'une des possibilités.

Il n'y a aucune raison pour qu'une personne de couleur soit plus en infraction qu'une personne qui n'est pas de couleur : des millions de noirs et d'arabes sont parfaitement honnêtes (on se pince de devoir expliquer des choses aussi... enfantines), et des millions de blancs escroquent, truquent leurs papiers, préparent un mauvais coup, boivent trop, portent une armes interdites, utilise des billets contrefaits, frappe leur femme, etc.
Ce n'est pas du "temps à perdre": c'est le travail des policiers de contrôler tout le monde, indifféremment ou sur la base de suspicions logiques.

Il y a beaucoup de noirs en prison DONC tous les noirs sont suspects, ce n'est pas de la logique, c'est un sophisme.

Tu n'étais peut-être être pas né mais en 1970, il y avait déjà des noirs et des arabes en France, évidemment. D'autant que nous avons colonisé de nombreux pays étrangers qui donc, depuis les années 60 parlent français et ont le droit de voyager. Sans compter les département d'outre-mer, peuplés de français de couleur noir.

Quant à ton exemple, il est très mal choisi : d'abord ma réaction d'individu ne peut être comparée à celle d'un fonctionnaires d'Etat assermentés, j'imagine que tu comprends cela ?
Ensuite, il y a un monde entre juger qu'un individu a une dégaine suspect et me colle au DAB, et le fait de décider a priori que tous les Noirs sont potentiellement suspects (suspects de quoi d'ailleurs ?).

Bref : soit tu as 8 ans, et je te pardonne ta naïveté et ces raisonnements limités, en espérant que l'intelligence s'éveillera dans l'adolescence, soit tu es totalement borné par ta haine raciale (je pencherais pour cette option).
Mais dans les deux cas, cela ne vaux pas que je poursuive cette conversation.



Pouffecal

Moi c'est Caligula, la peste, l'étranger.

Enfin, tu donnes un exemple concret.

Je me rappelle très bien cet épisode. Il n'a pas "justifié" les contrôles. Il a dit qu'inévitablement les flics contrôlaient les Noirs et les Arabes, parce qu'ils ne vont pas perdre du temps à contrôler inutilement 1000 blancs, sans aucun profit.
Si les noirs et les arabes dealent plus, tu peux dire que c'est pour des raisons sociales. Entendu. N'empêche que le problème est là. Et qu'on s'en passerait bien.

Les flics n'ont pas le temps de penser à tout ça. Ce ne sont pas des sociologues. Donc évidemment il vont penser "a priori qu’un noir ou un arabe est potentiellement plus suspect à cause de sa couleur", parce qu'ils n'ont pas de temps à perdre à contrôler pour rien 50 blancs BCBG pour s'exonérer de l'accusation de racisme. C'est absurde. C'est triste pour les Noirs, mais c'est inévitable. Tu ne vas pas faire perdre un temps fou à ces pauvres flics, qui déjà se suicident et dépriment.

Voila pourquoi il ne faut pas d'immigration, et le moins possible de diversité. Voilà pourquoi Zemmour a raison à 100% la dessus.

En 1970, il n'y avait pratiquement pas de Noirs en France.

Voilà donc encore un problème (réel), que nous n'avions pas, et avons créé de toute pièce. A présent, nous avons la problématique raciale américaine.

A moi de te donner un exemple: tu retires du blé d'un DAB. Il y a des gens derrière toi. Des gens à la dégaine suspecte et genre très très chauds. Ne me dis pas que tu ne vas pas préjuger qu'il y a un risque supérieur par rapport à une nana avec un bébé, ou une mémé de 90 ans.
-Parce que tu n'es pas con.
-Parce que les préjugés sont indispensable à la survie

NB Il a été relaxé de ce chef précis.



Thierry

L’étranger, La Peste, La Chute.

Je ne méprise personne et pas Zemmour.
Je ne l’aime pas. Mais je n’ai pas de mépris.

Je suis dans une incompréhension totale de ce qui peut se passer dans sa tête.
Comment peux t on aujourd’hui, au XXIe siècle en France, s’enfermer dans une telle phobie panique de tout ce qui est différent (les femme / les étrangers / les homos / les gens de gauche...) ? Ça me dépasse.
Mais je sais qu’il se trompe parce que sa position de départ est intolérable : à ses yeux, tous les hommes ne sont pas égaux en droit.

Un exemple : parce que « la plupart des trafiquants » seraient « noirs ou arabes », il est justifié selon lui que les contrôles de police touchent plus les noirs et les arabes. Ce qui signifie donc qu’à ses yeux la police devrait considérer a priori qu’un noir ou un arabe est potentiellement plus suspect à cause de sa couleur... c’est illogique, injuste et éthiquement intolérable (il a d’ailleurs été condamné pour cela).



Pouffecal

Pourquoi as-tu absolument besoin de penser que tout le monde pense comme toi ? Tes convictions devraient te suffire.



Pouffecal

1) Qu'as tu lu d'Albert Camus ? (ceci n'est pas ironique)

2) "Souvent". Pas "toujours"

3) Et ne méprises tu pas Eric Zemmour, toi ?



brako

meilleur vendeur de livres des 5 dernières années
la pauvre fille c'est toi



brako

ce commentaire devrait etre diffusé dans tous les médias .tout est dit , bravo !



Emrata.

Ben non, justement c’est plus complexe. Déjà se baser sur le score du deuxième tour, c’est malhonnête. Et même pour ceux du premier tour ça l’est. Des gens prêts à voter Hamon ont préféré voter Macron pour eviter un deuxième tour Fillon-Le Pen. Il n’y a pas que des votes d’adhésion.

Ensuite, attribuer le score de Le Pen à un soutien pour Zemmour, c’est encore plus malhonnête.



