Europe 1 : Une rentrée sans surprise mais avec un absent

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 : Une rentrée sans surprise mais avec un absent
Jean-Marc Morandini, le 19 juillet 2016.
Jean-Marc Morandini, le 19 juillet 2016. © Abaca
Jean-Marc Morandini était le grand absent de la conférence de rentrée d'Europe 1.

Ce matin, dans la cour du musée Maillol à Paris, Alessandra Sublet, Denis Olivennes, président de Lagardère Active et Fabien Namias, directeur général de la station, ont présenté les grandes lignes de la nouvelle grille de rentrée, avec pour cap "la joie de vivre" et "l'optimisme". La plupart des visages de la de la station ont répondu présent : Jean-Pierre Elkabbach, Wendy Bouchard, Thomas Sotto, Nicolas Poincaré, Nikos Aliagas, Frédéric Taddéi, Sonia Mabrouk et entre autres, Louise Ekland. Tous, sauf un, Jean-Marc Morandini. Dans sa traditionnelle conclusion, Nicolas Canteloup sera le premier à prononcer le nom de l'ex-animateur du "Grand direct". Rire crispé de Denis Olivennes.

À lire aussi
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de Sébastien Thoen
TV
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de...
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"Un magazine n'est pas un tribunal"

La présentation à la presse s'est terminée par les questions des journalistes. Après un retour sur l'échec des "Pieds dans le plat" avec Cyril Hanouna, toutes portaient sur le sort de l'ancien animateur mis provisoirement à l'écart de l'antenne après l'affaire des casting douteux pour sa websérie. Plusieurs plaintes ont été déposées cet été contre Jean-Marc Morandini pour "corruption de mineurs" et "harcèlement sexuel et travail clandestin".

Rappelant le principe de la présomption d'innocence, Denis Olivennes a d'abord jugé qu'"un magazine (Les Inrocks, ndlr) n'était pas un tribunal" et qu'un retour ne se ferait "qu'en fonction de l'évolution du dossier" et "des éléments qui vont entrer en ligne de compte". Les dirigeants d'Europe 1 ont dit être "pleinement satisfaits" de la nouvelle tranche menée par Thomas Joubert, réaffirmant que "le seul intérêt était celui de l'antenne". La rumeur d'un retour de Jean-Marc Morandini le 3 octobre a été démentie et Fabien Namias a assuré à puremedias.com que "seules les avancées juridiques" guideraient sa décision, même si l'audience de la tranche "venait à baisser".

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences Youtube : Squeezie leader avec André The Giant, succès pour la chanson de Julien Doré et McFly et Carlito
Audiences
Audiences Youtube : Squeezie leader avec André The Giant, succès pour la chanson...
Ligue 1 : Après M6, TF1 et France Télévisions proposent aussi de diffuser des matchs en clair
TV
Ligue 1 : Après M6, TF1 et France Télévisions proposent aussi de diffuser des...
"La lettre" : Sophie Davant revient avec une nouvelle formule ce soir sur France 2
Programme TV
"La lettre" : Sophie Davant revient avec une nouvelle formule ce soir sur France 2
Grève à "L'Equipe" : Plus de 200 sportifs adressent leur soutien au quotidien
Presse
Grève à "L'Equipe" : Plus de 200 sportifs adressent leur soutien au quotidien
Audiences access 20h : "Scènes de ménages" en hausse, "28 minutes" devant "TPMP Week-End", "TLS" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "Scènes de ménages" en hausse, "28 minutes" devant "TPMP...
Audiences access 19h : Nagui en tête, "C à vous" en forme, "TPMP Week-End, le before" au plus haut
Audiences
Audiences access 19h : Nagui en tête, "C à vous" en forme, "TPMP Week-End, le...
Vidéos Puremedias