Europe 1 : Les salariés sans nouvelle d'Arnaud Lagardère

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 : Les salariés sans nouvelle d'Arnaud Lagardère
Arnaud Lagardère
Arnaud Lagardère © Abaca
Visé par une motion de défiance, l'actionnaire et président d'Europe 1 demeure, pour le moment, silencieux.

Mais où diable est passé Arnaud Lagardère ? Jeudi 18 avril dernier, la rédaction d'Europe 1 votait, à une très large majorité, une motion de défiance à l'encontre de celui qui est non seulement l'actionnaire mais aussi le président de la station de la rue des Cévennes. Les salariés dénonçaient notamment "l'absence criante de stratégie du groupe Lagardère depuis de trop longues années" et la "précarité" qui s'est installée et qui a, pour rappel, généré un bref mouvement de grève à la rédaction numérique d'Europe 1.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Interrogée par nos confrères du "Parisien" dans la foulée du vote de cette motion, et juste après qu'Europe 1 eut de nouveau signé sa pire vague historique d'audience, la direction du groupe Lagardère avait indiqué que son patron devait s'exprimer "dans les prochains jours". Mais, quasiment deux semaines plus tard, les salariés d'Europe 1 n'ont toujours aucune nouvelle d'Arnaud Lagardère.

Sentiment de flou en interne

"On ne s'attend à rien pour le moment. On pense qu'il ne s'exprimera pas avant d'être reconduit à l'assemblée générale des actionnaires du groupe le 10 mai prochain", soupire un salarié, ajoutant, dépité : "Nous ne sommes pas sa priorité". Le silence d'Arnaud Lagardère est d'autant plus mal perçu à Europe 1 que, début avril, l'homme d'affaires avait séché la réunion du comité d'entreprise européen du groupe Lagardère, réunion au cours de laquelle les représentants des salariés de la station espéraient obtenir des éléments de réponse sur l'avenir de celle-ci.

Au-delà du silence d'Arnaud Lagardère qui inquiète, plusieurs salariés, contactés par puremedias.com, évoquent un sentiment de "grand flou" en interne. Ces dernières semaines, la presse a relayé plusieurs rumeurs dont celle d'un départ de Nikos Aliagas de la matinale, et surtout un possible remplacement de Laurent Guimier, actuel vice-président de la station, par Donat Vidal-Revel, directeur délégué à l'information. L'actionnaire est resté silencieux face à ces interrogations. Le 18 avril dernier, le groupe a simplement reconnu que la grille mise en place par Laurent Guimier "n'a manifestement pas atteint ses objectifs d'audience" et a fait état d'une "divergence stratégique pour la suite".

Guimier demande "du temps"

"Que Guimier soit maintenu ou que Vidal-Revel soit nommé ne change pas grand chose car c'est Constance Benqué (directrice générale des activités médias du groupe Lagardère, ndlr) qui est aux manettes. Mais on aimerait que la situation soit clarifiée rapidement", souffle un salarié. "On ne sait plus qui dirige cette maison. Ce qu'on veut, c'est un cap, une stratégie claire", abonde un autre. Officiellement, Laurent Guimier jure qu'il travaille sur la grille de rentrée et sera toujours présent en septembre prochain. "Le temps est essentiel et la patience est d'or", écrivait-il dans un mail adressé aux salariés après la publication des audiences pour la vague janvier/mars. De son côté, contactée par puremedias.com, la direction du groupe Lagardère n'a pas souhaité détailler le calendrier d'Arnaud Lagardère.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Yvonne Pras

Exactement ! Je constate que vous avez parfaitement compris "la méthode" Bolloré!



ElRom16

Justement, j'aimerais bien avoir votre avis sur ce qui se passe sur Europe 1 en ce moment. En mal comme en bien. Mais votre devoir de réserve fait que de toute façon vous ne direz rien de négatif contre Arnaud Lagardère. Il est pourtant vivement critiqué de toute part chez Lagardère Active depuis 2003. C'est qu'il y'a bien des raisons. Il est peut-être brillant dans d'autres secteurs, mais dans celui des médias, au sens large, c'est le 0 pointé. Il vend ce qui marche plus, car incapable de les moderniser, et qu'elles repartent vers la croissance.

Pour analyser les comptes des différentes entités médias depuis des années, elles sont toutes en recul, en CA, comme en bénéfices. Si on analyse à 5/10/15 ans, le constat est vraiment dramatique. Pourtant, les dépenses, elles, sont souvent constantes, voir supérieures. Du coup, certains perdent plus d'argent qu'ils n'en gagnent. Personne n'en parle, pourtant c'est une réalité.