Thierry

"Le mépris des hommes est souvent la marque d'un cœur vulgaire."
Albert Camus



Pouffecal

Je n'en ai pas besoin. Avec ces gens-là, le mépris me suffit.



Thierry

Je n'invente pas les chiffres, moi. C'est ça, être honnête.



Pouffecal

Non, je t'ai concèdé 59% pour la commodité de la discussion. Vu que ton chiffre date de 2011, et que l'immigration ne régresse nulle-part, tu es bien conscient que c'est probablement 50% aujourd'hui. Là, tu cesses d'être honnête.

Je veux bien chercher des chiffres à 0.01% près. Mais cette fois tu me diras que le démographe est d'extrême droite, ou que c'est un ancien SS, ou qu'on l'a vu jouer aux boules avec Renaud Camus en 1987, ou que sais-je encore..



Pouffecal

Non, je te concède 59% pour la commodité de la discussion. Mais vu que ton chiffre date de 2011, tu es bien conscient que c'est probablement 50% ajourd'hui. Là, tu cesses d'être honnête.



Thierry

OK. Donc maintenant vous reconnaissez que vous avez balancé un chiffre faux : vous affirmez des choses, et il n'y a rien derrière.

Est-ce la même chose pour Cologne ?
Et pour l'Île-de-France ?

C'est l'une des différences fondamentales entre vous et moi. Je n'invente aucune chiffre. Je ne me base pas sur des fantasmes.

Vous pensez convaincre sur la base de mensonges ?



Pouffecal

Si tu veux, 59%! D'accord (quoique 2011, ça fait neuf ans...). Mais c'est énorme 41%! Déjà, là, c'est énorme! Et tu me dis ça benoitement: "Oui, heu... 41%, oui... c'est pas mort du petit cheval... heu..."



Pouffecal

D'accord. Alors quels sont tes solutions aux maux de la société ? En quelques phrases ?



Pouffecal

Ha si! Tu t'inquiètes de la "montée du fascisme".
L'immigration massive, tu trouves ça bien ("le brassage, machin, on s'enrichit de nos différences, la France est un mille feuilles de vagues d'immigration, gnagnagna, etc. Tu as dis tout ça.).
Et après, tu redoutes Zemmour.
Mais Zemmour est un effet INEVITABLE de cela. Car la société multiculturelle, c'est un oxymore. C'est comme le socialisme: ça ne marche pas.



Thierry

"A Cologne, 50% des naissances sont déjà non-blanches".
"Pareil en Ile de France".
"A Londres, ils disent officiellement que les Blancs sont minoritaires."

D'où viennent ces informations ?

Pour ma part, je ne retrouve pas ces données.
Ainsi, le dernier recensement de Londres (2011) donne la population blanche à 59,8%.
Avez vous des sources fiables, ou bien propagez vous des données dont vous ignorez la provenance et la véracité ?

Désolé, je tiens aux faits.



Thierry

Ce que je veux c'est que les Droits de l'Homme soient respectés. Par Zemmour comme par n'importe qui d'autre.

Me caricaturer ne vous donnera pas raison.
Et cela affaiblit votre crédibilité. N'avez vous pas d'autres arguments ?

Ce qui est intéressant c'est que plus l'échange avance, plus vos propos se réduisent à cela : travestir mes propos, me faire dire ce que je n'ai jamais dit, me prêter des intentions que je n'ai pas... c'est tout ce que vous avez à proposer ? Rien de solide pour étayer vos opinions ? Seulement les coups bas ?



Thierry

Qui a dit que tout allait bien ?
Personne ici n'affirme que tout va bien. Nous débattons de la valeur des arguments de Zemmour.

C'est si facile d'écrire que les autres disent "tout va bien" pour ensuite les accuser d'angélisme. C'est malhonnête.

Non, tout ne va pas bien.
Mais la solution aux maux de la société, ce n'est pas Zemmour, et la violence verbale et physique à laquelle ces discours conduisent.



Pouffecal

Ce que tu veux, c'est que la loi interdise à tes ennemis politiques de parler. C'est plus facile.

C'est vieux comme l'Inquisition: "tu contestes les Saintes Ecritures (aujourd'hui droits de l'homme, etc), tu brûleras en Enfer!"



Thierry

"ordures patentés", "chiens enragés", "sales flics plumitifs"... la richesse de votre vocabulaire est admirable.
Mais où sont les arguments ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Nicolas Auboyneau (France Télévisions) : "Le théâtre est un genre difficile à programmer en télévision"
Interview
Nicolas Auboyneau (France Télévisions) : "Le théâtre est un genre difficile à...
Cécile Rebboah ("Itinéraire d'une maman braqueuse") : "Je n'ai pas lu le livre de Rose-Anne Vicari"
TV
Cécile Rebboah ("Itinéraire d'une maman braqueuse") : "Je n'ai pas lu le livre de...
Audiences dimanche : les "JT" de TF1 domine la concurrence, "Enquête exclusive" sous le million
TV
Audiences dimanche : les "JT" de TF1 domine la concurrence, "Enquête exclusive"...
Audiences: "Moi, moche et méchant 3" leader devant "L'ascension", "Zone interdite" au plus bas
TV
Audiences: "Moi, moche et méchant 3" leader devant "L'ascension", "Zone interdite"...
Roman Polanski accusé de viol : Jean Dujardin annule sa venue au "20 Heures" de TF1
TV
Roman Polanski accusé de viol : Jean Dujardin annule sa venue au "20 Heures" de TF1
NRJ Music Awards 2019 : Quand Nikos demande à Gavin James de sortir de la photo des artistes
TV
NRJ Music Awards 2019 : Quand Nikos demande à Gavin James de sortir de la photo...
Vidéos Puremedias