Vous qui êtes depuis près de 20 ans proche de RFM et Virgin Radio/Europe 2, leurs gestion/bilan est aussi catastrophique. On vend toutes les locales, même celles qui rapportent de l'argent, grilles des programmes bas de gamme et indigne de radios nationales, régie publicitaire en région vendue, audiences lamentables par rapport au bassin de populations couvertes, format musical insipide et passe partout (surtout quand on compare à ce qui était fait dans les années 90), voice track a gogo, aucune ambition, bref ...



brako

entre deux liftings



Laurent Nuytens

Au vu de tous les spécialistes que j'ai pu lire ici, j'y vais également de mon grain de sel : " Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu"...et moi je signe de mon vrai nom..



saga55

que l'héritier laisse les clefs de la station



blur.

compliqué d'acheter cette radio completement à la ramasse, eventuellement pour faire jouer les convergences tv radio, mais meme là ca ne fonctionne pas, aliagas se plante, et apres il reste beaugrand , brogniart et l'ex miss univers, rien de rejouissant donc, et puis tf1 mise tout sur le digital(au detriment meme de sa chaine principale) bien peur qu'il n'y ait plus de plave pour cette radio..gachis



blur.

et comme les auditeurs sont sans nouvelle d'europe 1 depuis 2 ans la boucle est bouclée



Tenue correcte exigée

Bolloré ne peut pas être intéressé, la station est déjà détruite et tout le monde a déjà été viré trois fois, ça va lui gâcher le plaisir



Yvonne Pras

Où voulez-vous qu'il soit ? En vacances sous les cocotiers avec femme et enfants comme d'hab! Quand je vous dis que c'est un glandeur fini ! Heureusement, que son père n'est plus là pour voir ça! J'ai l'impression(mais je peux me tromper) que les fils Pinault et Arnault sont plus bosseurs(en même temps c'est pas bien difficile)! Heureusement pour leurs pères respectifs et pour leurs employé(e)s!



guilem2

Il y a de vrais synergies possibles avec Vivendi, entre Universal, Cstar, et Cnews.



NorbertGabriel

Mais non c'est les vacances de printemps, et il avait réservé, annuler, c'est gâcher !



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Sauf s'il vend à Bolloré ou Křetínský



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Il y en a 2 autres sur le coup pour un rachat : Bolloré et Křetínský



La Sardine

C'est un peu l'inverse de la pétaudière puisque le chef est absent.



Jean Pierre Wacquez

Il faut arrêter,c est la période des vacances, c est une evidence,une polemique pour rien!!Il attend que les salariés reprennent le travail



Starlight

Après avoir été un temps intéressé, TF1 a finalement renoncé d'après Le Figaro.



guilem2

Par fierté. Ce serait un aveu d'échec terrible. Par ailleurs, symboliquement, fourguer Europe 1 à Bouygues qui a chipé TF1 à Lagardère au moment de la privatisation, ça serait un symbole lourd.



guilem2

Et pour TF1, face à M6-RTL, NextradioTV et le futur rapprochement Radio France/France Télés, ça aurait une vraie logique de reprendre les radios de Lagardère.



Bernard59

Il est en train de négocier le rachat du PSG



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Oui, pourquoi s'obstiner à ne pas vendre. Mystère.



bigtv

Mais ou peut il bien être ?????



Texar

Pour des raisons politiques par une influence, même décroissante que lui apporte cette radio.



Misterpoussin

Je ne pensais pas dire ça un jour mais... la meilleure chose qui puisse arriver à E1, c'est d'être vendue à TF1. D'ailleurs, je ne comprends pas bien ce qu'attend Lagardère pour le faire, il se debarasserait d'un gros boulet dont il ne veut plus et se contrefout, au profit d'un groupe qui en veut vraiment avec un regard neuf dans la radio et qui saurait sûrement en faire quelque chose. Le tout sans faire concurrence à ce qu'il reste des activités médias de Lagardère. Incompréhensible que ce ne soit pas déjà fait.



L'enqueteur

Et pendant ce temps Jade est à Miami:

https://www.instagram.com/p...



Texar

La meilleure chose qui pourrait arriver à Europe1 : être vendue. Cette radio mérite mieux qu’une gestion depuis les plages de Miami entre le dessert et la sieste...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias